dans

‘Thor 4’ utilise la technologie du ‘Mandalorien’ dans sa production

Nouvelles images partagées dans les coulisses de ‘Thor: l’amour et le tonnerre’ montrer l’utilisation de la technologie utilisée lors du tournage de ‘Le Mandalorien’.

Le directeur Taika waititi Oui Chris Hemsworth Ils se retrouveront pour le quatrième film de Thor après le succès de leur première collaboration sur «Thor: Ragnarok». La production est actuellement en développement après un retard important dû à la pandémie de coronavirus.

Vous pourriez aussi être intéressé par: Russell Crowe révèle son rôle dans ‘Thor: Love and Thunder’

Maintenant, Waititi a partagé un post Instagram révélant un nouveau regard dans les coulisses de «  Thor: Love and Thunder  », alors que ses filles lui rendent visite sur le plateau. Parmi les images partagées par le cinéaste néo-zélandais se trouve un ensemble d’écrans StageCraft comme celui utilisé lors de la production de «The Mandalorian».

Waititi n’est pas étranger à la technologie, car il a réalisé le dernier épisode de la première saison de «  The Mandalorian  », faisant sensation parmi les fans et les critiques en raison de son authenticité lorsqu’il s’agit de recréer des paramètres.



Vous pourriez aussi être intéressé par: Christian Bale surprend avec la nouvelle bande de Look for Thor

Pour le moment, «  Thor: Love and Thunder  » devrait sortir le 6 mai 2022.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • KARTELL chaise à bascule SMATRIK (Noir - polycarbonate coloré dans la masse, bois teinté chêne et acier chromé)
    Kartell lance dans sa version définitive Smatrik, la nouvelle évolution de la chaise. Le projet Smatrik Kartell naît du dialogue constant entre design et innovation et de la rencontre entre idées visionnaires et expérimentales du designer et la technologie sophistiquée de production de la marque. Le motif de l'assisse, rendue possible grâce à une technique de moulage par injection sur une structure métallique au effet tridimensionnel, lui confère légèreté et raffinement. Grâce à un long processus d'étude et de conception la difficulté de remplissage du moulage de cette structure, unique en son genre , a été dépassée en permettant de réaliser, pour la première fois en matière plastique et à niveau industriel, un produit qui a les caractéristiques uniques pour design, résistance, durabilité, flexibilité et technologie productive."Pour Smatrik - affirme Tokujin Yoshioka - je me suis inspiré aux chaises des années '50 qui étaient faites en utilisant fils en acier et plus que viser l'image extérieure, j'ai décidé de créer un design le plus près possible à la structure, en utilisant toutefois la technologie innovative de moulage par injection de Kartell. Les deux couches de résine acrylique en forme de bâton créent la structure tridimensionnel en un harmonieux dialogue entre forme et matière, essentiel et sens temps".
  • KARTELL chaise à bascule SMATRIK (Blanc - polycarbonate coloré dans la masse, bois teinté chêne et acier chromé)
    Kartell lance dans sa version définitive Smatrik, la nouvelle évolution de la chaise. Le projet Smatrik Kartell naît du dialogue constant entre design et innovation et de la rencontre entre idées visionnaires et expérimentales du designer et la technologie sophistiquée de production de la marque. Le motif de l'assisse, rendue possible grâce à une technique de moulage par injection sur une structure métallique au effet tridimensionnel, lui confère légèreté et raffinement. Grâce à un long processus d'étude et de conception la difficulté de remplissage du moulage de cette structure, unique en son genre , a été dépassée en permettant de réaliser, pour la première fois en matière plastique et à niveau industriel, un produit qui a les caractéristiques uniques pour design, résistance, durabilité, flexibilité et technologie productive."Pour Smatrik - affirme Tokujin Yoshioka - je me suis inspiré aux chaises des années '50 qui étaient faites en utilisant fils en acier et plus que viser l'image extérieure, j'ai décidé de créer un design le plus près possible à la structure, en utilisant toutefois la technologie innovative de moulage par injection de Kartell. Les deux couches de résine acrylique en forme de bâton créent la structure tridimensionnel en un harmonieux dialogue entre forme et matière, essentiel et sens temps".
  • KARTELL chaise pour extérieur SMATRIK (noir / noir - polycarbonate coloré dans la masse et acier inox verni)
    Kartell lance dans sa version définitive Smatrik, la nouvelle évolution de la chaise. Le projet Smatrik Kartell naît du dialogue constant entre design et innovation et de la rencontre entre idées visionnaires et expérimentales du designer et la technologie sophistiquée de production de la marque. Le motif de l'assisse, rendue possible grâce à une technique de moulage par injection sur une structure métallique au effet tridimensionnel, lui confère légèreté et raffinement. Grâce à un long processus d'étude et de conception la difficulté de remplissage du moulage de cette structure, unique en son genre , a été dépassée en permettant de réaliser, pour la première fois en matière plastique et à niveau industriel, un produit qui a les caractéristiques uniques pour design, résistance, durabilité, flexibilité et technologie productive."Pour Smatrik - affirme Tokujin Yoshioka - je me suis inspiré aux chaises des années '50 qui étaient faites en utilisant fils en acier et plus que viser l'image extérieure, j'ai décidé de créer un design le plus près possible à la structure, en utilisant toutefois la technologie innovative de moulage par injection de Kartell. Les deux couches de résine acrylique en forme de bâton créent la structure tridimensionnel en un harmonieux dialogue entre forme et matière, essentiel et sens temps".