in

Microsoft lève une surface modulaire: un nouveau brevet pointe vers une équipe avec des extensions amovibles

En 2020, nous n’avons pas vu de renouvellement de la Surface Pro, et Microsoft prendra peut-être plus de temps que nécessaire pour préparer une évolution beaucoup plus importante que ce à quoi on pourrait peut-être s’attendre.

Un nouveau brevet Microsoft révèle son intention de développer une idée curieuse: celle d’une Surface modulaire à laquelle des modules de connectivité 5G pourraient être ajoutés ou qui étendent la capacité et l’autonomie de la batterie, par exemple.

Microsoft récupère une idée qui n’a pas fonctionné sur les mobiles

Le brevet parle d’un châssis à panneaux interchangeables qui permettrait l’échange de composants tels que la batterie, le module de connectivité réseau ou la mémoire, et qui poserait des appareils mobiles plus polyvalents et personnalisables.

Il est vrai que la connectivité aux réseaux mobiles est une option de plus en plus populaire dans les ordinateurs portables et les convertibles – Surface Pro X avec puces Qualcomm est livrée en standard, par exemple – mais ce type d’idée étendrait cette option à beaucoup plus d’ordinateurs. manière simple.

Plus problématique est de penser qu’en réalité cette connectivité n’est pas si nécessaire pour l’intégrer dans les ordinateurs portables alors que de nombreux utilisateurs font simplement du partage de connexion via leurs smartphones. Quoi qu’il en soit, les options décrites par le brevet sont peut-être celles qui seraient initialement proposées, mais ces modules pourraient adopter d’autres caractéristiques.

En fait, l’une des captures d’écran montre une « vue isométrique » de certains des modules qui pourraient être disponibles à la vente dans les magasins et les magasins, offrant diverses options de personnalisation et d’extension.

Brevet2

L’idée de brevet est sans aucun doute curieuse, mais elle n’a certainement pas fonctionné avec les téléphones portables: le célèbre et prometteur projet Ara de Google n’a abouti à rien, et de vrais produits comme Motorola avec leurs Moto Mods ou LG G5 n’ont pas fonctionné non plus, bien que le Fairphone 3 ait récupéré l’idée avec un certain succès. Il reste à voir si l’idée soulevée par ce brevet deviendra une réalité dans n’importe quelle équipe Microsoft.

Via | Matériel de Tom

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂