dans

Nous avons testé le Jeep Compass 4xe Limited. Maintenant avec l’aide électrique

Dans de nombreuses familles, il y a un cousin de la campagne et un cousin de la ville et dans le cas de la famille des SUV compacts Jeep, cela se produit également (du moins en apparence). Le Renegade 4xe a une sensation plus rustique, Jeep Compass 4xe plus urbaine, même si en pratique les deux se bousculent dans le chaos de la circulation urbaine.

Dans les rares incursions dans le todoterreno, les deux ont des compétences raisonnables – en particulier dans la version Trailhawk avec 17 mm supplémentaires de hauteur au sol et un programme de conduite spécifique pour rouler sur les rochers. Aux meilleurs angles spécifiques du Renegade («faute» des formes carrées) le Compass répond avec une meilleure insonorisation de l’habitacle.

Au fond, c’est une question de philosophie ou, plus précisément, d’image, car en pratique les deux sont utilisés de manière très similaire (98% d’asphalte, 2% à l’extérieur) avec des positions de conduite surélevées (et le reste des sièges) et les morphologies «tendance».

Jeep Compass 4xe

Mieux que Renegade?

Avec un empattement plus long et 16 cm plus long, le Jeep Compass 4xe offre non seulement plus d’espace pour les jambes à l’arrière (où les passagers sont assis dans une position plus élevée que les occupants des sièges avant), mais un compartiment à bagages plus large (420 litres, 90 litres de plus que le Renegade et seulement 18 litres de moins que le Compass non hybride brancher).

A lire :  La France atténue les infections et enregistre 7183 nouveaux cas de coronavirus
Jeep Compass 4xe

Le coffre à bagages offre 420 litres, soit 18 litres de moins que dans les versions «normales».

Dans les deux modèles, il est facile de trouver la bonne position de conduite grâce aux larges réglages de hauteur et de profondeur de la colonne de direction et de la hauteur du siège. La plupart des commandes sont bien positionnées, à l’exception des modes de ventilation et de conduite et de propulsion qui sont trop bas, ce qui vous oblige à détourner le regard de la route.

Ensuite, on comprend aisément pourquoi le Compass coûte environ 4000 euros plus cher que le Renegade: les matériaux du tableau de bord et des panneaux de porte sont de meilleure qualité, la boîte à gants et les sacs de porte sont plus grands et il y en a encore ventilation des sièges arrière (où dans les deux cas l’absence d’arbre d’entraînement se traduit par un plancher presque plat).

De plus, il existe encore d’autres petites différences dans le tableau de bord, comme par exemple les sorties de ventilation centrales qui sont positionnées sur les flancs de l’écran central d’info-divertissement et non au-dessus, comme dans le «cousin du terrain», Renegade.

Également à l’intérieur du Jeep Compass 4xe, nous trouvons une instrumentation TFT et un écran central de 8,4 pouces, qui peut être facilement connecté à les smartphones avec le système d’exploitation Android ou Apple, et cela montre un fonctionnement fiable et raisonnablement intuitif, même si les graphismes ne sont pas les plus modernes du marché.

Par rapport à l’autre Compass, la version 4x se différencie par des menus et des informations spécifiques concernant la partie électrique et hybride de la conduite.

Des modes de conduite pour tous les goûts

Comme vous vous en doutez, à bord du Jeep Compass 4xe, nous avons dans la transition de la console au tableau de bord les trois boutons déjà connus qui vous permettent de sélectionner les modes de fonctionnement.

Jeep Compass 4xe

Ce sont: Hybride (le moteur à essence et les deux moteurs électriques fonctionnent ensemble), Electrique (100% électrique, pendant que la batterie est chargée, avec une autonomie et une vitesse maximales de 50 km)
130 km / h) et e-Save (qui peut être utilisé pour maintenir la charge de la batterie ou pour utiliser le moteur à essence pour la recharger jusqu’à un maximum de 80%).

Sur le côté gauche, la commande Select-Terrain permet de choisir entre cinq modes de conduite: Auto, Sport (que les autres Compass n’ont pas), Neige, Sable / Boue et, uniquement dans la version Trailhawk, le mode Rock. Chacune de ces positions interfère avec la réponse des aides électroniques, du moteur et de la transmission automatique à six rapports.

Aussi dans cette commande, nous trouvons les boutons avec les fonctions de réduction. La fonction 4WD Low maintient la 1ère et la 2ème vitesse engagées jusqu’à ce que ligne rouge, reproduisant l’effet d’une transmission avec réducteurs et la fonction 4WD Lock, il verrouille le différentiel, active la traction 4 × 4 en dessous de 15 km / h et maintient le moteur électrique arrière toujours allumé pour assurer une répartition rapide du couple sur les deux essieux (au-dessus du Le moteur électrique arrière à 15 km / h démarre lorsque le système le détecte).

Jeep Compass 4xe

Le système hybride rechargeable a des modes spécifiques pour ce type de situation.

190 ch et 50 km électrique

La principale nouveauté du Jeep Compass 4xe est bien entendu le moteur hybride. Cela associe le moteur 1,3 litre (ici de 130 ch) à deux moteurs électriques, un sur l’essieu arrière (60 ch) et un autre plus petit fixé au moteur à l’avant de la voiture pour obtenir une puissance maximale combinée de 190 ch.

Le système est alimenté par une batterie lithium-ion de 11,4 kWh installée longitudinalement sur le plancher de la voiture (du centre vers l’arrière). Dans une prise domestique de 2,3 kW, la charge prend cinq heures, dans une prise de 3 kW en 3,5 heures et dans un boîte murale avec jusqu’à 7,4 kW – la puissance du chargeur embarqué – en seulement 1h40m.

Jeep Compass 4xe

Dans une wallbox de 7,4 kW, il est possible de charger la batterie en seulement 1h40.

Comme d’habitude, la batterie est le composant le plus lourd de cet hybride brancher et projette le poids total du Jeep Compass 4xe à environ 1,9 tonne, soit environ 350 kilos de plus que la version propulsée par le moteur à essence seul.

Le moteur électrique avant aide le moteur 4 cylindres à accélérer et peut agir comme un générateur haute tension. L’arrière a un réducteur et un différentiel intégré.

Une des particularités de ce système est qu’il évite à la batterie de manquer d’énergie, même lorsque la plage électrique indiquée est nulle. Cela permet à l’essieu arrière d’avoir toujours la force de participer à la locomotion du Compass 4xe afin qu’il ne cesse de fonctionner comme un 4 × 4 électrique, ce que promet l’acronyme (en fait, c’est le seul Compass à quatre roues motrices).

Jeep Compass 4xe

Une autre promesse importante est celle de l’autonomie électrique, qui, selon Jeep, est d’environ 49 à 52 km, ce qui peut même être plus que cela si le Compass ne quitte pas la ville ou encore moins si vous passez la plupart de votre temps sur les autoroutes.

A cet égard, je peux admettre que l’autonomie électrique réelle n’est pas très éloignée de ce qui a été officiellement annoncé, du moins à en juger par la consommation électrique moyenne sur l’ordinateur de bord à la fin des 110 km de parcours autour de la piste d’essai du groupe FCA, en Balocco.

La consommation d’essence a été bien supérieure aux attentes. Même si les 2,1 l / 100 km homologués étaient difficiles à obtenir (même parce que dans un test on finit toujours par soumettre la voiture à des efforts plus exigeants que son conducteur au quotidien) les 8,7 l / 100 km inscrits sont très élevés, ceci malgré avoir suivi les indications pour la sélection des modes de conduite en fonction du road-book.

Jeep Compass 4xe

Comme facteur atténuant, nous avons constaté que ces indications ne visent pas à atteindre la fin du test avec la consommation la plus faible, mais plutôt à s’assurer que la batterie aurait une bonne partie de sa charge afin que le prochain journaliste n’ait pas à attendre trop longtemps que le Compass 4x soit prêt pour votre quart de conduite.

Rapide et silencieux

Le démarrage se fait en mode électrique et vous pouvez donc continuer, jusqu’à 130 km / h, s’il y a de la douceur avec la pédale droite.

La récupération d’énergie a deux niveaux définis par le conducteur lui-même avec un bouton à côté du frein de stationnement électrique, mais pas le plus intense est assez fort pour que nous roulions avec la seule pédale d’accélérateur.

Pourtant, cela finit par aider à prolonger un demi-cent kilomètres de conduite sans fumée. À cet égard, il faut saluer le fait que, dans une section plus zigzagante avec environ 10 km parcourus à un rythme plus rapide, la charge de la batterie était plus importante à la fin qu’au début, ce qui signifie que le freinage et la décélération forts étaient bien en termes de valorisation énergétique.

L’électricité aide beaucoup dans les accélérations et les accélérations et si l’on pense qu’il y a 270 Nm du moteur à essence et 250 Nm de l’arrière électrique (bien que non disponible dans son intégralité en même temps), vous pouvez voir que le 4x est le Compass le plus sportif. de la famille.

Même s’il ne s’agit pas de la version 240 ch, les 7,9 secondes de 0 à 100 km / h en sont la preuve et aussi que les 350 kg que le plug-in pèse plus que la version 1,3 essence sont plus que compensé par l’augmentation de puissance / couple.

Bon comportement mais conduite très légère

En plus de l’isolation acoustique améliorée (par rapport au Renegade) le Compass 4xe profite de la faible hauteur du corps pour être toujours plus stable que le «cousin du terrain», convaincant à ce niveau, d’autant plus que les batteries lourdes placées près du sol permettent à son centre de gravité d’être vraiment bas.

L’effet de la transmission intégrale même sur l’asphalte est également positif, ce qui contribue à limiter la tendance au sous-virage qui serait naturelle si la pleine puissance / couple était fournie à l’essieu avant.

Jeep Compass 4xe

La mise en scène s’est avérée très légère et peu communicative.

Pire encore, l’impression laissée par la direction, toujours très légère et peu communicative, alors que la boîte automatique à double embrayage a laissé des sentiments mitigés: positive car elle montre moins d’hésitation (faisant aussi kickdown, qui est la réduction urgente des changements déclenchés par le pas complet de l’accélérateur); négatif car en mode Sport il s’avère brusque et maintenir le rapport engagé trop longtemps, il est préférable d’utiliser le programme Auto.

Quand arrive-t-il et combien cela coûte-t-il?

Maintenant disponible à la commande au France, le Jeep Compass 4xe coûte 44700 euros dans cette version limitée.

Spécifications techniques

Jeep Compass 4xe Limited
Moteur à combustion
Position Avant, transversal
Architecture 4 cylindres en ligne
Distribution 1 acc / 16 vannes
aliments Inj. direct, turbo
Capacité 1332 cm3
Puissance 130 ch à 5550 tr / min
Binaire 270 Nm à 1850 tr / min
Moteur électrique (arrière)
Occupation Faire tourner les roues arrière / générer du courant électrique
Puissance 60 chevaux
Binaire 250 Nm
Moteur électrique (avant)
Occupation Générer du courant électrique / aider à accélérer le moteur à essence / alimenter l’essieu arrière lorsque la batterie est vide
Valeurs combinées
Puissance maximum 190 chevaux
Tambours
Type Lithium-ion
Capacité 11,4 kWh (9,1 kWh nets)
Chargement 2,3 kW (5 heures); 3 kW (3,5 heures); 7,4 kW (1,40 heure)
Diffusion
Traction 4 × 4
Boîte de vitesses Automatique à 6 vitesses, double embrayage
Châssis
Suspension FR: Indépendant McPherson; TR: McPherson indépendant
Freins FR: disques ventilés; TR: disques
Direction Assistance électrique
Diamètre de braquage 11,07 m
Dimensions et capacités
Comp. x Larg. x Alt. 4394 millimètres x 1874 millimètres x 1649 millimètres
Longueur entre les axes 2636 millimètre
Capacité de la valise 420-1230 litres
Capacité du réservoir 36,5 l
Poids 1860 kilogrammes
Services tout-terrain, consommation et compétences
Vitesse maximum 183 km / h; 130 km / h en mode électrique
0 à 100 km / h 5,9 s
Consommation combinée 2,1 à 2,3 l / 100 km
Émissions de CO2 49 g / km
Gamme électrique 49 à 52 km
Angles
Attaque / Sortie / Ventral
16e / 32e / 18e
Capacité Ford 406 millimètre
Capacité de remorquage 1150 kilogrammes

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Sea-aquacell’s Eau de mer hypertonique selon le procédé René Quinton
    Sea-AquaCell’s Eau de mer naturelle buvable Selon le respect du procédé de René Quinton Solution hypertonique à 34 % Afin de nous soumettre aux exigences de la législation française, nous faisons aucune déclaration au sujet de l’efficacité de ce produit. Inscription à la newsletter Les nouveautés et les
  • GDW Attelage pour Jeep COMPASS - 04/20-12/99 - col de cygne - GDW - Faiseau
    Outillage Matériel et aménagement de l'atelier Remorque et accessoire Dispositif d'attelage GDW, Pack avec un attelage remorque avec col de cygne démontable avec outil pour Jeep COMPASS . Pack complet comprenant un attelage remorque avec col de cygne démontable avec outil de la marque GDW et le faisceau
  • GDW Attelage pour Jeep COMPASS - 12/16-12/99 - col de cygne - GDW - Faiseau
    Outillage Matériel et aménagement de l'atelier Remorque et accessoire Dispositif d'attelage GDW, Pack avec un attelage remorque avec col de cygne démontable avec outil pour Jeep COMPASS . Pack complet comprenant un attelage remorque avec col de cygne démontable avec outil de la marque GDW et le faisceau

Crossover électrique. Le lancement de Mercedes-Benz EQA reporté à 2021

Certains utilisateurs de TikTok ont ​​commencé à se limer eux-mêmes: l’alarme des dentistes