lundi, mai 20, 2024
AccueilActualitéUne manifestation contre le coup d'État militaire fait plus de 100 morts

Une manifestation contre le coup d’État militaire fait plus de 100 morts

La police et l’armée du Myanmar ont ouvert le feu sur des manifestants qui manifestaient samedi (27) – le jour le plus violent depuis le coup d’État du pays le 1er février. Selon le site d’information local Myanmar Now, le bilan de la répression a atteint 114 morts. Parmi les victimes, il y a des enfants.

Les manifestants sont descendus dans les rues le jour de la Journée des forces armées dans le pays. Lors d’un défilé dans la capitale Naypyitaw, le chef militaire Min Aung Hlaing a déclaré que « le personnel militaire protège le peuple et lutte pour la démocratie ».

Cependant, on a assisté à une violente répression déjà annoncée par l’armée du Myanmar elle-même. Selon les observateurs internationaux, même des personnes non armées ont été assassinées par les forces de sécurité.

Vendredi (26), la junte qui a pris le pouvoir après le coup d’État a annoncé à la télévision d’État que les manifestants risquaient d’être «touchés dans la tête et dans le dos» s’ils défiaient les ordres de ne pas organiser de manifestations ce samedi. Voir la VIDEO ci-dessous

Selon le journal local Myanmar Now, un garçon de 5 ans est parmi les 29 tués dans la ville de Mandalay, ainsi que dans le centre de Sagaing, Lashio, Bago et ailleurs.

Selon des ONG, plus de 300 personnes sont mortes dans la répression des manifestations, dont une fillette de 7 ans. Ce nombre n’inclut pas les morts de ce samedi.

Le gouvernement a également coupé l’accès à Internet, censuré les médias et bloqué les médias sociaux pour tenter de contenir les manifestations.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur