dans

Le processeur venu du froid: l’Elbrus-8CB est un processeur octa-core qui aspire à rivaliser avec les micros d’Intel et d’AMD

En 2015, nous parlions de MCST (Moscow Center of SPARC Technologies), une société russe inconnue qui se consacrait à un domaine unique: la fabrication de processeurs qu’ils comparaient eux-mêmes aux Core i3 et Core i5 de l’époque.

On sait peu de choses sur l’entreprise depuis, mais leur travail s’est poursuivi et maintenant ils ont voulu aller plus loin et ont présenté un Carte mère au format Mini-ITX avec son CPU Elbrus-8CB, un modèle à huit cœurs à 1,5 GHz qui vise à étendre l’utilisation de ces puces.

Prendre (un peu) le témoignage du mythique Itanium

La carte Mini-ITX a ce processeur qui utilise un Architecture VLIW (Very Long Instruction Word) qu’Intel a tenté de réussir dans le passé avec son Itanium (IA-64) presque mythique (et a échoué).

La proposition de la société russe s’appelle IcepeakITX Elbrus-8CB, et en plus du processeur, il a une configuration de mémoire RAM qui peut être de 8 ou 32 Go de mémoire DDR4-2400.

Dans ce projet attire l’attention de capteurs de pression, d’humidité ou celle d’un gyroscope et d’un capteur GPS qui en font la base d’applications embarquées et probablement industrielles.

Sa connectivité, oui, n’est pas à la hauteur, et a un slot PCIe 2.0 x16 (juste au moment où nous avons commencé à voir la vulgarisation de PCIe 4.0) en plus de deux connecteurs M.2 pour les unités SSD et de quatre connecteurs SATA pour les unités de stockage acceptant ce type d’interface. Nous avons une connectivité Gigabit Ethernet, deux ports HDMI 2.0 et jusqu’à cinq ports USB 3.0.

A lire :  Maintenant oui, Google Play Music est mort pour toujours

Itanium2

Les responsables du développement s’assurent que le conseil dispose également d’un micrologiciel x86-64 qui permet d’exécuter le code de cette architecture avec une surcharge minimale pour le système, ce qui permettrait en théorie d’utiliser cette carte et son processeur pour installer des systèmes d’exploitation tels que Windows 10 ou des distributions Linux fonctionnelles, bien qu’il n’y ait actuellement aucune donnée de compatibilité logicielle spécifique.

Un processeur russe qui aura du mal à rivaliser avec les grands

Le développement de la carte IcepeakITX Elbrus-8CB est sur le point de se terminer, et ce sera alors lorsque les personnes intéressées par cette plate-forme pourront l’acheter et l’expérimenter.

Elbrus 1

Le processeur Elbrus-8CB possède 3,5 milliards de transistors, un TDP de 90 W et est fabriqué avec une technologie de 28 nanomètres. Avec ces données, il semble logique de penser que a du mal à rivaliser avec les dernières nouveautés d’Intel et d’AMD, beaucoup plus avancé dans les procédés de fabrication et avec de nombreuses tables dans le domaine de ses microarchitectures.

Tom’s Hardware explique que les performances sont, de manière prévisible, bien inférieures à celles des processeurs avec lesquels il souhaite concurrencer. Un bon exemple est la famille EPYC d’AMD; qui, dans le cas de ses modèles modernes à 8 cœurs, atteint 2,3 TFLOPS de performance, environ dix fois ce que promettent ces Elbrus-8CB que oui, ils fonctionnent à 1,5 GHz contre 3,7 – 3,9 GHz de l’EPYC.

Il y a une autre curiosité: contrairement aux propositions propriétaires d’Intel et d’AMD avec lesquelles il entend concurrencer, MCST offre à la fois un compilateur C / C ++ propriétaire de la société russe (mais pas son code source), son chargeur de démarrage et le code source des schémas de la carte, des spécifications de conception et des commentaires de ce processus de conception.

A lire :  Avez-vous l'ordinateur sans licence Windows? Prenez Windows 10 pour 10 euros

Les modèles précédents de plaques MSCT similaires étaient les 1000 euros, ce qui fait également de son prix un obstacle pour beaucoup.

Il semble donc que nous soyons confrontés à une proposition curieuse pas tant pour sa performance (apparemment) modeste mais pour pouvoir proposer une alternative dans un marché absolument dominé par Intel et AMD. Quoi qu’il en soit, nous devons continuer à être attentifs à ces transformateurs à froid: ils pourront peut-être un jour proposer une alternative beaucoup plus sérieuse sur ce segment.

Via | Matériel de Tom

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Bayrol Puripool Bayrol - produit d’hivernage Quantité - Bidon de 3 L
    Puripool Bayrol Un produit d’hivernage complet En utilisant le Puripool de Bayrol vous préservez la qualité d’eau de votre piscine pendant l’hiver et facilitez la remise en route de votre piscine le printemps venu. Sa formule est spécialement élaborée pour qu’il soit concentré, non moussant, stable en
  • Bayrol Puripool Bayrol - produit d’hivernage Quantité - Bidon de 1 L
    Puripool Bayrol Un produit d’hivernage complet En utilisant le Puripool de Bayrol vous préservez la qualité d’eau de votre piscine pendant l’hiver et facilitez la remise en route de votre piscine le printemps venu. Sa formule est spécialement élaborée pour qu’il soit concentré, non moussant, stable en
  • Ubbink Bâche d’hivernage pour piscine bois Ubbink octogonale allongée Modèle - Lagon 8,20 x 4,70m octogonale allongée
    Bâche d’hivernage pour piscine Ubbink octogonale allongée La bâche d’hivernage est incontournable pour protéger votre bassin des feuilles et saletés qui s’y déposent apportées par le vent. Gràce à son opacité, elle évite la photosynthèse responsable du développement d’algue afin de l’éviter pendant l’hiver.