in

« Dragon Ball » classé premier dans le rapport fiscal de Bandai Namco

Depuis que « Dragon Ball » a été créé par Akira Toriyama, la franchise a trouvé des moyens d’encourager ses fans à dépensez de l’argent pour vos héros. Qu’il s’agisse d’anime ou de marchandise, il y a quelque chose dans Goku qui déverrouille les portefeuilles, et un nouveau rapport fiscal montre que beaucoup est encore vrai.



Vous pourriez aussi être intéressé par: L’E3 2021 sera un événement entièrement numérique cet été

La mise à jour est une gracieuseté du dernier rapport fiscal de Bandai Namco. La société a récemment publié son analyse du troisième trimestre, et c’est là que Bandai Namco a fait une ventilation de ses adresses IP Le plus vendu. Bien sûr, Dragon Ball a fait la liste et est arrivé à la première place une fois de plus.

En réalité, « Dragon Ball » a pris une énorme avance avec ses bénéfices au troisième trimestre 2021. La propriété intellectuelle a généré près de 91 milliards de yens depuis le début de l’exercice.

C’est plus que cette période de l’année dernière. En 2020, « Dragon Ball » avait gagné environ 88 milliards de yens jusqu’à présent. Cependant, «Dragon Ball» devrait globalement baisser en 2021 par rapport à l’année précédente.

Vous pourriez aussi être intéressé par: World of «Genshin Impact» est recréé sur un modèle

Actuellement, Bandai Namco attend que « Dragon Ball » a fait environ 110 milliards de yens à la fin de cet exercice. À la fin de 2020, Dragon Ball avait levé près de 135 milliards.

Il y a une nette diminution de ces chiffres, mais c’est logique. Il n’y a pas de versions majeures de « Dragon Ball » d’ici la fin de l’année fiscale, donc Dragon Ball sera probablement déçu.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂