dans

Hambourg célèbre le tournoi de tennis: Rublev lutte contre Tsitsipas, le favori des fans

La fin heureuse est manquante, sinon tout se passe bien à Hambourg lors du tournoi de tennis en plein temps de Corona. Le fait que le favori du public Stefanos Tsitsipas perde face à Andrei Rublev dérange. Au moins, le Grec a la bonne salutation d’adieu prête.

Le joueur de tennis professionnel russe Andrei Rublev a empêché le favori du public Stefanos Tsistipas de remporter l’Open européen de Hambourg. Le joueur de 22 ans a battu la tête de série numéro deux grecque 6: 4, 3: 6, 7: 5 en finale et a célébré une répétition générale réussie pour les Internationaux de France à Paris. Avec trois matchs consécutifs dans le dernier set, il a décroché son troisième titre ATP cette année. « Je n’avais plus rien à perdre », a déclaré le 14e du classement mondial. L’année précédente, Rublyov avait perdu la finale au Rothenbaum de Hambourg contre le Géorgien Nikolos Bassilaschwili.

Lors de sa première à Hambourg, le champion du monde ATP Tsitsipas avait ravi le public de l’événement sur terre battue doté de 1,2 million d’euros. En finale, la sixième mondiale de 22 ans a commis trop d’erreurs. Ce n’est qu’au deuxième et par phases au troisième tour qu’il a trouvé sa ligne. Rublev a joué à un niveau toujours élevé. Une double faute de Tsitsipas a mis fin au match après 2:19 heures.

Même avant la finale, la directrice du tournoi, Sandra Reichel, a déclaré qu’elle était soulagée du déroulement de l’événement à l’époque de Corona. « Je suis content que nous ayons osé », a déclaré l’Autrichien. Le tournoi devait initialement avoir lieu en juillet et a dû être reporté en raison de Corona. Il y a à peine cinq semaines, il était clair que l’événement pourrait avoir lieu avant l’Open de France qui a débuté ce dimanche.

« Dieu merci, nous n’avons pas été vendus tout de suite »

Le tournoi de Hambourg était le premier grand tournoi ATP pendant la pandémie où les spectateurs étaient autorisés tous les jours. Reichel a trouvé utile que, surtout dans les premiers jours, les 2300 places du stade, qui a été rénové pour dix millions d’euros et destiné à 10000 visiteurs, ne soient même pas près d’être occupées. « Dieu merci, nous n’avons pas été vendus tout de suite », a déclaré le joueur de 49 ans.

« C’était un changement total pour nous aussi au début. Vous ne devriez pas imaginer que c’est un tournoi que vous organisez normalement. » La santé a toujours été la priorité. Un résultat économique n’est pas encore en vue. « Nous espérons pouvoir encore atteindre le zéro noir », a déclaré le père de Sandra Reichel, Peter-Michael Reichel, chef de la société organisatrice.

Tsitsipas a alors assuré la bonne conclusion. Il reviendra l’année prochaine, dit-il et dit au revoir avec les mots: « Moin, Moin Hambourg, ma perle. »

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Purificateur d air HighTech, ionisateur anti odeur pour bureau - Purificateur air pour lutter contre poussière, pollen, tabac froid…
  • Neudorff Ferramol Anti-limaces 2kg - Escargots Grain Lutte contre Protection
  • Brûleur gaz Butane Propane Torch 2m de tuyau Plombier Couvreur Régulateur TE457 Kit de lutte contre les mauvaises herbes