in

Scarlett Johansson en a marre de Disney et va intenter une action en justice

Conflit inattendu entre Scarlett Johansson et Disney !! Deux poids lourds de l’industrie s’affronteront devant les tribunaux car l’actrice de 36 ans fatigué de la gestion par l’entreprise de la première de Black Widow et engagera une action en justice pour y remédier. Il fait valoir que les conditions de son contrat n’ont pas été respectées. Connaissez tous les détails!

Le cœur du sujet réside dans la polémique autour de la sortie en salles et de Premier Access à la fois. Les chiffres du box-office n’étaient pas comme prévu et ont même été affectés par son arrivée tardive dans l’industrie chinoise. Étant sur Internet, beaucoup ont préféré regarder le film dans le confort de leur foyer ou, malheureusement, le regarder à travers le piratage. Ce problème n’est pas passé inaperçu auprès de Johansson, très agacé.

Que s’est-il passé entre Scarlett Johansson et Disney ?

Tel que rapporté par le Le journal de Wall Street et ramassé ., l’étoile n’a pas consenti à ce que le film soit sorti en salles et diffusé en même temps. L’information indique que l’accord entre les parties n’envisageait pas cette possibilité que, finalement, a fini par nuire à la performance du film (a actuellement collecté environ 324 millions de dollars).



« Ce n’est un secret pour personne que Disney sort des films comme Black Widow directement sur Disney + pour augmenter le nombre d’abonnés et ainsi faire grimper le cours de l’action de l’entreprise, et qu’il se cache derrière Covid -19 comme prétexte pour le faire. Mais ignorer les contrats des artistes responsables du succès de leurs films pour promouvoir cette stratégie myope viole leurs droits et nous espérons le prouver devant les tribunaux. » était la déclaration officielle des avocats de l’actrice publiée par Deadline.

Le journaliste Joe Flint, l’un des auteurs de l’article de TWSJ, a partagé des extraits du procès que Scarlett prévoit. « Les mêmes dirigeants de Disney qui ont orchestré cette stratégie – le président Bob Iger et le PDG Bob Chapek – bénéficieront personnellement de leur inconduite et de celle de Disney. », a-t-il transcrit.

L’analyste a également soutenu que le problème n’est pas nouveau et qu’il est fondamentalement le même : « La star pense qu’on lui refuse l’argent des règlements internes et de la consolidation ». Le conflit est que Johansson reçoit redevances provenant principalement de la collecte au box-office et la décision de dérouler la première l’a affectée financièrement.

Deadline a également ajouté que le célèbre artiste « A obtenu une promesse de Marvel que la première de Black Widow serait théâtrale ». Autrement dit, il indique que l’entreprise a donné la priorité à l’obtention de nouveaux abonnés sur sa plate-forme au détriment de ce qui a été signé avec elle dans le contrat.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂