dans

Roglic est couronné à Liège-Bastogne-Liège devant un Alaphilippe abasourdi

, 4 oct. () –

Le cycliste slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a été sacré ce dimanche lors de la 106e édition de Liège-Bastogne-Liège dans une finale palpitante où le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a célébré la victoire d’avance et a permis au vice-champion du Tour de France de le dépasser au dernier mètre pour conquérir son premier «monument».

Alaphilippe, qui portait son maillot arc-en-ciel après avoir été sacré champion du monde sur route il y a une semaine à Imola, a levé les bras vers le ciel après avoir vérifié qu’il avait remporté le match sur la ligne d’arrivée du Suisse Marc Hirschi (Sunweb) et du Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), tout nouveau vainqueur du Tour.

Cependant, il n’a pas vu Roglic avancer à sa droite, qui a gardé espoir et appuyé sur ses options en appuyant sur la pédale pour entrer le premier. Avec cela, il soulage le Danois Jakob Fuglsang et supprime en partie la déception du dernier contre-la-montre du tour de gala, au cours duquel son compatriote Pogacar lui a arraché le maillot jaune et l’a empêché de monter sur le podium parisien.

Iñigo Elosegui (Movistar Team), Kobe Goossens (Lotto-Soudal), Michael Schär (CCC Team), Kenny Molly (Bingoal WB), Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation), Valentin Ferron, Paul Ourselin (Total Direct Energie) et Gino Mäder (NTT Pro Cycling) a joué dans la première escapade de la journée au début des 257 kilomètres du «  monument  » belge, qui a clôturé l’atypique Triptyque des Ardennes de 2020 -avec la suspension de l’Amstel Gold Race-.

Les cinq minutes de loyer dont ils ont bénéficié ont disparu avant même la moitié de la course, grâce au travail dans le peloton Sunweb et Deceunick-Quick Step, tandis que le Belge Greg Van Avermaet (CCC Team) a dit au revoir après avoir subi un accident dur à moins de 100 kilomètres à parcourir.

A lire :  Deux morts et plusieurs disparus en Italie et en France en raison de la tempête 'Álex'

Après une tentative frustrée du Suisse Michael Schar, c’est Alaphilippe qui a osé sauter dans la finale Côte de la Roche-aux-Faucons, et Hirschi, Roglic et Pogacar sont sortis sur sa roue, avec un grand groupe de coureurs essayant de les traquer. . Enfin, dans un dénouement surprenant, c’est Roglic qui a pu élever son premier «monument».

–CLASSIFICATION.

1. Primoz Roglic (SLO / Jumbo-Visma) 6:32:02.

2. Marc Hirschi (SUI / Sunweb) mt

3. Tadej Pogacar (SLO / UAE Team Emirates) mt

4. Matej Mohoric (SLO / Bahreïn-McLaren) mt

5. Julian Alaphilippe (FRA / Deceuninck-Quick Step) mt

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Dille&Kamille Couronne de Noël à baies rouges, feutrine, Ø 30 cm
    Magnifique couronne en feutrine composée de feuilles gris-vert et de baies rouges. Pendez la couronne à votre porte d'entrée, au mur ou devant la fenêtre pour un sentiment de Noël instantané. Réutilisable d'année en année, cette couronne est une alternative durable à la couronne'jetable'faiteà partir de
  • Dille&Kamille Bouteille verte, verre recyclé 1,2 litre
    Bouteille solide (à lait), avec bec verseur, relief décoratif à motif de vaches sur le devant, et bouchon de liège. Peut contenir du lait, du jus, de l'eau, très jolie aussi sur une table de jardin. En verre 100% recyclé. La couleur verte est due à une réaction chimique lors de la refonte de verre blanc. Le

Facebook inculpe Le dilemme des réseaux sociaux, le documentaire mode Netflix

La Major League Baseball gère la saison complète sans insulte gay sur le terrain