in

La Chine continue de renforcer sa monnaie numérique : elle permet désormais d’opérer dans les distributeurs automatiques avec elle

Le yuan numérique vise à être la devise par défaut en Chine. Le géant asiatique travaille sur cette alternative au cash depuis près d’une décennie. Dans sa mise en œuvre progressive, le gouvernement chinois autorise désormais l’utilisation des guichets automatiques pour convertir le yuan numérique en espèces et vice versa.


Comme l’a rapporté l’agence de presse officielle Xinhua, deux des grandes banques chinoises ont commencé à autoriser les clients à effectuer ce changement. Au plus de 3 000 guichets automatiques à Pékin, la capitale du pays, il est possible de retirer de l’argent liquide qui est automatiquement converti à partir du montant de yuan numérique dont dispose l’utilisateur.

La Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) et la Banque agricole de Chine (ABC) sont les deux banques qui autorisent actuellement cette opération. Pour le moment uniquement à Pékin et dans environ 3 000 guichets automatiques de la ville. On s’attend à ce que dans les prochains mois ce étendre à plus de villes et plus de banques.

En plus d’offrir la possibilité de l’utiliser depuis les guichets automatiques, la Chine a renforcé sa monnaie numérique de différentes manières. L’un des plus pertinents est de donner de l’argent. Chaque fois dans différentes villes du pays où il est mis en œuvre, ils donnent des millions de yuans numériques aux habitants. Ils peuvent ainsi le tester et être convaincus de son utilité.

La monnaie numérique au-delà de la Chine

Le pays asiatique, bien qu’il soit l’un des premiers à opter pour quelque chose comme ça, ce n’est pas le seul. Des alternatives à l’argent liquide basées sur des plateformes numériques sont également proposées dans d’autres parties du monde. Alors que certains comme El Salvador parient sur quelque chose de décentralisé comme Bitcoin, d’autres lèvent leurs propres monnaies numériques.

Nous avons l’exemple proche du Royaume-Uni et de l’idée qu’il a de créer une monnaie numérique. Mais aussi des solutions plus globales comme un éventuel accord entre les Etats-Unis, l’Europe et le Japon. En parlant d’Europe, l’euro numérique semble se rapprocher de plus en plus.

Via | Comptoir

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂