dans

Les jeux vidéo violents ne font pas d’enfants violents selon une étude

Parmi ceux qui critiquent le plus le monde jeux vidéos il y a une croyance difficile à démentir: que les moments de violence contenus dans certains titres peut influencer le comportement des enfants qui jouent avec, ouvrant la voie à l’adolescence et à une vie adulte caractérisée par une agression libre. Ces jours-ci, cependant, une analyse publié par une équipe de chercheurs de nombreuses universités, apporte de nombreux tests pour soutenir le contraire: selon cette études à long terme sur plus de 20 000 enfants et jeunes, il semble que la violence dans les jeux vidéo ne produit aucune envie d’émulation ni une propension à un comportement agressif les années suivantes.

La violence dans les jeux vidéo ne produit aucune envie d’émulation

Les études sur les effets des jeux vidéo dans la vie réelle se sont multipliées depuis la naissance du médium lui-même, sans jamais parvenir à une conclusion sur le prétendu lien entre la violence virtuelle et l’agressivité de ceux qui sont spectateurs. La recherche publiée ces jours-ci ne fait pas strictement partie de la catégorie, mais est une analyse approfondie de nombreux travaux antérieurs qui ont eu ce sujet pour objet. Plus précisément, ceux analysés sont 28 études à court, moyen ou long terme menées au fil des ans par d’autres universités et chercheurs ayant comparé dans les méthodologies et les résultats trouvés de chaque.

Seulement la méthodologies sous-tendant les études ont été accusés par les auteurs de l’analyse, qui ont conclu: « Ces études ne semblent pas pouvoir étayer adéquatement la thèse des liens à long terme entre les contenus violents dans les jeux vidéo et l’agression chez les enfants »; toute corrélation trouvée dans certains de ces travaux «s’explique le mieux par des imprécisions méthodologiques et les attentes des chercheurs quant aux résultats» de leurs travaux.

A lire :  Kipping in "ntv early start": besoin d'une "péréquation plus forte" dans les écoles

En bref, la conclusion des chercheurs est que la preuve que la violence virtuelle se traduit par une violence réelle est en fait très faible. En revanche, des études qui soutiennent absolument le lien entre violence virtuelle et violence réelle – c’est la peur des chercheurs – viennent mettre en évidence cette corrélation en suivant des chemins méthodologies de mauvaise qualité, souvent précisément dans le but de démontrer ce qu’ils ont voulu démontrer. Cependant, puisqu’il s’agit d’une méta-analyse qui soulève des doutes sur une partie de la recherche sous la loupe, l’ouvrage qui vient d’être publié fait certainement l’objet de critiques; Bref, il est difficile d’imaginer que ce sera le dernier mot sur une question qui traîne depuis des décennies.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Costway Ensemble Table et 2 Chaises 3 en 1 Multi-Usage Activités de Construction avec 300 Blocs de Constructions pour Enfants 3 ans +
    Tant que vos enfants ont notre table d’activités 3 en 1 ni l’étude ni la lecture ne sont retardées !Notre table de jeu multifonctionnelle 3 en 1 sert de table de construction de nappe phréatique et de table d'artisanat. L’espace intérieur n’a pas seulement une fonction de rangement mais peut également être
  • Kit détection fumée et chaleur GSM avec sirène solaire sans-fil 105dB IP66 + télécommandes (gamme HY/BT)
  • Chambrekids - SOFAMO Bureau enfant Féroé Blanc
    Votre enfant grandit et depuis qu'il est à l'école, il est nécessaire de lui aménager un coin dans sa chambre pour travailler au calme. Alors ne cherchez plus, pour étudier sereinement et avec le désir d'apprendre, vous pouvez installer notre bureau enfant Féroé qui est idéal pour ses études. Un magnifique

NASA: la sonde Juno capture les premières images du pôle nord de la lune de Jupiter !

Google: Le portail publicitaire assimile les « filles noires » au porno ?