in

Windows 11 : c’est le nouveau système d’exploitation de Microsoft

Le PC continue d’avoir de l’importance, et Microsoft a voulu profiter de cette résurgence unique avec un lancement auquel personne ne s’attendait : Voici comment votre nouveau système d’exploitation, Windows 11, arrive.

Aujourd’hui, nous connaissons enfin tous les détails d’un système d’exploitation qui prend le témoin de Windows 10 et qui Il le fait avec des changements très importants au niveau visuel, mais aussi dans d’autres sections. Mesdames et messieurs, bienvenue dans le système d’exploitation de nouvelle génération de Microsoft.

Modifications importantes du menu Démarrer

Windows 11 veut être différent de Windows 10, et pour y parvenir, Microsoft a introduit une série de changements visuels qui affectent particulièrement votre menu de démarrage remanié.

Ce menu, qui pendant des années a été situé par défaut dans le coin inférieur gauche du bureau, changer la position et le format. A la fois le bouton démarrer avec le logo Windows et les accès aux principales applications que nous « ancrons » à la barre des tâches sont situés dans la partie centrale de l’écran, quelque chose qui rappelle la position du dock macOS et qui représente bien sûr un changement radical dans le système d’exploitation de Microsoft.

Si nous n’aimons pas cette option, rien ne se passe : nous pouvons changer cette position en cliquant avec le bouton droit sur la barre des tâches, ce qui nous permettra d’accéder à vos paramètres. Dans cette configuration, nous avons la possibilité de placer le menu Démarrer et les icônes des applications ancrées dans la partie inférieure gauche de notre bureau, comme toujours.

Non seulement cela : lorsque vous cliquez sur ce bouton de démarrage, le menu de démarrage affiché est également différent. Tout d’abord « il n’est pas collé » à la barre des tâches », mais « flotte » sur le bureau. Deuxièmement, les coins de cette fenêtre contextuelle ne forment pas des angles de 90 °, mais plutôt ce sont des coins arrondis. Troisièmement, nous disons au revoir aux tuiles animées qui nous accompagnent depuis Windows 8, sorti en octobre 2012.

Au lieu de ces tuiles, Microsoft a décidé d’occuper ce menu avec deux zones différentes. Dans la partie supérieure, nous trouvons icônes qui sont des lanceurs des dernières applications. En bas, nous trouvons des raccourcis vers les documents et les fichiers auxquels nous avons accédé et que le système pense que nous pouvons utiliser pour y accéder.

Le fonctionnement du menu démarrer, oui, hérite du comportement du moteur de recherche intégré de Windows 10 : bien que la barre de recherche n’apparaît pas en premier dans ce menuDès que nous commençons à écrire quelque chose avec ce menu ouvert, des suggestions seront proposées qui nous permettront de lancer des applications ou d’effectuer des recherches immédiatement.

La nouvelle expérience multitâche change également de manière judicieuse : nous pouvons continuer à faire glisser les fenêtres vers les bords et ainsi placer deux fenêtres face à face, mais les choses vont plus loin avec les soi-disant mises en page Snap, qui permettent de repositionner facilement plusieurs fenêtres dans différentes positions, divisant ainsi le bureau en moitiés, tiers, quarts et aussi d’autres combinaisons de tailles.

Ces options d’organisation sont améliorés avec les soi-disant « groupes d’accrochage », qui nous permettent de mémoriser des configurations de regroupements de fenêtres sur le bureau pour les réutiliser quand on veut. Cette expérience tire parti de plusieurs moniteurs, que nous pouvons connecter ou déconnecter sans perdre un flux de travail qui s’adapte à ces scénarios.

Un autre élément qui vous permet de tirer le meilleur parti du système d’exploitation sont les bureaux virtuels qui permettent de redistribuer différents types de tâches pour mieux s’organiser. Cela, avec les groupes Snap et les mises en page Snap, fait

Équipes1

L’intégration des équipes est maintenant complète dans Windows 11: ainsi Microsoft nous permet d’utiliser sa plateforme de messagerie nativement dès l’installation de base du système d’exploitation.

Une décision curieuse mais qui éveille sans doute une fois de plus les soupçons sur la pratique habituelle de Microsoft de privilégier leurs solutions aux alternatives.

Gagnez 11 widgets

Un autre des éléments différentiels de cette édition ils sont appelés widgets Windows, un fil d’actualité « propulsé par l’intelligence artificielle » dont le contenu est suggéré en fonction de nos préférences et de notre expérience d’utilisation.

F23f34f

L’expérience tactile repose désormais sur la technologie haptique qui répond à certaines touches ou coups avec un stylet, mais nous profiterons également d’un nouveau clavier virtuel qui prend également en charge la dictée vocale.

Développement…

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂