in

Pourquoi appelons-nous la Renault 4 4L?

En fait, quand il a été révélé au monde au Salon de Paris en 1961, il s’appelait officiellement R4. Ce n’est qu’en 1965 qu’il a commencé à Renault 4, mais déjà à cette époque, nombreux étaient ceux qui ne le connaissaient que sous le nom de 4L.

Tout cela parce que lors de son lancement, il y avait trois modèles / versions: R3 (plus accessible), R4 et … R4L. Le « L » venait de « Limousine » et qui correspondait à la version la plus équipée ou … « luxueuse ».

Il faut garder à l’esprit que la Renault 4 a été conçue pour la France rurale, donc c’était un véhicule réduit à l’essentiel, voire austère.

Quels « luxes » R4L avait-il plus que R4? Un voyant indicateur de niveau de carburant, deux pare-soleil (un sur la R4), des portes revêtues, des garnitures de toit, des canapés et des applications chromées (calandre et pare-chocs, par exemple).

Cependant, ce qui ressortait le plus était la troisième fenêtre latérale (qui pouvait être ouverte) au lieu du panneau métallique du R4.

R4 et R4L. Trouvez les Différences.

Comme la R4L s’est avérée être la version la plus vendue (de loin), à partir de là jusqu’à ce qu’elle ne soit connue que sous le nom de 4L, c’était un «petit saut». Non seulement en France, mais aussi sur la plupart des plus de 100 marchés sur lesquels il a été commercialisé.


À propos du «démarrage à froid». Du lundi au vendredi au 45secondes.fr, il y a un «Cold Start» à 8h30. Tout en buvant votre café ou en prenant le courage de commencer la journée, tenez-vous au courant des curiosités, des faits historiques et des vidéos pertinentes du monde automobile. Le tout en moins de 200 mots.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂