dans

Arrêt de la 3G : il faut le savoir à propos de la fin de l’UMTS

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs de téléphones portables uniquement 3G : Telekom et Vodafone éteignent leurs antennes UMTS à partir du 30 juin 2021, et Telefónica suivra progressivement jusqu’à fin 2021. Ceux qui surfaient avec la 3G ne peuvent accéder qu’au réseau GSM plus lent. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir sur l’extinction.

Pourquoi la 3G est-elle désactivée ?

Le réseau 3G est éteint car les opérateurs de réseau souhaitent utiliser les fréquences en question pour étendre la nouvelle norme 5G à haut débit. Le réseau 2G, encore plus ancien, restera cependant en place de manière permanente. Cependant, surfer sur le net est presque impossible en utilisant cette norme. Seuls les appels et l’envoi de messages fonctionnent de manière fiable.

Quand la 3G sera-t-elle désactivée ?

Telekom fermera la 3G dans la nuit du 1er juillet 2021. Les emplacements seront déconnectés chaque seconde. Vodafone commencera également la fermeture le 30 juin, il y aura quatre vagues ici jusqu’au 7 juillet. Telefónica avec la marque O2 commencera également la fermeture le 1er juillet, mais prendra du temps jusqu’à la fin de 2021.

La fermeture affecte également tous les fournisseurs tiers et filiales des trois grands, tels que Congstar, Aldi Talk ou Tchibo Mobil. Après tout, tous les fournisseurs s’appuient sur la même infrastructure d’opérateur de réseau.

Comment savoir sur quel réseau je surfe ?

Ni la vitesse de téléchargement ni le contrat ne vous donnent des informations claires sur le réseau sur lequel vous surfez. La 3G peut parfois être plus rapide qu’une connexion 4G limitée et les conditions contractuelles changent au fil des ans.

Le moyen le plus rapide de vérifier sur quel réseau vous surfez est de regarder votre smartphone ou votre tablette. En haut de l’écran à côté des barres de signal, qui vous indiquent la force de la réception, vous trouverez les informations cruciales. Cependant, les noms ne sont pas toujours faciles à interpréter.



Samsung Galaxy S10+

À côté de la barre de signal, vous trouverez une référence au réseau que vous utilisez actuellement – ici « 4G ».

Image : © ACTIVER 2019

Voici les abréviations les plus courantes :

  • 2G/G/E : Ce sont tous des termes qui font référence au réseau GSM. Ce standard cellulaire existe depuis 1992, est le plus répandu et le plus lent. Les taux de transfert maximum se situent entre jusqu’à 53,6 Kbits/s (G, GPRS) et jusqu’à 220 Kbits/s (E, Edge).
  • 3G : Indique que vous surfez sur le réseau UMTS et utilisez donc exactement l’infrastructure qui pourra être éteinte petit à petit à partir de fin 2020. Taux de transfert maximum : jusqu’à 384 Kbit/s.
  • H/H+ : Ces lettres représentent HSPA et HSPA+. Il s’agit de développements ultérieurs du réseau UMTS. Jusqu’à présent, il n’y a aucune information indiquant si ces fréquences sont également affectées par la fermeture. Les taux de transfert maximum sont compris entre 7,2 Mbit/s et 42 Mbit/s.
  • LTE / 4G : Si ce message apparaît sur votre écran, vous êtes du bon côté, car vous utilisez la norme cellulaire de 4e génération. Il n’est pas affecté par l’arrêt. Taux de transfert maximum : jusqu’à 1 000 Mbit/s.
  • 5G : Si vous voyez ce nom à côté de la barre radio, vous appartenez au groupe auparavant très gérable des utilisateurs de la 5G. La norme cellulaire la plus récente et la plus rapide n’est pas encore particulièrement répandue. Cependant, cela devrait changer d’ici la fin de 2020. Taux de transfert maximum : jusqu’à 10 Gbit/s.

Si votre smartphone ou tablette affiche un nom différent ou rien du tout, l’application Network Signal Info pour Android ou Open Signal pour iOS vous aidera à déterminer la norme de votre réseau.

Que dois-je faire si j’utilise la 3G ?

Un changement de tarif ou d’appareil ne peut être utile que si vous voyez « 3G » en permanence. Pour les utilisateurs dont les smartphones ou les cartes SIM ne sont pas compatibles LTE ou 5G, l’élimination de la 3G rendra l’Internet mobile très lent. Il est préférable de vérifier d’abord dans la fiche technique si votre smartphone ou votre tablette est compatible 4G ou 5G et de demander à votre fournisseur de réseau quelles fréquences votre contrat garantit. Vous devez également vérifier si la 4G ou la 5G est généralement disponible sur votre lieu de résidence ou non.

Résumé

  • La 3G est désactivée car les opérateurs de réseau ont besoin des fréquences pour l’extension du nouveau réseau 5G.
  • A partir de juillet 2021, la 3G sera progressivement désactivée.
  • Ceux qui surfent actuellement en permanence en 3G devraient passer à un tarif 4G ou 5G d’ici la fin de l’année prochaine et, si nécessaire, investir dans un appareil compatible 4G voire 5G.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂