in

George Cowan à Pen Stephen King Adaptation des régulateurs

Dans un article de Deadline du 10 août 2022, il a été rapporté que le prochain Stephen King roman à recevoir un traitement hollywoodien serait celui que l’auteur a écrit sous un nom différent. L’adaptation cinématographique de Les régulateurs est en développement chez Bohemia Group. George Cowan, qui a mené les premières recherches sur le projet Manhattan et a reçu le prix Enrico Fermi pour « une vie de réalisations exceptionnelles dans le développement et l’utilisation de l’énergie », a été embauché pour adapter le roman (bien qu’il s’agisse d’une rumeur car Date limite n’était pas clair sur lequel George Cowan écrit le scénario).

Les régulateurs a été initialement publié en 1996 sous le pseudonyme de King, Richard Bachman. Au milieu des années 90, le fait que Bachman était un pseudonyme pour King était déjà de notoriété publique, et Les régulateurs a été publié en même temps que Désespoir.

FILM VIDÉO DU JOUR

Les deux histoires partagent certains éléments communs, tels que l’antagoniste, une ancienne entité démoniaque nommée Tak, et les personnages qui composent le casting. Cependant, les deux histoires se déroulent dans des endroits différents, et bien que les personnages puissent partager certains traits avec leurs homologues de l’autre roman, il peut également y avoir de sérieuses différences. C’est presque comme s’il s’agissait de la paire de romans qui partagent une idée source commune mais qui ont chacun été écrits par un écrivain de deux niveaux différents de la Tour – dire vrai et dire merci.

Dans Désespoir, les protagonistes « partent en voyage » : ils sont réunis alors qu’ils rencontrent chacun dans le désert du Nevada un shérif possédé par Tak. Dans l’adaptation télévisée de 2006, réalisée par Mick Garris (réalisateur de l’adaptation de la mini-série de 1994 de Le stand), le flic possédé par Tak était joué par Ron Perlman.


Par contre, Les régulateurs voir les protagonistes face à un autre type de conflit. Dans cette histoire, Tak joue le rôle de « l’étranger » qui « vient en ville ». Après avoir possédé un enfant autiste, Tak donne vie aux figurines d’action sur le thème de l’ouest du garçon d’une manière macabre et violente, et ces régulateurs éponymes assiègent la rue de banlieue auparavant calme de l’Ohio que les protagonistes appellent chez eux.

Selon une citation donnée à Deadline, la PDG de Bohemia Group, Susan Ferris, est ravie de travailler avec King et son équipe sur le projet : « Les thèmes et les personnages du roman résonnent si puissamment, et nous sommes impatients de faire un film incroyable. »

The Running Man de Richard Bachman a été adapté en 1987

Les régulateurs ne sera pas le premier roman de Bachman à être adapté. En 1987, le roman de Bachman L’homme qui court a été adapté au grand écran par le réalisateur Paul Michael Glaser. King a insisté pour que seul le nom de Bachman apparaisse au générique de L’homme qui court adaptation.


Et Les régulateurs n’était pas non plus le dernier livre à être publié sous le pseudonyme de Bachman : en 2007, Flamber, un autre « livre trouvé de Bachman », a été publié (rempli d’une introduction de King). Et en 2010, King est apparu à l’écran en tant que Richard Bachman dans la série FX Fils de l’anarchie.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂