jeudi, mai 23, 2024
AccueilActualitéTIKTOKTikTok dans la tourmente : Le Gouvernement américain menace de fermer l'appli

TikTok dans la tourmente : Le Gouvernement américain menace de fermer l’appli

Cette affaire soulève des questions cruciales sur la sécurité des données des utilisateurs américains et les liens de l’application avec la Chine.

TikTok est actuellement au cœur d’une controverse majeure. Alors que des rumeurs circulent sur le départ imminent d’Erich Andersen, le conseiller juridique des États-Unis pour TikTok, l’entreprise se trouve sous le feu des projecteurs.

Lire aussi :

TikTok et la législation américaine : un combat continu

Au centre de cette bataille se trouve la législation divest-or-ban, qui gagne en popularité aux États-Unis. Cette loi vise à contrer l’influence étrangère en imposant à des entreprises comme TikTok de se désinvestir ou de faire face à une interdiction totale. Récemment, la Chambre des Représentants a adopté une loi exigeant la vente de TikTok par sa société mère chinoise, ByteDance, sous peine d’être bannie des magasins d’applications aux États-Unis.

Voiture électrique : un nouveau modèle réussit à rouler plus de 1000 km avec une seule charge

Qui est Erich Andersen ?

Erich Andersen, un ancien de Microsoft, est devenu en 2020 le conseiller juridique de TikTok aux États-Unis. Sa mission principale a été de naviguer à travers ces eaux tumultueuses en menant des négociations avec le gouvernement américain. Malgré les efforts déployés, des rapports indiquent que le panel de sécurité du gouvernement et certains législateurs restent insatisfaits, ce qui a alimenté les spéculations sur son départ.

Déclarations et dénégations

Face aux rumeurs, TikTok a rapidement réagi. Alex Haurek, porte-parole de TikTok, a catégoriquement nié les allégations de Bloomberg concernant le départ forcé d’Andersen, les qualifiant de « 100% fausses ». Malgré cela, une autre source, The Information, rapporte qu’Andersen a lui-même annoncé son intention de démissionner dans un e-mail interne, tout en précisant que cette décision était prévue depuis des mois.

Implications économiques et futures

L’analyste Angelo Zino de CFRA Research a évalué que les opérations américaines de TikTok pourraient valoir plus de 60 milliards de dollars. Cette estimation se base sur des comparaisons de marché, bien que l’issue de cette situation reste incertaine. ByteDance pourrait choisir de retirer TikTok du marché américain plutôt que de se conformer à une vente forcée.

Les implications plus larges

La situation de TikTok est révélatrice des tensions croissantes entre les États-Unis et la Chine concernant le contrôle des technologies et des données. Cette affaire est particulièrement préoccupante car elle pourrait préfigurer d’autres actions contre des entreprises technologiques chinoises opérant aux États-Unis.

La voie à suivre pour TikTok

À l’approche de l’adoption définitive de la loi divest-or-ban par le Sénat et sa promulgation par le président Joe Biden, TikTok pourrait avoir à faire des choix difficiles très prochainement. La vente de TikTok pourrait être une nécessité pour continuer ses opérations aux États-Unis, à moins que l’entreprise ne décide de se retirer complètement.

Automobile : Avez-vous le droit de doubler un vélo sur une ligne blanche ? La loi change et ce ne sera pas du goût de tout le monde

Cet article explore les défis auxquels TikTok est confronté dans le contexte de la législation divest-or-ban aux États-Unis. Malgré les dénégations de la société concernant le départ de son conseiller juridique, les pressions légales et politiques continuent de s’accumuler, plaçant TikTok dans une position délicate. La suite des événements déterminera non seulement l’avenir de TikTok aux États-Unis mais aussi la manière dont les entreprises technologiques étrangères sont perçues et régulées.

Source : MusicBusinessWorldwide

Top Infos

Coups de cœur