dans

Honda fabriquera ses propres véhicules électriques pour l’Amérique du Nord après la mise en vente des modèles fabriqués par GM

Bien que General Motors construira les deux premiers véhicules entièrement électriques de Honda pour l’Amérique du Nord, le constructeur automobile japonais prévoit de changer de cap et de fabriquer le sien plus tard cette décennie. Les responsables de l’entreprise disent qu’ils développent leur propre architecture de VE, et après la mise en vente de deux VE fabriqués par GM en 2024, Honda commencera à construire la sienne.

« C’est absolument notre intention de produire dans nos usines », a déclaré Dave Gardner, vice-président exécutif de Honda of America, ajoutant que Honda a développé une expertise dans la fabrication de batteries en construisant des hybrides gaz-électrique. « Nous avons absolument l’intention d’utiliser cette ressource. »

Honda et GM ont été partenaires sur la pile à combustible à hydrogène et les véhicules électriques. Plus tôt cette année, ils ont annoncé que GM construirait un SUV Honda et un SUV Acura en utilisant son architecture de véhicule électrique et son système de batterie de marque Ultium. La société a déclaré que le SUV Honda serait nommé Prologue et que les deux SUV auront des carrosseries, des intérieurs et des caractéristiques de conduite conçus par Honda.

Mais après ces deux, Honda prévoit sa propre fabrication pour la plupart d’une série de véhicules électriques, bien qu’il n’ait pas déterminé s’il utilisera des composants GM.

Honda s'attend à ce que 40 % de toutes ses ventes de véhicules en Amérique du Nord et en Chine soient alimentées par batterie ou pile à combustible d'ici 2030. Image : Honda

Honda s’attend à ce que 40 % de toutes ses ventes de véhicules en Amérique du Nord et en Chine soient alimentées par batterie ou pile à combustible d’ici 2030. Image : Honda

Gardner dit que les prévisions de ventes pour le Prologue se situent entre 40 000 et 150 000 unités par an, mais il n’a pas précisé quand ces chiffres seraient atteints.

En avril, la société a annoncé son intention d’éliminer progressivement ses véhicules à essence en Amérique du Nord d’ici 2040, ce qui en fait le dernier grand constructeur automobile avec l’objectif de devenir neutre en carbone. Honda souhaite que 40 % des ventes de véhicules en Amérique du Nord soient alimentés par batterie ou pile à combustible d’ici 2030, et que 80 % de tous les véhicules vendus fonctionnent avec des batteries ou de l’hydrogène d’ici 2035.

Honda avait initialement prévu de répondre aux normes gouvernementales plus strictes en matière d’économie de carburant et de pollution en ajoutant des hybrides pour améliorer les moteurs à combustion interne. Mais les mesures réglementaires à travers le monde pour lutter contre le changement climatique, y compris les propositions du président américain Joe Biden, ont davantage orienté l’entreprise vers les véhicules électriques, a déclaré Gardner.

Les véhicules électriques à batterie ont représenté moins de 2% des ventes de véhicules neufs aux États-Unis l’année dernière, mais les analystes prévoient une croissance énorme à mesure que les constructeurs automobiles déploient de nouveaux modèles. La société de conseil LMC Automotive s’attend à ce que près de 359 000 exemplaires soient vendus cette année, dépassant le million en 2023 et atteignant plus de quatre millions en 2030. Pourtant, cela représente environ un quart des ventes annuelles de véhicules neufs.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂