dans

Hambourg célèbre le tournoi de tennis: Rublev lutte contre Tsitsipas, le favori des fans

La fin heureuse est manquante, sinon tout se passe bien à Hambourg lors du tournoi de tennis en plein temps de Corona. Le fait que le favori du public Stefanos Tsitsipas perde face à Andrei Rublev dérange. Au moins, le Grec a la bonne salutation d’adieu prête.

Le joueur de tennis professionnel russe Andrei Rublev a empêché le favori du public Stefanos Tsistipas de remporter l’Open européen de Hambourg. Le joueur de 22 ans a battu la tête de série numéro deux grecque 6: 4, 3: 6, 7: 5 en finale et a célébré une répétition générale réussie pour les Internationaux de France à Paris. Avec trois matchs consécutifs dans le dernier set, il a décroché son troisième titre ATP cette année. « Je n’avais plus rien à perdre », a déclaré le 14e du classement mondial. L’année précédente, Rublyov avait perdu la finale au Rothenbaum de Hambourg contre le Géorgien Nikolos Bassilaschwili.

Lors de sa première à Hambourg, le champion du monde ATP Tsitsipas avait ravi le public de l’événement sur terre battue doté de 1,2 million d’euros. En finale, la sixième mondiale de 22 ans a commis trop d’erreurs. Ce n’est qu’au deuxième et par phases au troisième tour qu’il a trouvé sa ligne. Rublev a joué à un niveau toujours élevé. Une double faute de Tsitsipas a mis fin au match après 2:19 heures.

Même avant la finale, la directrice du tournoi, Sandra Reichel, a déclaré qu’elle était soulagée du déroulement de l’événement à l’époque de Corona. « Je suis content que nous ayons osé », a déclaré l’Autrichien. Le tournoi devait initialement avoir lieu en juillet et a dû être reporté en raison de Corona. Il y a à peine cinq semaines, il était clair que l’événement pourrait avoir lieu avant l’Open de France qui a débuté ce dimanche.

A lire :  Un homme `` ivre '' a lancé des abus homophobes sur un volontaire gay

« Dieu merci, nous n’avons pas été vendus tout de suite »

Le tournoi de Hambourg était le premier grand tournoi ATP pendant la pandémie où les spectateurs étaient autorisés tous les jours. Reichel a trouvé utile que, surtout dans les premiers jours, les 2300 places du stade, qui a été rénové pour dix millions d’euros et destiné à 10000 visiteurs, ne soient même pas près d’être occupées. « Dieu merci, nous n’avons pas été vendus tout de suite », a déclaré le joueur de 49 ans.

« C’était un changement total pour nous aussi au début. Vous ne devriez pas imaginer que c’est un tournoi que vous organisez normalement. » La santé a toujours été la priorité. Un résultat économique n’est pas encore en vue. « Nous espérons pouvoir encore atteindre le zéro noir », a déclaré le père de Sandra Reichel, Peter-Michael Reichel, chef de la société organisatrice.

Tsitsipas a alors assuré la bonne conclusion. Il reviendra l’année prochaine, dit-il et dit au revoir avec les mots: « Moin, Moin Hambourg, ma perle. »

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • A Decent Family par Ventrella & Rosa
    Pour les fans de la série napolitaine Elena Ferrantes vient une saga familiale captivante axée sur une lutte volontaire jeunes femmes contre sa petite ville oppressante par la célèbre auteure italienne Rosa Ventrella. Dans le vieux Bari tout le monde connaît Maria De Santis comme Malacarne la mauvaise graine.
Du Menu Au Combat De Boss: La Ps5 Obtient "activités" Fonctionnalité

PS5: la nouvelle technologie de compression rend le SSD encore plus rapide

Choisissez le meilleur Pokémon de départ: Bayleef, Quilava ou Croconaw?