dans

Le premier présentateur non binaire de BBC Radio 1 dénonce la transphobie institutionnelle

Jacob Edward est entré dans l’histoire en tant que première personne ouvertement non binaire à animer une émission sur BBC Radio 1 en 2019.

Le premier présentateur ouvertement non binaire de BBC Radio 1 appelle l’industrie de la radio à lutter contre la «transphobie institutionnelle» et à faire davantage pour représenter les voix transgenres.

Jacob Edward, qui est entré dans l’histoire en décembre 2019 alors qu’il était la première personne non binaire à animer une émission de BBC Radio 1, a également partagé ses propres expériences face à la transphobie dans le secteur dans lequel il travaille.

Dans une lettre ouverte, l’animateur et producteur Gaydio a déclaré qu’après leur apparition à la BBC, ils avaient été inondés de messages de personnes trans et non binaires qui «m’ont aidé à comprendre à quel point une voix comme la mienne était rare à l’antenne».

Tout en reconnaissant que l’industrie de la radio est «notoirement difficile à pénétrer», Edward a déclaré: «Le fait qu’il n’y ait eu qu’un seul présentateur de radio transgenre avec une émission régulière à la radio grand public au Royaume-Uni, parallèlement au fait que je peux compter le nombre des producteurs trans et non binaires que je connais d’une part, suggère un autre obstacle: une transphobie subtile et profondément enracinée.

Edward a dit RoseActualités qu’ils ont décidé de dénoncer la transphobie dans l’industrie de la radio immédiatement après leur apparition historique à BBC Radio 1.

Ils ont déclaré: «Le nombre de personnes qui m’ont contacté, bien que n’ayant mentionné que brièvement mon sexe à l’antenne, en raison de mes propres angoisses, m’ont donné envie de travailler avec cette nouvelle mini-plateforme pour essayer d’améliorer les choses.

A lire :  Un groupe homophobe a déclaré le site de l'épidémie de COVID-19

«Il a fallu beaucoup plus de temps que je ne le pensais pour réussir, mais j’espère sincèrement que les gens qui travaillent dans l’industrie en prendront note.»

Leur lettre ouverte, signée par d’autres professionnels de l’industrie de la radio trans et non binaire, appelle les stations de radio musicales à inclure les pronoms des présentateurs à l’antenne ainsi que leurs noms, et à ajouter les pronoms d’artistes à la liste des morceaux.

«Le changement n’est jamais facile, mais ajouter« j’utilise ses pronoms »après avoir prononcé votre nom à l’antenne fait de vous un allié incroyable de la communauté LGBT + en aidant à normaliser l’introduction de vos pronoms. Avec le temps, cela ne sera plus simplement perçu comme «juste une chose trans» », ont-ils dit.

Edward a poursuivi: «Dans les émissions de radio et de discussion, l’identité de genre et les droits humains des personnes transgenres devraient neveêtre considéré comme un sujet de débat informel.

«Lorsque vous invitez des personnes qui ont des opinions transphobes à vos émissions, vous lancez un discours de haine. Cela ne fait que légitimer la transphobie, dont le résultat est presque toujours considéré comme une augmentation des crimes de haine contre les personnes transgenres et non binaires.

La lettre ouverte vient après que de hauts députés et des militants LGBT + ont qualifié la BBC de «transphobe institutionnellement» en juin.

En juillet, la dispute sur les questions trans à la BBC s’est intensifiée alors que le radiodiffuseur de service public a discrètement supprimé les organismes de bienfaisance LGBT + de ses pages de soutien trans.

Le premier présentateur non binaire de la BBC demande un changement de l’industrie de la radio face à la «transphobie».

En plus de normaliser l’utilisation des pronoms à l’antenne et dans les listes de chansons, Edward a trois demandes pour que l’industrie de la radio brise les barrières pour les personnes trans et non binaires qui souhaitent y travailler.

A lire :  Donald Trump devient Evita dans une vidéo parodique brillante d'une cascade de balcon

Il s’agit notamment de demander au régulateur Ofcom de s’engager avec la communauté trans et non binaire avant son prochain reportage radiophonique sur la diversité, après que la version 2019 n’a pas du tout mentionné les personnes non binaires.

Et Edward souhaite voir des personnes trans et non binaires impliquées dans la création ou consultées sur des programmes traitant de sujets liés aux trans. Ils souhaitent également voir les responsables de stations, les responsables de programmes, les responsables du recrutement et les leaders de l’industrie s’engager à «créer une formation LGBT + et un engagement de recrutement» en vue de créer plus de rôles pour les personnes trans et non binaires.

«La radio est une porte d’entrée dans la vie quotidienne des gens», a déclaré Edward. «C’est un média qui a le pouvoir de promouvoir l’égalité et la diversité.

«Le doute de soi et le syndrome de l’imposteur sont des obstacles réels et valables pour quiconque souhaite entrer dans l’industrie de la radio à partir d’un milieu marginalisé. C’est une industrie difficile pour quiconque de se lancer, mais ces facteurs aggravants n’ont pas besoin d’exister. La représentation détient la clé de ce changement.

«Le monde a besoin de plus de personnes trans et non binaires à la fois à l’antenne et hors antenne à la radio. Ceci est particulièrement important à un moment comme celui-ci où les médias sont pleins de transphobie et les crimes haineux contre les personnes trans ont augmenté de façon spectaculaire.

«Essentiellement: sans nous, vous passez à côté de voix uniques et authentiques que les gens ont besoin d’entendre. L’industrie de la radio est peut-être principalement composée de personnes cisgenres, mais vous avez le pouvoir d’aider. »

A lire :  `` Les familles ne veulent pas de danse homosexuelle Strictement ''

Les professionnels de l’industrie de la radio peuvent ajouter leurs noms à la lettre ouverte ici.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • DELTA DORE TYBOX 137 Thermostat programmable Radio pour chaudière ou PAC non réversible - Delta Dore - 6053007
    Thermostat programmable radio pour chaudière ou PAC non réversible, le Tybox 137 de DeltaDore maximise les économies ! Design élégant avec son grand écran rétro-éclairé. Peut être installé à distance de la chaudière, dans la pièce la plus adaptée à la prise de température grâce à la technologie Radio. Evite
  • VISION EL Détecteur de présence IR LED encastrable 360° 1000W max 1-10V BBC
    Détecteur de présence IR LED encastrable 360° 1000W max 1-10V BBC Référence 754933 Détecteur Infrarouge + Crépusculaire Détecteur réglable Oui Distance de détection 3 à 5m max. Puissance absorbée 1000W LED Max Puissance en veille permanente inférieure à 1W Dimmable Oui (1-10V) Angle ouverture 360° Dimensions
  • Joseph Desruets Champagne Non Dosage Premier Cru Aoc “cuvée Nature”
    Appellation: Champagne AOC; Cépages: pinot nero 40%, chardonnay 40%, pinot meunier 20%; A consommer idéalement en: 2017/2020; Contenance: 0.75l; Température: 6/8 °C; millésime: NV; Alcool: 12%; Tannico classement: 8/10;

Fortnite pourrait ne pas revenir sur iPhone avant un an

Xiaomi Mi 10T Pro: voyons-nous le prochain tueur phare ici?