in

Black Widow : la version étrange de « Smells Like Teen Spirit » du film | Garage de pierre

Après plusieurs retards, le film Black Widow a enfin atteint sa première ce 10 juillet et parmi les divers clins d’œil et curiosités de son univers (et de la culture popo en général) ceux que Marvel alias Disney nous a habitués, beaucoup d’entre nous ont été surpris par la version étrange mais puissante du classique de Nirvana : « Smells Like Teen Spirit » dans le générique d’ouverture.

Spoilers ci-dessous :

Le film commence par un flash-back sur une jeune Natasha Romanov qui vit avec sa famille aux États-Unis. On découvre bientôt qu’il ne s’agit que d’une façade, puisque ses parents sont Red Guardian et Melina Vostkoff, agents secrets de l’Union soviétique. Elle a rejoint un super soldat pour tenter de reproduire le sérum qui a créé Captain America et elle, une veuve noire de haut rang dans la salle rouge.

Après avoir été découvertes par le SHIELD et s’être enfuies à Cuba, Red Guardian et Melina abandonnent la petite Natasha et sa sœur adoptive Yelena, ainsi que des centaines d’autres filles trafiquées dans des conteneurs pour être insérées dans le programme Black Widow de Dreykov. L’homme derrière tout ça.

Avec cette introduction sombre vient la présentation du titre et avec elle, nous voyons comment Dreykov a gagné en influence et contrôle désormais de l’ombre bon nombre des événements les plus importants de la planète. Des photos avec des présidents, des généraux et divers politiciens aux décisions clés dans les guerres et les révolutions.

La reprise de Nirvana entendue sur Black Widow

Au fil des images, on écoute une reprise de « Smeels Like Teen Spirit » en fond sonore. Il s’agit d’une reprise de Malia J et du collectif Think Up Anger. C’est une version plus lente, marquée et plus triste du classique du rock. Piano, cordes, synthés et plus d’ambiance pour mettre en valeur les paroles sur la musique. Peut-être qu’avec cette version, beaucoup d’entre nous prêtent pour la première fois une réelle attention aux phrases de ce sujet. Maintenant, ils se sentent encore plus crus.

Pourquoi ça marche si bien ? Mystère, complots, jeux de pouvoir, mensonges, sentiment de perte. Quoi de mieux qu’un classique américain nostalgique mondial des années 1990 pour décrire le sort des protagonistes et la découverte précoce que leur vie heureuse n’est qu’un mensonge. Le cynisme et l’apathie avec lesquels ils commencent à voir la vie est l’héritage de la génération X, mécontente et déconnectée de leur contexte, dont Kurt Cobain est le parfait représentant.

Qui est Malia J ?

Malia J est une auteure-compositrice-interprète émergente née à Hawaï. Sa musique se distingue entre autres par cette touche sombre et mystérieuse qu’il insère avec sa voix. Plusieurs de ses couvertures ont marqué diverses émissions de télévision et bandes-annonces telles que The Hunt for a Serial Killer, The White Helmets, Lights Out;, Riverdale et Gotham.

Cette année, elle a sorti « Reflection », un EP de quatre chansons originales avec lesquelles elle a fait ses débuts en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Ses chansons suivent cette atmosphère de déception et de nostalgie si présente dans sa reprise de « Smells Like Teen Spirit » avec laquelle il ouvre le film. Vous pouvez en savoir plus sur Malia J en cliquant ici.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂