dans

Les Irréguliers: la véritable histoire du prince Léopold

Les irréguliers continuer à ce jour dans le Top 3 des séries de services de streaming Netflix les plus regardées au monde, selon FlixPatrol. C’est l’une des nombreuses adaptations réussies de Sherlock Holmes, bien qu’ici ce ne soit pas le visage principal, sinon qu’il est secondaire accompagnant un groupe de jeunes qui sont en charge de résoudre des crimes réels. L’un de ses protagonistes est basé sur une figure qui existait: le prince Léopold.

Le programme nous présente cinq adolescents qui font partie de l’équipe: Être un (Thaddea Graham) est le leader, Gamelle (Jojo Macari) est le muscle, Pic (McKell David) est le bon parleur, Jessie (Darcy Shaw) est l’étrangement doué et Leo (Harrison Osterfield), qui est enfermé dans le palais et les rejoint en tant que nouveau membre, mais sans révéler sa véritable identité.

Léopold, interpreté par Harrison Osterfield, est basé sur une vraie personne du même nom, il a été le huitième et dernier enfant de la reine Victoria et du prince Albert, né en 1853 et décédé en 1884, avec seulement 30 ans. Il y a de nombreux détails sur sa vie qui coïncident et ils sont portés à l’écran d’une manière importante.

+ L’histoire vraie de Léopold:

Léopold Il était le plus jeune fils de la reine Victoria et vous avez hérité de l’hémophilie de votre mère, une maladie génétique qui empêche la formation de caillots sanguins pour arrêter le saignement, ce qui rend toute blessure dangereuse. C’était une condition courante parmi la royauté et à cause de cela, il est resté à la maison, mais plus tard, il a assisté à Oxford et a rejoint les maçons.

Le jeune homme a reconnu que le seul moyen d’accéder à l’indépendance était de se marier, mais a eu du mal à trouver une femme. Victoria a suggéré la princesse Helena de Waldeck et Prymont, qui apparaît également dans The Irregulars. Il épousa Helena en 1882 et ils eurent deux enfants, mais n’a pas pu voir la naissance de la seconde. En 1884, il était à la maison, il a glissé et est tombé, se cognant la tête et provoquant une hémorragie cérébrale, mourant le lendemain matin..



Être basé sur des personnages historiques de la culture populaire, dans ce cas Sherlock Holmes, il est courant que les gens de la vraie vie de l’époque s’adaptent également, et c’est ce qui s’est passé avec Léopold dans Les irréguliers, offrant de nombreux détails sur sa vie à l’intérieur du palais et sa maladie, bien que dans la fiction, il ait un âge différent, puisqu’il aurait un an de plus que le célèbre détective, qui est né dans les romans en 1854.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Histoires vécues du temps présent : Léopold Sedar Senghor - Emilien Milcent - Livre
    Biographie - Occasion - Bon Etat - Atlanta GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Les meilleures histoires belges - Léopold Van Chitrouflet - Livre
    Blagues / Histoires drôles - Occasion - Etat Correct - Carrère GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Mille et une histoires n°17 : Le prince et les fées - Collectif - Livre
    Jeunesse - Occasion - Bon Etat - Mille et une histoires - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.