dans

La France interdit le mouvement ultranationaliste turc des «  loups gris  »

La France Interdit Le Mouvement Ultranationaliste Turc Des `` Loups

, 4 novembre () –

Le gouvernement français a annoncé ce mercredi l’interdiction du groupe ultranationaliste turc «Loups gris» pour le rôle de ses membres dans plusieurs manifestations et actions violentes contre les communautés arménienne et kurde du pays européen.

Le décret, publié par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, dans son compte sur le réseau social Twitter, envisage que ce «mouvement paramilitaire» fondé en Turquie en 1968 et présent dans plusieurs pays européens regroupe des «sympathisants d’extrême droite turcs» et Il a ses propres symboles, slogans et drapeau.

Ainsi, il déclare que «ses membres participent à des camps d’entraînement sur le territoire national et se revendiquent sans ambiguïté comme membres de ce mouvement», alors qu’il a «une idéologie qui tend à discriminer ou à provoquer la violence contre les personnes d’origine kurde ou arménienne». .

Le document indique que «le groupe des« Loups gris »a été impliqué dans de nombreuses actions violentes ayant le caractère de manifestations armées», y compris des incidents à la suite de manifestations de membres de la communauté arménienne contre les combats entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan autour de la conflit au Haut-Karabakh.

Lors de ces incidents, qui ont eu lieu le 28 octobre en Isère, des membres des «Loups gris» ont scandé des slogans tels que «Nous allons tuer des Arméniens», «Voici la Turquie», «Nous sommes chez vous, bande de salauds» et « Arméniens, terroristes ».

Au milieu de ces incidents, un monument a été profané à Lyon en mémoire des victimes du génocide arménien aux mains de l’Empire ottoman en 2015. Le monument est apparu avec des graffitis portant le nom de cette organisation ultra-nationaliste, considérée comme liée au Parti d’action nationaliste (MHP ), allié du Parti de la justice et du développement (AKP) du président turc Recep Tayyip Erdogan.

A lire :  La France ajoute 10000 nouveaux cas de coronavirus et est proche de 635000

Pour cette raison, le Conseil des ministres a souligné dans le décret que son « implication directe » dans des « actions violentes particulièrement graves » et le niveau élevé de menace terroriste existant dans le pays, impliquent la nécessité « d’éviter les problèmes le plus rapidement possible » et de procéder à la dissolution des «loups gris».

Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) a déclaré via Twitter que le décret de dissolution des ‘Loups Gris’ « est une victoire des valeurs de la République », tout en remerciant Darmanin et le président français, Emmanuel Macron.

Les tensions entre la France et la Turquie se sont à nouveau intensifiées ces dernières semaines, notamment après les déclarations de Macron défendant la publication des caricatures de Muhammad par le magazine satirique «Charlie Hebdo».

En réponse, Erdogan a remis en question la «santé mentale» de son homologue français et a appelé au boycott des produits en provenance du pays européen. « L’hostilité à l’islam est devenue politique dans certains pays européens, soutenue au plus haut niveau », a-t-il critiqué.

Le meurtre de Samuel Paty, un professeur décapité après avoir montré les caricatures précitées dans le code, a choqué la France, où plus de 250 personnes sont mortes dans des attaques menées par des islamistes extrémistes ces dernières années. Parmi les personnes tuées se trouvent 12 personnes qui travaillaient chez «Charlie Hebdo», décédées dans une attaque perpétrée en janvier 2015 dans les bureaux de l’hebdomadaire.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

Sean Connery Reçoit Un Hommage Touchant Et Drôle Du Réalisateur

Sean Connery reçoit un hommage touchant et drôle du réalisateur Michael Bay

L'hôpital De Kolkata Attend La Décision De La Dgci De

L’hôpital de Kolkata attend la décision de la DGCI de commencer l’essai de phase 2 du vaccin russe Sputnik V COVID-19