in

Okupas : la chanson que Santiago Motorizado et Vicentico ont faite pour la série

Il y a un peu plus d’un mois, une série argentine a atteint Netflix devenir rapidement une tendance. Il s’agit de Squats, cette émission de télévision qui a eu sa première l’année 2000, le moment exact où le pays traversait une crise économique qui a même abouti à la démission du président Fernando de la Rúa. D’ici là, Bruno Stagnaro -qui n’avait que 27 ans- a créé cette fiction qui expose marginalité et violence de l’époque.

Avec seulement 11 épisodes, Squats réussi à s’imposer comme l’un des plus mémorables de l’histoire de l’Argentine. Rodrigo de la Serna, Diego Alonso, Ariel Staltari et Franco Tirri Ils se sont chargés de donner vie aux quatre amis qui ont une grande maison comme point de rencontre où se déroulent toutes leurs expériences, marquées par ce contexte de déclin social.

Et même si cela fait longtemps depuis sa première, il semble aujourd’hui plus pertinent que jamais. Cette année, le géant du streaming remasterisé ses chapitres et les a rendus disponibles sur la plateforme dans le monde entier. Mais ce n’était pas si facile : après tant d’années, les choses avaient déjà changé et tout Chansons qui étaient inclus dans les scènes, ne pouvaient plus faire partie de Squats pour la Droit d’auteur.

Bob Marley, les Rolling Stones, Jimmy Hendrix et les Beatles étaient quelques-uns des artistes qui ont orné les séquences de la fiction de Stagnaro avec leur musique. Et pouvoir payer pour la paternité des chansons s’est avéré être une dépense qui dépassait les chiffres que la production pouvait se permettre. Mais ce n’était pas un obstacle et le scénariste a convoqué Santiago Barrionuevo, Chef de Il a tué une police motorisée, pour être responsable des nouvelles chansons.

L’artiste argentin, qui se disait grand adepte de la série, a réalisé 30 pièces qui vous permettent de conserver la musique originale. L’un d’eux aura son lancement officiel le 10 septembre. Son nom est Coeur de fou et son auteur a déjà commencé à en faire la promotion sur leurs réseaux sociaux. « Ce vendredi la cumbia que j’ai composée pour Okupas et j’ai chanté avec Vincentien», a-t-il communiqué à ses followers. Et il avança un fragment des paroles : « Tsur le coeur, elle ne t’aimait pas c’était juste une illusion”.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂