dans

Le premier drone de Sony est une bête pour les cinéastes : il coûte 9 000 € et peut emporter une caméra plein format à plus de 70 km/h

Sony présente le nouveau Airpeak S1, son premier drone et l’un des plus complets du marché. La nouvelle division centrée sur les drones montre enfin ses cartes après un premier teaser plus tôt cette année.

L’AirPeak S1 est destiné aux réalisateurs et aux professionnels. Un petit drone capable de transporter un hybride plein format comme le Sony Alpha et se déplacer dans le ciel de manière stable dans des vents allant jusqu’à 20 m / s (environ 72 km/h), doublant les chiffres que promettent certains concurrents comme le DJI Inspire 2.

Le premier drone de Sony est une bête pour les professionnels

Au prix de 9 000 €, sans compter le cardan ou l’appareil photo, l’Airpeak S1 est clairement situé dans un terrain pour les professionnels ou les utilisateurs à la recherche d’un drone pour pouvoir enregistrer d’en haut.

L’Airpeak S1 est fabriqué au Japon et est compatible avec les appareils photo plein format tels que le nouvel Alpha 1 ou le Sony Alpha 7S III. Ces caméras sont intégrées dans un cardan spécialement conçu dans la zone inférieure.

La principale caractéristique de l’Airpeak S1 est sa stabilité. Sa vitesse maximale est de 90 km/h, mais l’avantage est que même dans des vents forts allant jusqu’à 20 m/s, la caméra reste stable, selon Sony. L’Airpeak S1 est équipé de Cinq caméras et infrarouge pour aider le drone à éviter les obstacles.

Airpeak

Le sien l’autonomie technique est de 22 minutesBien qu’avec une caméra plein format intégrée, cela soit réduit à 12 minutes de temps de vol. Au niveau du mouvement, la vitesse angulaire maximale est de 180 degrés par seconde, avec un angle de posture de 55º. Le groupe motopropulseur et les systèmes de contrôle ont été construits par Sony à partir de zéro.

Cardan pour drone Sony Airpeak

Sony propose une application iOS qui permet de contrôler la caméra et le cardan. Il dispose également d’un contrôleur physique, mais c’est via l’application que nous pouvons en tirer le meilleur parti. Les options incluent également un mode opérateur double, où deux personnes contrôlent le drone en même temps : l’une le vol et l’autre la caméra.

Sony Airpeak S1 2

Si l’on ajoute un cardan, une caméra et divers accessoires au coût de base de 9 000 €, le prix peut aller jusqu’à 15 000 €. Cependant, il ne semble pas que le coût soit un frein pour les réalisateurs ou les professionnels à la recherche du meilleur équipement possible. Et est-ce que DJI a enfin un rival à égaler dans le domaine des drones haut de gamme.

Plus d’informations | Sony

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂