in

En fait, le patron de PlayStation Jim Ryan ne déteste pas les vieux jeux

Jak & Daxter PS2

« Pourquoi quelqu’un jouerait-il ça? » C’est une citation qui s’accrochera à Jim Ryan pour toute sa carrière – et maintenant il l’a réellement abordée. Pour ceux qui ont désespérément besoin de contexte, le patron de PlayStation a raconté à Time à propos de l’occasion où il a assisté à un événement Gran Turismo : « Les jeux PS1 et PS2, ils avaient l’air anciens », a-t-il déclaré à propos des jeux de course plus anciens, par rapport aux plus modernes. Grand Tourisme Sportif. « Comme, pourquoi quelqu’un jouerait-il ça? »

Depuis lors, la déclaration a été diffusée comme preuve du mépris de l’exécutif pour les jeux plus anciens, qui a atteint son paroxysme récemment lorsque la société a annoncé son intention de fermer les vitrines PS3 et PS Vita. Il a depuis renversé cette décision, mais la stigmatisation demeure.

Jusqu’à maintenant, peut-être. « Le point que j’essayais de faire valoir – évidemment pas très bien – était à quel point la version PS4 était superbe et à quel point la série avait évolué », a-t-il déclaré à Axios Gaming, tel que rapporté par VGC. «Je n’essayais certainement pas d’être irrespectueux envers notre héritage. Je suppose que mon grand apprentissage de tout cela est que lorsque Kazunori Yamauchi dévoilera le prochain Gran Turismo côte à côte avec son histoire, je garderai ma bouche fermée.

Ryan a cité Astro’s Playroom comme un exemple de Sony célébrant son héritage. Bien sûr, les références dans le jeu de plateforme de l’équipe ASOBI sont merveilleuses, mais certains fans veulent pouvoir jouer à leurs jeux PS1, PS2 et PS3 sur PS5. « Ce qu’il est important de reconnaître lors de l’examen de cette question sur la conception d’une nouvelle plate-forme, c’est que le temps, les ressources d’ingénierie et l’argent sont tous limités, et que des compromis importants doivent être faits en termes de ce qui est inclus et de ce qui ne l’est pas » il a dit.

En d’autres termes, la société a pris une décision calculée de se concentrer sur la rétrocompatibilité PS4 et non sur ses plates-formes précédentes. Évidemment, alors que nous apprécions les demandes ici, ce n’est pas vraiment surprenant. Malgré ce que cela peut parfois ressentir sur Internet, il n’y a probablement pas un grand nombre de propriétaires de PS5 désespérés pour extraire leurs copies de Disruptor.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂