dans

Les marques chinoises traquent le marché européen du mobile face à un Huawei qui n’arrête pas de chuter

Bien qu’Apple et Samsung continuent de dominer facilement le marché européen de la téléphonie mobile, la présence des marques chinoises continue de croître. C’est ce que montre le dernier rapport pour le premier trimestre 2021 publié par Counterpoint, dans lequel il est révélé que Samsung est à nouveau en tête du podium des livraisons de smartphones, qu’Apple revient à la deuxième place, que Xiaomi est inscrit dans une confortable troisième position. et quoi Huawei a disparu du top cinq.

Le marché de la téléphonie mobile a beaucoup changé au cours de la dernière année et met surtout en évidence la croissance de Xiaomi et la chute libre de Huawei. Si au premier trimestre 2020 Huawei a expédié 21% des smartphones au niveau européen et Xiaomi 10%, dans ce premier trimestre 2021 les expéditions de Xiaomi ont grimpé jusqu’à 19% et Huawei a disparu du graphique, cédant la place à Realme, qui obtient une part de 2%.

Le combat entre Samsung et Apple, la chute de Huawei

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, début 2020 Apple et Huawei se disputaient la deuxième position par une marge négligeable. Cependant, Huawei a connu un second semestre 2019 très chargé puisqu’en mai les États-Unis l’ont ajouté à la liste des entités et ont donc dû cesser de collaborer avec Google. Ce fut le début de toute une hécatombe qui a fait que Huawei a perdu sa présence non négligeable en Europe (et même en Chine, son pays d’origine)

Pendant ce temps, d’autres marques chinoises ont réussi à améliorer leurs expéditions. S’il est vrai que Samsung et Apple se partagent 61% du gâteau, Xiaomi a réussi à se placer dans un troisième position confortable avec des expéditions qui s’élèvent à 19%. Pas mal pour une entreprise qui, au premier trimestre 2020, était la quatrième bien en dessous de Huawei. Aujourd’hui, il prend une énorme distance par rapport à OPPO, qui gratte une part de 4%, et est dangereusement proche d’Apple.

le realme percée, qui est en Europe depuis relativement peu de temps et a déjà réussi à entrer dans le top cinq des fabricants qui envoient le plus de téléphones mobiles. Il est vrai que sa part est de 2%, mais 2% de tous les téléphones portables envoyés en Europe ce ne sont pas exactement quelques mobiles. Ainsi, nous avons un marché sur lequel trois des cinq grandes marques sont chinoises et sur lequel celle qui était autrefois la plus notable, Huawei, est aux heures creuses.

Il est également intéressant de jeter un coup d’œil sur le marché mondial, un marché où encore plus frappant est la croissance des marques chinoises et la chute de Huawei. Au premier trimestre 2021, Samsung et Apple ont réussi à monter sur le podium, suivis de Xiaomi, OPPO et Vivo. Ce n’est qu’en sixième position, avec une modeste part de 4% des expéditions, que l’on retrouve Huawei.

Et c’est le plus intéressant, car au premier trimestre 2020 Huawei (y compris Honor) a envoyé 17% de tous les téléphones mobiles dans le monde, dépassant ainsi Apple, Xiaomi et OPPO. De plus, au deuxième trimestre 2020, Huawei a réussi à prendre la première place, mais depuis lors, sa part a considérablement diminué pour rester à un 4% ce n’est pas peu, mais ce n’est pas ce qu’il était à l’époque.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂