in

10 animaux étranges qui se sont échoués à terre en 2020

L’océan est rempli de créatures qui pourraient sembler étranges aux yeux des humains. Mais de temps en temps, ces bizarres des profondeurs font leur apparition sur un sol sec. Voici 10 cas où ces animaux marins sont arrivés (ou ont été espionnés) à terre en 2020.

Le calmar géant mort (Architeuthis dux) trouvé sur Golden Mile Beach à Britannia Bay, Afrique du Sud. (Crédit image: Adéle Grosse)

Il est rare de voir un calmar géant (Architeuthis dux), alors les gens ont remarqué que l’un d’eux s’est échoué à Cape Town, en Afrique du Sud, le 7 juin. Ces calamars ont un aspect très excentrique – leurs huit bras et leurs deux tentacules sont couverts de ventouses dentelées avec une puissante succion; ils ont les plus grands yeux du règne animal (mesurant 1 pied ou 30 centimètres de diamètre); et ils peuvent atteindre des longueurs allant jusqu’à 18 mètres.

Ce calmar géant est maintenant dans les collections des musées d’Iziko d’Afrique du Sud, et son ADN peut aider les chercheurs à déterminer s’il existe une ou plusieurs espèces de calmars géants vivant profondément sous les vagues.

Lire la suite: Un calmar géant incroyablement intact se lave à terre en Afrique du Sud

Poulpe à 7 bras (où est le 8e bras?)

La mystérieuse pieuvre était déjà morte quand un homme l’a trouvée à Ebey’s Landing sur Whidbey Island, Washington. (Crédit d’image: Ron Newberry / Whidbey Camano Land Trust)

Lorsqu’un homme a repéré un « glob rouge » sur la plage rocheuse d’une île près de Seattle, il a pris des photos qui ont déclenché un débat amical sur l’identité de la créature. La tache était clairement un céphalopode (un groupe qui comprend les calmars, les poulpes, les seiches et les nautiles), mais de quelle espèce s’agissait-il?

Le consensus scientifique est arrivé à la pieuvre à sept bras (Haliphron atlanticus), une créature d’eau profonde qui ne nage généralement pas dans les eaux côtières froides de Washington.

Malgré son nom curieux, la pieuvre a plus de sept bras. Chez les mâles, le huitième bras est utilisé pendant l’accouplement, et le reste du temps, il reste modestement caché dans un sac près de son œil droit.

Lire la suite: Le «glob rouge» brillant échoue à Washington. Ce peut être une pieuvre à 7 bras.

La pieuvre à 9 bras devient presque le dîner

Le neuvième bras de la pieuvre est une ramification de son troisième bras gauche. (Crédit d’image: Kyodo News via )

Après qu’un producteur d’algues ait attrapé des poulpes dans un piège au large du Japon, il les a ramenés à la maison pour que sa mère les cuisine. Mais juste après en avoir laissé tomber un dans une marmite bouillante, elle s’est rendu compte qu’il avait neuf bras, alors elle l’a repêché.

Comment cette pieuvre a-t-elle obtenu neuf bras? Tout comme les lézards peuvent repousser les queues, les poulpes peuvent faire repousser les bras. Cependant, parfois, le processus de régénération échoue et le bras repoussé obtient une ramification, ou un neuvième bras. Parfois, ces flubs peuvent se produire encore et encore – une pieuvre aurait fini avec 90 bras, selon un Étude de 1965.

La famille a fait don du corps de la pieuvre à neuf bras à un musée local afin que le public puisse voir cette curiosité inhabituelle.

Lire la suite: Une pieuvre rare à 9 bras trouvée au large des côtes japonaises

Mort de masse

(Crédit d’image: Yelena Vereshchaka TASS via )

Des milliers de créatures de la mer morte, y compris des poulpes, des poissons et des étoiles de mer, se sont échoués sur la péninsule russe éloignée du Kamtchatka. Le coupable? Un événement d’empoisonnement de masse. Même les surfeurs ont été dérangés par cela, disant qu’ils avaient senti une légère brûlure dans leurs yeux après être entrés dans la baie.

La mort peut avoir anéanti jusqu’à 95% des animaux de la baie d’Avacha au Kamtchatka, un événement catastrophique qui va probablement perturber la chaîne alimentaire dans cette zone pour les animaux restants, ont déclaré des chercheurs locaux.

Les scientifiques locaux et internationaux pensaient initialement que la pollution d’origine humaine était à l’origine de la mortalité lorsqu’elle a commencé début octobre. Cependant, depuis lors, il est apparu que les algues toxiques auraient pu être la cause de cette catastrophe écologique, le BBC a rapporté.

Lire la suite: Des animaux morts échouent sur une péninsule russe isolée. Que se passe-t-il?

Parti pêcher

Un homme a été consterné de découvrir que son poisson rouge de compagnie, Cleo, avait rencontré sa fin d’un prédateur inattendu à huit pattes: une araignée.

Cleo vivait dans un étang près de la maison de l’homme. Apparemment, son assassin – une araignée en toile de pépinière, ou un arachnide semi-aquatique qui peut marcher sur de l’eau calme, a plongé sous la surface pour échapper aux prédateurs et même « pêcher » des proies plusieurs fois sa taille.

Cette araignée en toile de pépinière a traîné Cleo à terre, apparemment pour un festin de poisson. (Nous sommes désolés, Cleo!)

Lire la suite: Un homme a attrapé une araignée en train de manger son poisson rouge de compagnie et, eh bien, c’est terrifiant

Merde trash

(Crédit d’image: Fundación Mundo Marino)

UNE tortue verte pris dans un filet au large de l’Argentine avait un ventre très contrarié. Comment savons nous? Il a fait caca des tas de déchets humains, y compris des morceaux de sacs en nylon et des plastiques durs.

Il est probable que la tortue ait confondu cette poubelle avec ses proies régulières, telles que les méduses, les herbiers marins et les vers. Les déchets qu’elle mangeait à la place prenaient de la place dans son ventre, ce qui empêchait probablement la tortue de manger de la vraie nourriture et d’obtenir les nutriments dont elle avait besoin pour survivre.

Les vétérinaires ont donné à la tortue un médicament qui l’a aidée à faire caca, et la tortue a récupéré, selon la Fondation Mundo Marino en Argentine.

Lire la suite: Une tortue verte sauvée des caca des filets de pêche sort toutes sortes de déchets humains

Requin contre espadon

Une illustration montrant comment « l’épée » a pu reconstituer le requin. Cependant, aucune nécropsie (une autopsie animale) n’a été effectuée, on ne sait donc pas exactement quels organes il a tranchés. (Crédit d’image: The Ichthyological Society of Japan 2020)

Les scientifiques ont été lancés en boucle lorsqu’un requin renard mort s’est échoué sur la côte libyenne avec une «épée» d’espadon intégrée dans son corps. L’espadon est connu pour être agressif envers les animaux qu’ils perçoivent comme des menaces (y compris certaines baleines, tortues de mer et humains), mais il n’a jamais été documenté d’attaquer des requins-renards auparavant.

Les requins renards mangent de petits poissons et ne constitueraient pas une menace pour l’espadon, ont déclaré les chercheurs.

Peut-être que les deux se battaient pour une proie, ont déclaré les scientifiques, bien qu’il soit également possible que le coup de couteau soit un accident.

Lire la suite: Whodunit résolu quand une «  épée  » est trouvée incrustée dans un requin-renard

Amour de poisson

Le sturdlefish a un mélange de gènes de l’esturgeon russe et du paddlefish américain. (Crédit d’image: Genes 2020, 11 (7), 753; https://doi.org/10.3390/genes11070753, CC BY 4.0)

Qu’est-ce que vous obtenez lorsque vous croisez involontairement un esturgeon russe avec un paddlefish américain?

Un hybride d’amour inhabituel – tout le monde, dites « bonjour » au poisson robuste.

Il y a environ 100 de cet étrange hybride en captivité maintenant, ont annoncé des chercheurs dans la revue Les gènes. Les scientifiques n’ont pas l’intention d’en faire plus. Le sturdlefish a vu le jour lorsque l’équipe a tenté d’aider l’esturgeon russe en danger critique d’extinction (Acipenser gueldenstaedtii), un fournisseur de caviar populaire, reproduisent. Les chercheurs pensaient que le sperme de paddlefish américain déclencherait le développement d’œufs asexués chez l’esturgeon, mais (comme vous l’avez probablement deviné), ce n’est pas ce qui s’est passé. Les œufs d’esturgeon ont fusionné avec le sperme de paddlefish et des hybrides sont nés.

Mazel Tov!

Lire la suite: Des scientifiques créent accidentellement des poissons hybrides «  impossibles  »

Punaises de mer de la taille d’un chiot

(Crédit d’image: Expédition de la biodiversité en haute mer du sud de Java 2018)

Vous vous souvenez de la recherche de punaises de pilules (ou de punaises de pommes de terre ou de polies roly) quand vous étiez enfant? Pouvez-vous en imaginer un gros, de la taille d’un chiot, caché au fond de la mer?

Comme un bug de la pilule, cette bête à l’air bizarre est un isopode, et c’est le plus gros jamais enregistré. Trouvé en Indonésie et doublé Bathynomus raksasa («rakasa» se traduit par «géant» en indonésien), cet isopode mesure environ 13 pouces (33 cm) de long et est le premier nouvel isopode géant à être trouvé en plus d’une décennie.

Lire la suite: Une énorme punaise marine «  Darth Vader  » tirée des eaux près de l’Indonésie

Tache marine

(Crédit d’image: NOAA)

Qu’est-ce qui ressemble à un ballon de fête mais vit profondément sous l’eau? Une nouvelle espèce de cténophore appelée Duobrachium sparksae c’est lié aux gelées de peigne.

Les chercheurs ont d’abord aperçu ces êtres étranges de la taille d’un tee de golf dans un canyon sous-marin au large de Porto Rico en 2015, mais ils n’ont publié les résultats que cette année. À chaque fois D. sparksae (peut-on simplement l’appeler « scintillant »?) se déplace, des rangées de ses minuscules cils ressemblant à des cheveux réfractent la lumière en un prisme de couleurs brillantes, a rapporté 45Secondes.fr.

Nous espérons que Sparky passe une excellente nouvelle année, et vous aussi!

Lire la suite: Un nouveau blob marin ressemble à un «  ballon de fête  » avec deux cordes, selon les scientifiques

Publié à l’origine sur 45Secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂