in

Lil Nas X appelle le double standard de la réaction du public aux skateboards infusés de sang de Tony Hawk

Le rappeur a fait ses débuts avec les baskets en mars, s’étant associé à la marque de streetwear MSCHF pour créer versions modifiées de l’emblématique Nike Air Max ’97.

Non seulement les chaussures de Satan ont fait un peu de bruit parce qu’elles avaient un pentagramme attaché à l’avant, et comportait une référence à Luc 10:18 – un verset de la Bible sur la chute de Satan du ciel – ils contenaient aussi une goutte de sang humain dans la sole, prélevée sur des membres de l’équipe MSCHF.

Crédit : MSCHF
Crédit : MSCHF

À 1 018 € (740 €) chacune, les 666 paires disponibles se sont vendues en moins d’une minute – tandis que Nike a été contraint de nier toute implication dans les baskets personnalisées.

Depuis lors, le légendaire skateur Tony Hawk s’est associé au fabricant de boissons Liquid Death pour créer une série de planches en édition limitée, qui avait été décoré avec de la peinture imprégnée de son sang.

Crédit : Mort liquide
Crédit : Mort liquide

Au prix de 500 € (364 €), seulement 100 ont été fabriqués, l’argent étant destiné à «tuer la pollution plastique et à construire des skate parks à sous desservi communautés’.

P’tit Nas X s’est maintenant rendu sur Twitter pour appeler le fait qu’il n’y a eu « pas d’indignation du public » à propos des planches à roulettes, demandezles gens s’ils étaient « fous » de son produit pour une autre raison.

Il a écrit: « Maintenant que Tony Hawk a sorti des skateboards avec son sang peint dessus, et qu’il n’y a pas eu d’indignation du public, êtes-vous tous prêts à admettre que vous n’avez jamais été bouleversés par le sang dans les chaussures ?

« Et peut-être toi étaient fou pour une autre raison? »

D’accord avec Lil Nas X, oun fan a souligné que Hawk était considéré comme « d’accord » car il était un « cishet, mec blanc vendant des skateboards avec son sang infusé dans la peinture ».

Pendant ce temps, le fan a continué, Lil Nas X a fait face à la « panique satanique » comme il était un « mec noir gay vendant des chaussures avec une goutte de son sang dans la semelle ». Ils ont ajouté sarcastiquement: « Quel pourrait être POSSIBLEMENT le problème ici? »

D’autres ont tenté de faire valoir que ni l’homophobie ni le racisme n’avaient été en jeu, suggérant que le seul problème était la nature satanique de la chaussure.

Mais une autre personne a commenté : « J’aime les 91747289 autres raisons qu’ils ont inventées dans ce fil. Presque comme s’ils étaient déjà prêts à défendre leur racisme et leur homophobie.« 

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂