dans

L’Islande a perdu 750 km2 de glaciers au cours des deux dernières décennies en raison du réchauffement climatique

Les glaciers islandais ont perdu environ 750 kilomètres carrés (290 miles carrés), soit sept pour cent de leur surface, depuis le début du millénaire en raison du réchauffement climatique, selon une étude publiée lundi. Les glaciers, qui couvrent plus de 10% de la masse terrestre du pays, ont rétréci en 2019 à 10400 kilomètres carrés, selon l’étude de la revue scientifique islandaise Jokull mentionné. Depuis 1890, les terres couvertes par les glaciers ont diminué de près de 2 200 kilomètres carrés ou 18 pour cent.

Entre 2000 et 2004, les glaciers islandais ont perdu 227 milliards de tonnes de glace par an.  Crédit d'image: Flickr / On.My.BigfOot

Entre 2000 et 2004, les glaciers islandais ont perdu 227 milliards de tonnes de glace par an.
Crédit d’image: Flickr / On.My.BigfOot

Mais près d’un tiers de ce déclin s’est produit depuis 2000, selon les récents calculs des glaciologues, géologues et géophysiciens.

Les experts avaient déjà averti que les glaciers islandais risquaient de disparaître entièrement d’ici 2200.

Le recul de la glace au cours des deux dernières décennies équivaut presque à la superficie totale de Hofsjokull, la troisième plus grande calotte glaciaire d’Islande avec 810 kilomètres carrés.

« Les variations de la zone glaciaire en Islande depuis environ 1890 montrent une réponse claire aux variations du climat », ont écrit les auteurs de l’étude.

« Ils ont été plutôt synchrones sur tout le pays, bien que les surtensions et l’activité volcanique sous-glaciaire influencent la position de certaines marges glaciaires », ont-ils ajouté.

En 2014, les glaciologues ont dépouillé le glacier d’Okjökull de son statut de glacier, une première pour l’Islande, après avoir déterminé qu’il était constitué de glace morte et ne se déplaçait plus comme le font les glaciers.

Presque tous les 220000 glaciers du monde perdent de la masse à un rythme toujours plus rapide, contribuant à plus d’un cinquième de l’élévation mondiale du niveau de la mer ce siècle, selon une étude publiée dans Nature en avril.

En analysant les images prises par le satellite Terra de la NASA, ils ont découvert qu’entre 2000 et 2019, les glaciers du monde perdaient en moyenne 267 milliards de tonnes de glace chaque année.

L’équipe a également constaté que le taux de fonte des glaciers s’était fortement accéléré au cours de la même période.

Entre 2000 et 2004, les glaciers ont perdu 227 milliards de tonnes de glace par an. Mais entre 2015-2019, ils ont perdu en moyenne 298 milliards de tonnes chaque année.

Les résultats seront inclus dans un prochain rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat des Nations Unies prévu en 2022.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂