dans

Quatre œillères. Êtes-vous sûr de savoir comment les utiliser?

Feux de secours, «quatre clignotants» ou feux de détresse, le fameux bouton qui permet d’allumer simultanément les quatre clignotants pour signaler une situation dangereuse est probablement l’un des plus utilisés en milieu urbain.

Après tout, combien de fois rencontrons-nous des voitures garées dans la deuxième rangée avec les «quatre clignotants» allumés? Dans ces cas, le conducteur semble convaincu qu’ils fonctionnent comme la cape d’invisibilité de Harry Potter, rendant la voiture dont le stationnement abusif constitue une infraction «invisible» à la loi.

D’autres fois, et au moment où je vous parle, ils sont utilisés sur route ouverte (et surtout la nuit) pour remercier des moments toujours plus rares de courtoisie au volant, comme faciliter les dépassements ou céder le passage.

Les Portugais qui semblent souvent avoir « peur » des flashers ont, curieusement, une relation particulière avec les quatre flashers. Surtout dans les zones urbaines. © Car Reason

Mais savez-vous même quand et comment les «quatre clignotants» ou lampes de secours peuvent (et doivent) être utilisés? Dans cet article, nous regardons le code de la route pour vous donner une réponse exacte.

Que dit la loi?

L’utilisation des «quatre clignotants», des feux de détresse ou des feux de détresse est prévue à l’article 63 du code de la route et il ne saurait être plus clair sur les circonstances dans lesquelles ces feux peuvent être utilisés.

Ainsi, et selon le code de la route, les «quatre indicateurs» peuvent (et doivent) être utilisés lorsque:

  • le véhicule présente un danger particulier pour les autres usagers de la route;
  • en cas de réduction soudaine de la vitesse causée par un obstacle imprévu ou par des conditions météorologiques ou environnementales particulières (comme, par exemple, lorsque nous rencontrons un accident);
  • en cas d’immobilisation forcée du véhicule par accident ou avarie, si cela représente un danger pour les autres usagers de la route;
  • le véhicule est remorqué.

Dans les deux derniers cas, si les «quatre clignotants» ne fonctionnent pas, le conducteur doit (si possible) utiliser les feux de position. Enfin, les «quatre clignotants» doivent encore être utilisés en cas de panne du système d’éclairage principal (présence, intersection et route), ce qui, bien qu’inhabituel, peut arriver (je le dis).

Quiconque enfreint les règles que nous vous avons présentées encourt une amende de 60 à 300 euros.

Hyundai Tucson N Line

Voyez-vous ce triangle? Il y a ceux qui semblent convaincus que son utilisation permet de se garer au deuxième rang ou de s’arrêter dans des endroits interdits. © Diogo Teixeira / Razão Automóvel

Et les autres cas?

Eh bien, étant donné la «lettre de la loi», il va sans dire que l’utilisation des «quatre clignotants» dans toutes les autres situations est indue. Cependant, un petit détail doit être noté (ou ce sera « plus grand »?).

Si vous utilisez les «quatre clignotants» pour remercier quand un véhicule facilite le dépassement, il ne fait presque mal à personne et est déjà connu sous le nom de «argot routier», il n’en va pas de même lorsque nous utilisons les lumières de secours pour laisser la voiture garée dans une deuxième rangée, dans un place réservée aux personnes à mobilité réduite ou à un arrêt de bus.

Bien sûr, très probablement, beaucoup d’entre nous ont déjà utilisé les «quatre clignotants» pour excuser le stationnement ou l’arrêt dans un endroit où nous ne devrions pas le faire. Cependant, compte tenu du fait qu’il existe tout un cadre juridique destiné à sanctionner le stationnement interdit et que cela peut aller de l’imposition d’amendes au retrait de la voiture, ce n’est peut-être pas une mauvaise idée de chercher une place.

Après tout, les fameux «quatre clignotants» ne donnent pas de pouvoirs spéciaux à la voiture, n’en font pas un véhicule prioritaire et les autorités ne cessent pas de la voir commettre un délit.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Comment savoir si vous êtes noir - Espérance Kindoki - Livre
    Occasion - Etat Correct - J'ai Lu - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Rendez vous déco Buffet 2 portes 2 tiroirs 2 niches bois de teck et cannage
    Détails techniques : Poids : 58kgDimensions : Longueur : 126 cm, Profondeur: 38 cm, Hauteur : 86 cm, , Portes (x2) : 39.5 x 66 cm, , Etagre (x4) : 39.7 x 38 x 32 cm, Niche (x1) : 40 x 38 x 32.5 cm, Tiroirs (x2) : 39.8 x 38 x 16 cm, , Hauteur des pieds : 12 cmEntretien : Pour enlever la poussire sur le cannage, utiliser la brosse douce d'un aspirateur. En cas de tche, employer un chiffon doux avec un peu d'eau savonneuse, rincer et sécher rapidement.Matériaux : Bois de teck + cannageMontage : Livré montéContenu : 2 portes, 1 niche, 2 tiroirsInformations : Poids max : 120 kg, , La couleur de bois utilisé pour la fabrication de ce buffet peut varier d'un produit un autre car chaque planche en bois massif est unique et dépend de multiples facteurs pouvant influer sur le coloris final (noeuds, plan de coupe, séchage...)., , Eviter de positionner le meuble prs d'une source de chaleur ou un endroit humideInformations colis : 132 x 42 x 91 cm - Description Et si vous trouviez enfin le meuble de vos rves afin d'embellir encore plus la déco de votre pice vivre? C'est possible grce notre buffet Candice dont l'esthétique ne peut que vous plaire.Depuis que le cannage est remis au got du jour, les designers s'en donnent chur joie avec sa réinterprétation. Ainsi, notre buffet Candice vous séduira par le raffinement de sa conception qui lui donne un cté rétro en version au charme exotique.Hormis son allure sobre et la teinte chaleureuse de son bois de teck aux nuances profondes, notre buffet Candice vous offrira une grande capacité de rangement. Vous aimerez ses dimensions L 126 x P 38 x H 86 cm qui le rendent en outre simple intégrer.Derrire les 2 portes 39,5 x 66 cm de notre buffet Candice, vous aurez l'occasion de disposer de la vaisselle et des verres en jouant avec
  • Rendez vous déco Buffet 3 portes en bois de teck et cannage
    Détails techniques : Poids : 42kgDimensions : Longueur : 126 cm, Profondeur: 40 cm, Hauteur : 55 cm, , Portes (x3) : 39.5 x 41 cm, , Etagre (x2) :, - 40 x 14.5 cm, - 40 x 25 cm, , Hauteur des pieds : 7 cmEntretien : Pour enlever la poussire sur le cannage, utiliser la brosse douce d'un aspirateur. En cas de tche, employer un chiffon doux avec un peu d'eau savonneuse, rincer et sécher rapidement.Matériaux : Bois de teck + cannageMontage : Livré montéContenu : 3 portes, 1 étagreInformations : Poids max : 120 kg, , La couleur de bois utilisé pour la fabrication de ce buffet peut varier d'un produit un autre car chaque planche en bois massif est unique et dépend de multiples facteurs pouvant influer sur le coloris final (noeuds, plan de coupe, séchage...)., , Eviter de positionner le meuble prs d'une source de chaleur ou un endroit humideInformations colis : 132 x 47 x 58 cm - Description Certains meubles ont une telle présence qu'il est impossible d'y résister. C'est le cas de notre buffet Candice 3 portes dont vous allez adorer l'allure et la capacité de rangement.Grce ses dimensions L 126 x P 40 x H 55 cm qui en font une pice de caractre, notre buffet Candice 3 portes habillera immédiatement votre pice vivre. Vous aimerez le coloris nuancé de son bois de teck dont la texture naturelle apportera une touche du plus bel effet dans votre intérieur.Le cannage recouvrant les portes 39,5 x 41 cm de notre buffet Candice 3 portes vous séduira par la minutie de sa réalisation de qualité artisanale. Enfin, les 2 étagres 40 x 14,5 cm et 40 x 25 cm seront trs pratiques pour recevoir de la vaisselle. Vous serez enfin totalement séduit par sa robustesse prévue jusqu' 120 kg.Les formes trs géométriques de notre buffet