dans

L’Etat islamique revendique la responsabilité du meurtre de six travailleurs humanitaires français au Niger

, 17 sept. () –

Le groupe djihadiste État islamique a revendiqué jeudi la responsabilité du meurtre de six travailleurs humanitaires français et de deux citoyens nigériens lors d’une attaque menée le 9 août dans l’ouest du Niger.

Le groupe a publié des photographies des travailleurs humanitaires avant l’exécution, ainsi que des cadavres, comme le rapporte le SITE Intelligence Group, un organisme spécialisé dans la surveillance des groupes terroristes.

Les six victimes gauloises travaillaient pour l’ONG ACTED et étaient en vacances lors d’une visite à la réserve naturelle de Kouré, dans la région de Tillaberi. Avec eux, le conducteur du véhicule dans lequel ils voyageaient et un guide, tous deux de nationalité nigériane, ont également perdu la vie.

Par la suite, le parquet français antiterroriste a annoncé l’ouverture d’une enquête sur le meurtre, tandis que le Niger a étendu l’état d’urgence en vigueur dans cette région du pays.

Cet incident met en évidence l’insécurité dans la région du Sahel, une zone qui s’étend au sud du Sahara de l’Atlantique à la mer Rouge, en raison du grand nombre de groupes armés qui y opèrent, dont certains ont a prêté serment d’allégeance à Al-Qaïda et à l’État islamique.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • L'affaire Alexi. Six meurtres en quête d'auteur - Catherine Erhel - Livre
    Justice-Police - Occasion - Bon Etat - Lattès GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
A lire :  Trois jours après la `` rentrée scolaire '' en France, il y a déjà 22 écoles et une centaine de classes fermées