in

Découvrez comment choisir votre mandataire auto sans tomber sur un escroc

Avec l’essor du marché de l’importation automobile, une nouvelle vague de mandataires a fait son apparition, souvent sans l’expérience ou la connaissance nécessaires pour naviguer dans ce domaine complexe.

Cet article vous offre un éclairage sur comment distinguer le véritable professionnel de l’opportuniste éphémère.

Lire aussi :

Identifier les risques avec les nouveaux venus

Faire appel à un mandataire automobile inconnu peut présenter des risques significatifs pour le consommateur : documents administratifs manquants, immatriculation impossible, véhicules accidentés, compteurs trafiqués, ou même des voitures vendues sans la conformité européenne nécessaire. Ces problèmes peuvent entraîner des coûts imprévus, et dans certains cas, rendre le véhicule inutilisable.

Comprendre qui sont ces nouveaux mandataires

L’épidémie de Covid-19 a incité beaucoup à chercher de nouvelles opportunités, y compris dans l’importation automobile. Poussés par l’appât du gain rapide, certains de ces nouveaux acteurs manquent de la rigueur et du professionnalisme requis, posant des risques pour les clients à la recherche de bonnes affaires.

Distinguer le vrai professionnel

Un professionnel de l’automobile se définit non seulement par son inscription au registre du commerce mais aussi par la qualité de son travail et son engagement envers la satisfaction client. Un véritable professionnel dispose d’une structure juridique solide, d’un capital social, et offre une transparence totale sur ses services.

Les points de critique

Malheureusement, bon nombre de ces nouveaux mandataires manquent d’originalité et n’apportent aucune valeur ajoutée au marché. Pire encore, leur manque de compétence peut conduire à des situations où le client se retrouve avec un véhicule qu’il ne peut ni immatriculer, ni assurer correctement.

L’importance de l’assurance professionnelle

Un aspect souvent négligé mais crucial est l’assurance professionnelle, qui protège les véhicules contre les dommages durant le transport et contre le vol ou l’incendie. Vérifiez que votre mandataire dispose d’une telle assurance pour éviter de mauvaises surprises.

Reconnaître un mandataire auto-entrepreneur

Il est essentiel de vérifier le statut juridique de votre mandataire. Une simple recherche sur Societe.com vous permettra de savoir si vous avez affaire à un auto-entrepreneur, ce qui pourrait indiquer un manque de garanties pour le consommateur.

Conseils pour choisir son mandataire

Pour éviter les pièges, voici quelques critères à prendre en compte avant de choisir votre mandataire :

  • Statut juridique : privilégiez une entreprise avec un statut de SAS, SARL, SA.
  • Capital social : recherchez une entreprise avec un capital d’au moins 10 000 €.
  • Ancienneté : une entreprise en activité depuis au moins 3 à 5 ans est préférable.
  • Locaux professionnels : assurez-vous qu’ils disposent d’un espace physique où vous pouvez les rencontrer.
  • Assurance professionnelle : demandez une attestation d’assurance pour les véhicules confiés.
  • Conditions Générales : vérifiez la présence de CGV ou CGS claires et détaillées.
  • Réputation : consultez les avis sur Google ou des plateformes d’avis vérifiés. Par exemple en tapant Mandataire auto nantes si vous habitez cette ville
  • Reconnaissance : un mandataire cité dans les médias spécialisés est souvent un bon signe.
Critère Importance
Statut juridique Essentiel
Capital social Indicateur de fiabilité
Ancienneté Gage d’expérience
Assurance Protection cruciale

 

Cet article dévoile les dessous de la récente vague de mandataires automobiles émergents et fournit des conseils pratiques pour distinguer les professionnels qualifiés des opportunistes. En suivant ces recommandations, vous augmenterez vos chances de collaborer avec un mandataire fiable et compétent, capable de vous fournir non seulement le véhicule que vous désirez mais aussi la tranquillité d’esprit que vous méritez lors de cet investissement important.