dans

Le documentaire Evil Dead Hail to the Deadites sortira en streaming en juillet

Tandis que le Evil Dead la série est à la traîne par rapport à la plupart des franchises d’horreur les plus connues en termes de quantité, elle se tient tête et épaules au-dessus de beaucoup par son énorme base de fans toujours avide de plus de comédie et de sorties sanglantes pour les démons du Necronomicon Ex Mortis. Lorsque Sam Raimi et Bruce Campbell ont apporté au monde une histoire sanglante de Deadites et de décapitation en 1981, ni l’un ni l’autre n’aurait pu prévoir que le Evil Dead serait encore plus fort que jamais quarante ans plus tard. Maintenant le documentaire Salut aux morts-vivants ramènera tous les souvenirs et plus encore lorsqu’il arrivera sur demande cet été.

Salut aux morts-vivants a déjà fait le tour des festivals, mais se dirige maintenant vers les maisons des fans qui ont maintenu la série en vie pendant tant d’années. Alors que le documentaire comprend des interviews de Campbell et d’autres personnes impliquées dans la réalisation de la vidéo originale, il se démarque des autres pièces rétrospectives en mettant l’accent sur les adeptes passionnés de la série de films plutôt que sur les films eux-mêmes. Avec une multitude d’équipages, de collectionneurs et Evil Dead geeks à bord, Salut aux morts-vivants tente de comprendre pourquoi la franchise ne cesse de gagner en popularité auprès des fans qui en font ainsi.

De ses racines rampantes et malveillantes en 1981, le Evil Dead a livré deux suites directes et une série télévisée de trois saisons, ainsi qu’un redémarrage, des bandes dessinées, des gammes de jouets, plusieurs jeux vidéo et maintenant un nouveau film est en cours de production. Tout cela pour le plus grand plaisir et la surprise de son créateur, Raimi, qui n’a jamais cru que ce serait plus qu’un film bon marché et méchant qu’il a réalisé avec un budget restreint.

Une chose qui a contribué à cimenter le statut de culte du film et à pratiquement sceller sa position dans la culture populaire, c’est qu’il est devenu l’un des premiers films à être marqué du tag « vidéo méchant » attribué à certains des films les plus grizzly et dérangeants des années 70 et années 80. Si cela valait cette étiquette, alors cela valait la peine d’être vu, et cela a suffi pour augmenter instantanément sa popularité dans les cercles de vidéo pirates lorsqu’il a été interdit dans de nombreux pays.

Le documentariste Steve Villeneuve a expliqué dans une précédente interview comment Salut aux morts-vivants est unique car « certaines personnes pourraient trouver étrange de ne voir aucune séquence de la franchise dans le documentaire, mais c’est ce que j’ai visé depuis le premier jour ». Il a poursuivi: « Je suis vraiment fier de dire que tout ce que vous verrez ou entendrez dans ce documentaire a été créé par les fans. Alors, faites tourner vos tronçonneuses et chargez vos boomsticks, il est temps de donner du sucre aux Deadites, bébé! »

Alors que bon nombre de ses homologues produisaient de nouveaux films, et pour la plupart en dessous de la moyenne, d’année en année, le Evil Dead tendance à rester en sommeil entre les rejets. Evil Dead II n’est pas arrivé pendant six ans après l’original, et il a fallu encore cinq ans avant que Campbell’s Ash ne revienne en Armée des Ténèbres. Alors que l’écart a été comblé avec plusieurs jeux vidéo, des bandes dessinées et un remake, il faudra 23 ans avant que Campbell combatte à nouveau les Deadites dans la série. Ash contre Evil Dead. Alors qu’une interruption de cette durée suffirait généralement à tuer une franchise, l’absence de nouvelles Evil Dead le contenu a plutôt incité les fans à le vouloir encore plus. Avec le dernier versement, Evil Dead Rise, qui devrait commencer à tourner ce mois-ci pour une sortie sur HBO Max en 2022 et Evil Dead: The Game sorti sur plusieurs plateformes de jeu cette année, il est juste de dire que la franchise est très vivante et dynamique.

Salut aux morts-vivants arrive à la demande et en HD numérique le 27 juillet.

Sujets: Evil Dead

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂