dans

L’application Yuka vous indique si les aliments et les cosmétiques contiennent des ingrédients nocifs

Il est disponible depuis un certain temps, mais ces derniers jours, l’application qui indique aux utilisateurs si un aliment ou un produit cosmétique contient des ingrédients nocifs est revenue au premier plan grâce à certaines vidéos publiées sur TikTok par des utilisateurs italiens. Il s’appelle Yuka, vient de France et fait de manière simple ce qu’il promet: il suffit de scanner le code-barres d’un produit pour obtenir la liste complète des ingrédients, avec un facteur de risque et une explication de chaque ingrédient individuel. Un outil utile pour comprendre immédiatement si un produit peut être nocif ou non.

Son fonctionnement est vraiment simple: il suffit de télécharger l’application et d’enregistrer votre compte pour accéder à l’écran de numérisation, qui, via la caméra du smartphone, vous permet de scanner le code-barres d’un produit pour accéder à la carte correspondante. À l’intérieur de la base de données de l’application sont contenus 2 millions de produits et les ingrédients associés, qui peuvent être considérés avec un facteur de risque. Si un aliment contient trop de matières grasses ou est trop calorique, par exemple, l’application le signale en indiquant les éléments critiques, tandis que si un produit cosmétique contient des ingrédients potentiellement nocifs, l’application les divise en risque faible, moyen et élevé.

L’élément intéressant est que pour tous les produits, et en particulier ceux dont le score global est faible, l’application propose des alternatives considérées comme plus saines ou contenant moins d’éléments nocifs. Bien entendu, il est également possible de rechercher des produits par nom à partir de la barre de recherche. L’application est récemment revenue à l’intérêt des utilisateurs italiens en raison de certaines vidéos sur TIC Tac qui ces derniers jours ont atteint des millions de personnes. A son lancement, cependant, la polémique ne manquait pas: en septembre dernier la ministre de l’Agriculture Teresa Bellanova avait défini l’application « simpliste et erronée », accusations auxquelles Serge Hercberg, créateur du système, avait répondu, expliquant que Bellanova « nie la science »Et tente de« la subvertir pour servir des intérêts qui n’ont rien à voir avec la santé publique ».

A lire :  Les émissions de gaz à effet de serre peuvent entraîner une élévation du niveau de la mer de 40 cm d'ici la fin de ce siècle

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Kitchenaid Plateau pour aliments 5FT Kitchenaid
    A utiliser avec le hachoir, le plateau à aliments pour robots multifonctions Kitchenaid vous permet de poser tous vos aliments à hacher directement sur votre robot. Il facilite ainsi la manipulation de vos ingrédients et économise l'utilisation d'un bol ou d'un assiette. Il est compatible avec les robots
  • Kitchenaid Plateau pour aliments 5FT Kitchenaid
    A utiliser avec le hachoir, le plateau à aliments pour robots multifonctions Kitchenaid vous permet de poser tous vos aliments à hacher directement sur votre robot. Il facilite ainsi la manipulation de vos ingrédients et économise l'utilisation d'un bol ou d'un assiette. Il est compatible avec les robots
  • Royal Gardineer Capteur de croissance pour plantes SUN-141 contrôlé par application
    Ce capteur multifonction surveille l'exposition à la lumière, la température, l'humidité et les besoins nutritifs. Connectez-le par bluetooth à votre smartphone, et ouvrez l'application. Elle vous indique ...