La probité, comme le bon sens, est-elle la chose du monde la mieux partagée ?

Lecture 3 min. Sans probité comment des individus pourraient-ils vivre en société. Mais au fait, l’humain est-il probe ? Et cette qualité varie-t-elle selon les pays ?

Une citation pour commencer. Citation d’autant plus intéressante qu’elle concerne un concept de plus en plus utilisé par les mouvements politiques nationalo-populistes pour dire que Eux sont les bons et donc les Autres les mauvais. Nous faisons référence au bon sens en vous proposant de lire (ici) un article paru dans le Parisien sur l’utilisation de ce concept pendant la dernière campagne des Européennes.

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ; car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont”.

Descartes – Introduction du Discours de la Méthode

L’humain est intéressant à étudier et notamment en se posant cette question : quels sont les traits communs, quelles sont les singularités entre les différents groupements (nations par exemple) constituant le genre humain.

Des chercheurs américains et suisses ont récemment publié les résultats d’une étude permettant de savoir si la probité, comme le bon sens, est une chose partagée ou pas entre les différentes nations.

Je suis probe, tu es probe. Tiens, pas lui…

Le protocole de l’étude était le suivant : dans 355 villes de 40 pays, les chercheurs ont déposé
17 000 valises contenant différentes sommes d’argent aussi bien dans des lieux publics, que des institutions publiques ou privées (hôtels par exemple). Sur chaque valise, une étiquette permettant de contacter (nom, adresse courriel) le propriétaire de la valise perdue. Et les chercheurs de mesurer les taux de retour en effectuant les régressions statistiques nécessaires.

Leur étude s’intitule ‘Civic honesty around the globe’ (à lire ici). Un écueil pour traduire ce titre. Civique ? Qui concerne les citoyens dans leurs rapports avec la société organisée en État. Honnêteté ? Conformité à une norme morale socialement reconnue. En fait, la probité paraît mieux définir ce comportement consistant à contacter un inconnu pour l’informer que sa valise perdue – contenant ou non de l’argent – a été retrouvée.

Les chinois derniers du classement. Et ils râlent…

Les chinois sont nationalistes ou en étant plus précis, le sentiment nationaliste chinois est vivement encouragé par le Parti Communiste Chinois (litote). Alors quand ils découvrent qu’ils sont les derniers du classement de cette étude sur la probité, ils râlent. Et ce de bon droit car en Chine l’usage du mail est essentiellement professionnelle. Pour communiquer entre eux, les Netizens (citoyens chinois du net) privilégient les messageries instantanées telles que WeChat. Mais les chercheurs expliquent que même en tenant compte de ce localisme, les chinois sont dans le bas du classement.

Nous vous laissons analyser ce graphique comme il vous plaît. Quelques remarques cependant :

  • Cocorico pour commencer, notre douce France se situe en bonne position. Notons cependant que quand une valise contient de l’argent… nous sommes moins bien classés que de nombreux pays. Eh oui, les roumains sont plus probes quand l’argent s’immisce dans l’éthique individuelle,
  • Décidément les pays Nordiques sont un genre à part. Leur modèle social, leur modèle éducatif, leur probité,
  • Vous pouvez accueillir un plombier polonais chez vous et laisser de l’argent sur la table du salon. Il n’y touchera pas,
  • Seul le Mexique voit sa probité avec de l’argent inférieure à sa probité sans cash. A creuser…
  • Si l’on assimile un pays à une religion (exercice théorique bien sûr), il semble qu’aucune religion mise à part celle dite Réformée n’influence le comportement des pauvres pécheurs que nous sommes.

Mais au fait, et vous ? Au hasard d’une promenade, une valise seule, perdue. Vous l’ouvrez et surprise elle contient une somme d’argent qui justement vous permettrait de vous acheter cette petite jupe légère et bien taillée dont vous rêvez par ces temps caniculaires (les hommes penseront à leur fameux pantacourt). Une étiquette avec le nom d’un inconnu. Personne à droite, personne à gauche, personne nulle part. Que faites-vous ?

1+

Nous rejoindre