in

Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour PlayStation 4

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont encore quelques jours, mais le jeu vidéo SEGA est disponible. Voici notre analyse.

Les Jeux Olympiques sont un événement que je n’ai jamais manqué d’aussi loin que je me souvienne. Bien que j’étais un enfant, Barcelone 92 ​​est les premiers Jeux olympiques dont je me souviens, étant le moment d’allumer le chaudron quelque chose que l’on est gravé dans le cervelet.

Il en va de même pour le premier jeu vidéo olympique auquel on joue. Londres 2012 a été le premier jeu vidéo de cet événement, et développé par SEGA, auquel j’ai joué. Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. De plus, les vidéos que nous avons faites sur notre ancienne chaîne 45Secondes.fr sur YouTube étaient le « poller ».

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 SEGA pour PlayStation 4 est le même jeu, mais bien qu’ils aient proposé de nouveaux mini-jeux dont je parlerai plus tard, ils ont merdé ailleurs.

Pour Tokyo 2020, ils ont ajouté de nouvelles modalités sportives et celles-ci peuvent être vues dans le jeu vidéo. Par exemple, nous avons le BMX. Pour ceux d’entre vous qui vont jouer à ce jeu vidéo, ne vous attendez pas à ce que les sports présents ici aient une grande profondeur. Ce sont des mini-jeux dans lesquels la plupart d’entre nous ont des QTE (Quick Time Events), des écrasements de boutons insensés ou un abus d’utilisation de mouvements spéciaux.

Graphiquement, cela ne ressort pas, mais j’aime que SEGA dans cet opus ait opté pour une facette plus cartoon. Des graphismes plus insouciants qui conviennent mieux à tous les mini-jeux.

Il manque des choses partout

Bien que l’introduction à cette saga des Jeux Olympiques de nouvelles disciplines soit toujours la bienvenue, nous voulons toujours que les autres ne nous soient pas enlevées. J’ai beaucoup joué au jeu vidéo de Londres 2012. Les jeux de Rio 2016 je n’y ai pas touché, mais de 2012 à 2020 je vois qu’il me manque beaucoup de choses.

Ils ont ajouté le BMX susmentionné, mais il n’y a pas un, PAS UN jeu sur la gymnastique. Et je pense que dans le cas d’un jeu vidéo des Jeux Olympiques, la gymnastique doit être présente. Que le football, le basket et le rugby sont très bons, et même le mini-jeu de Tennis et Ping Pong ils y arrivent, mais qu’il n’y a RIEN ? Pas un test de saut ?

Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour PlayStation 4
Le mini-jeu de football de ce jeu vidéo est simple mais efficace. C’est très arcade, avec des plans impossibles et des plans chargés.

Si la gymnastique me paraît importante aux Jeux Olympiques, imaginez l’athlétisme. Il y a des tests du 100 mètres, du 110 mètres haies, du 4 × 100 et du lancer de marteau. Mais j’étais un catacrocker le jour où en testant en direct sur notre chaîne Twitch ils m’ont dit de mettre le lancer du javelot. N’EXISTE PAS! Ni le lancer du poids, ni le saut en hauteur et bien d’autres qui devraient l’être.

Pour vous donner une idée, à Londres 2012 nous avions tous ces jeux :

Tir à l’arc

-Individuel
-Équipe

Sports aquatiques

– tremplin plongeant de 3 mètres
-3m trampoline de plongeon synchronisé
-10 mètres plate-forme de plongée
-10m plateforme de plongée synchronisée
-Natation : 50m nage libre, 100m dos, 100m brasse, 100m papillon et 100m nage libre

Gymnastique
-Trampoline
-Sauter

Jeta
-Pistolet à tir rapide de 25 mètres (hommes uniquement)
-Skeet shot

Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour PlayStation 4
L’éditeur de personnages nous permet de faire beaucoup de mauvaises choses. Il y a aussi des costumes comme celui-ci de Sonic. Idéal pour les épreuves d’athlétisme.

Athlétisme
-100m
-110 m haies
-200m
-400m
-Disque, javelot et lancer de poids
-Saut en hauteur
-Saut en longueur
-Triple saut

Un autre sport

-Beach-volley
-Slalom Canoë – Kayak K1
-Cyclisme – Keirin
-Remo – skiff individuel
-Tennis de table
-Soulever des poids de plus de 105 kg
-Tennis

Les modes de jeu me semblent également rares. Nous avons uniquement la possibilité de faire des compétitions en ligne, hors ligne et en pratique. De temps en temps, un rival apparaîtra qui nous compliquera les choses et qui compliquera un peu le jeu, mais rien de plus. Bien sûr, notre personnage et notre équipe ont beaucoup de personnalisation avec des vêtements, des skins et la possibilité de créer presque tous les personnages qui nous viennent à l’esprit. Bien que SEGA nous indique clairement que ATTENTION aux droits d’auteur.

Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour PlayStation 4
Vous pouvez voir que SEGA a derrière lui le jeu vidéo Virtua Tennis. Bien qu’il ne soit pas si bon, le mini jeu de tennis à Tokyo 2020 est l’un des meilleurs. Le seul problème c’est que si on joue contre l’IA on va vite s’ennuyer.

Conclusion – Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est un jeu qui nous propose 18 mini-jeux avec différentes disciplines. Très peu et certains d’entre eux mal choisis. Bien qu’il existe des mini-jeux très amusants qui soient de très bonnes idées, il en faut plus pour recommander l’achat de ce jeu vidéo. Il n’y a pas de gymnastique, adieu l’haltérophilie… De plus, les modes de jeu sont très rares : Online, offline, practice et peu d’autre.

Personnellement je ne recommande pas du tout ce jeu vidéo et encore moins au prix de départ. Si de toute façon SEGA décidait de sortir plus de mini-jeux et de surpasser les autres livraisons, nous parlerions déjà de quelque chose de digne. Mais aujourd’hui ce jeu est insuffisant.

Jeu vidéo Tokyo 2020 SEGA

Analyse des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour PlayStation 4

JE L’AIME

Les mini-jeux sont au moins amusants

J’AI MAUVAIS

Une fois ce plaisir terminé, on se rend compte qu’il manque du contenu partout

Absence de nombreux modes de jeu et disciplines sportives

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Mario & Sonic at the Olympic Games Tokyo 2020