dans

Citroën Berlingo Van contre Renault Kangoo: le duel gaulois

Citroen Berlingo Van Vs

Le nouveau Berlingo Van affronte le Kangoo Express toujours actuel dans un duel entre deux des fourgonnettes compactes les plus vendues au Portugal

Environ 70% des ventes de fourgonnettes compactes au Portugal sont dominées par deux constructeurs – Grupo PSA et Renault – et trois modèles: Peugeot Partner, Citroën Berlingo et Renault Kangoo Express.

La tradition des marques de ce segment et le dynamisme de leurs réseaux commerciaux ont contribué à l’énorme popularité de ces véhicules, qui se traduit par un parc élevé en circulation.

Ces modèles ont également été chargés d’apporter des innovations au segment telles que la ligne continue entre l’habitacle et le coffre, les trois sièges avant ou la «démocratisation» des technologies initialement lancées dans des modèles de gammes supérieures: les systèmes «Start-Stop» , recirculation des gaz d’échappement ou récupération d’énergie lors du freinage.

Deux des modèles les plus représentatifs du segment, Citroën Berlingo Van et Renault Kangoo Express, sont les protagonistes de ce face à face, bien qu’en versions de dimensions différentes – M et Maxi, respectivement – pour des raisons logistiques.

Versions M et Maxi

Les dérivés de châssis standard directement comparables ont une longueur de 4,40 mètres et 4,28 mètres ou 4,75 mètres ou 4,67 mètres dans le cas des variantes de châssis longs (XL et Maxi).

Citroën Berlingo Van M 1.6 BlueHDi 100 hp Driver vs Renault Kangoo Maxi Express Business 1.5 dCi 110 hp X-Track

Le Berlingo est également plus large (1,92 mètre contre 1,83 mètre) et plus haut (1,88 m vs 1,83 m). La version testée du Kangoo est dotée d’un système de motricité renforcé, ce qui implique une légère augmentation du débattement de la suspension d’environ huit centimètres sous vide (5 cm chargés), augmentant la hauteur totale à 1,91 m.

Les différences de dimensions extérieures se reflètent dans le compartiment à bagages, le Berlingo offrant une longueur intérieure de 1,87 mètre ou 2,16 mètres dans les variantes M et XL, respectivement, tandis que le Kangoo Express dispose d’une boîte de chargement avec 1, 73 mètres ou 2,11 mètres dans les versions Normal et Maxi.

Volume de charge utile

La combinaison avec une largeur intérieure de 1,73 mètre (1,22 mètre entre les passages de roues) et une hauteur de 1,20 mètre permet à Citroën de fournir un volume utile de chargement de 3,3 m3 ou 3,9 m3.

À son tour, le Renault il propose des volumes utiles de 3,0 m3 et 4,0 m3, résultant de la combinaison avec une largeur intérieure de 1,21 mètre et une hauteur de 1,1 mètre.

L’unité testée du Berlingo a également une cloison entre le compartiment à bagages et l’habitacle, une solution qui, avec la possibilité de rabattre le siège passager latéral, permet d’augmenter la longueur totale à 3,09 mètres et le volume utile à 3 , 8 m3.

A lire :  Jeep Wrangler 4xe. Même l'icône du tout-terrain n'échappe pas à l'électrification
Citroën Berlingo M offre un volume de chargement utile de 3,3 m3

Cela signifie que cette version du Berlingo M offre un volume utile très proche du Kangoo Maxi, qui propose également le même type de solution, mais … en option.

Dans les deux cas, l’accès au coffre est assuré par deux portes arrière asymétriques et une porte latérale coulissante sur le côté droit.

Concernant la capacité de charge, le Berlingo Van M offre une capacité de 605 kg et le Kangoo Express Maxi de 800 kg.

Équipement

Responsable de l’introduction des cabines à trois places avant (1 + 2) dans le segment des fourgons compacts, les protagonistes de cette comparaison proposent cette solution devenue la plus populaire en termes de ventes.

Dans le cas de la nouvelle génération du Berlingo, lancée à la fin de l’année dernière, ces versions trois places sont toujours associées à un frein de stationnement électrique, ce qui se traduit par une meilleure habitabilité, notamment pour l’occupant du siège central.

Renault Kangoo Maxi offre un volume de chargement utile de 4,0 m3

Le Kangoo Express, dont la dernière mise à jour remonte à 2013, reste fidèle au principe classique du frein à main, pénalisant l’espace pour le troisième occupant.

L’arrière du siège central des deux modèles peut être transformé en table d’appoint, bien que la solution de Citroën soit plus ingénieuse que celle de Renault, car elle comprend un réceptacle pour smartphone, par exemple.

Intérieure

En termes d’image intérieure, le Berlingo présente naturellement un design plus moderne, qui comprend un tableau de bord avec un déploiement horizontal entièrement développé, comme dans les voitures particulières.

Le poste de conduite dispose d’un tableau de bord numérique, similaire au C3 Aircross, et d’un volant avec commandes multifonctions. La console centrale comprend un écran tactile de huit pouces, fonctionnel et facile à interagir, qui permet d’accéder à la radio, au système de navigation, aux paramètres du véhicule, entre autres.

L’unité testée de Kangoo a une spécification de base, caractérisée par la simplicité des lignes et des fonctionnalités. Néanmoins, le tableau de bord est agréable à l’oeil, dominé par une console centrale qui abrite les commandes de ventilation, la climatisation, la radio et également le levier de vitesses.

Cependant, sa conception montre déjà le « poids » des années: le tableau de bord est toujours complètement analogique, à l’exception de l’écran de l’ordinateur de bord, ainsi que d’un autoradio, malgré une connexion Bluetooth. L’écran tactile avec le système R-Link est également disponible, mais intègre la longue liste d’options.

En ce qui concerne les espaces de rangement, le Berlingo Van offre environ 113 litres, y compris un tiroir sous le siège, une boîte à gants supérieure TopBox, une boîte à gants inférieure, une étagère de rangement supérieure, un compartiment sous le siège du milieu et d’autres endroits pour le placement d’objets. Le Kangoo Express est déjà plus limité à cet égard: boîte à gants, sacs sur les portes, un compartiment sous le siège passager.

A lire :  BMW : Une série 5 & 7 et une iX1 tout électrique en vue

Aide à la conduite

La différence d’âge de conception des modèles comparés se reflète également dans le niveau d’équipement et dans les systèmes d’aide à la conduite. Dans ce chapitre, le Berlingo a un net avantage, renforcé dans le cas de l’unité testée, Driver.

Ce dernier a été conçu pour les entreprises et les salariés qui ont besoin d’effectuer de longs trajets ou un nombre élevé de livraisons en zone urbaine, se distinguant par le confort en cours, les aides à la conduite.

L’équipement standard qui comprend un siège conducteur avec réglage du soutien lombaire, des capteurs de pluie et de lumière, un régulateur et un limiteur de vitesse, un frein de stationnement électrique, une radio connectée à un écran de huit pouces et un système de vision arrière Surrond (composé d’un cinq pouces, en haut du pare-brise, montre la vue arrière et latérale du côté passager, ce qui limite l’angle mort).

L’unité testée dispose également d’une fonction Mirror Screen pour transposer les applications d’un smartphone sur l’écran tactile 8 pouces, Citroën Connect Nav (navigation connectée en 3D associée à des services tels que TomTom Trafic), reconnaissance étendue des panneaux de signalisation.

Le Kangoo Express Maxi Business n’est pas aussi sophistiqué que son adversaire, mais il offre toujours, en standard, la climatisation, l’autoradio avec lecteur CD, une connexion USB et Bluetooth et des commandes satellite sous le volant, un ordinateur de bord, un verrouillage central des portes, rétroviseurs et vitres électriques, capteurs de pluie et de stationnement arrière, régulateur de vitesse, limiteur de vitesse, aide au démarrage en montée, antipatinage.

Mécanique

Dans le chapitre mécanique, les protagonistes de ce face à face ont des moteurs diesel à faible cylindrée et la technologie Start & Stop: 1.6 BlueHDi (1560 cc), avec 100 ch, et 1,5 dCi (1461 cc), avec 110 ch. Les deux sont suralimentés et ont une injection directe à rampe commune.

Citroën Berlingo: espaces de stockage

Le moteur 1.6 BlueHDi de la Citroën est associé à une transmission manuelle à cinq vitesses, qui s’est avérée équilibrée, bien qu’à basse vitesse, il oblige l’utilisateur à recourir fréquemment au levier de vitesses pour surmonter les limitations imposées par un poids en vide de près de 1,4 tonne.

À son tour, le moteur 1.5 dCi de la Renault est couplé à une boîte manuelle à six vitesses, qui s’est avéré être rapide à monter en régime et assez élastique.

Le Kangoo Express Maxi testé avait également un système à quatre roues motrices, appelé X-Trac, qui lui permet d’être utilisé sur des sols non pavés, simplement en appuyant sur un bouton sur le tableau de bord. Cette option existe également dans Berlingo, dans un pack appelé Chantier, avec le niveau Driver.

A lire :  Skoda Octavia RS : la nouvelle génération dévoilée !

Consommation

En ce qui concerne la consommation de carburant, le Berlingo Van annonce une moyenne combinée de 4,3 l / 100 km, bien qu’en conditions réelles – sans souci majeur à cet égard – l’ordinateur de bord ait une valeur de 5,7 l / 100 km. Plus puissant, le Kangoo Express Maxi revendique une moyenne annoncée de 4,5 l / 100 km et une consommation enregistrée de 6,0 l / 100 km.

Renault Kangoo a été l’un des premiers modèles du segment avec trois sièges avant

Quant au prix, la version plus équipée, Driver, du Berlingo Van M, avec moteur 1.6 BlueHDi est proposée à partir de 23500 euros, offrant un excellent compromis entre dynamique de conduite, équipements, solutions technologiques innovantes dans le segment et espace de chargement.

Cependant, l’adoption d’un capot supérieur, avec la signature visuelle actuelle de Citroën, nécessite l’adhésion à un contrat Via Verde pour payer la Classe 1 sur les autoroutes.

Le Kangoo Express Maxi Business 1.5 dCi 110 ch est disponible à partir de 23 992 euros, une valeur très compétitive, car il offre plus de volume de chargement et une capacité supérieure à 200 kg.

De plus, il s’agit toujours de la Classe 1. Le Pack X-Track coûte 5 568 euros, les pneus boue et neige 849 euros et la doublure en caoutchouc dans le compartiment à bagages 86 euros.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • UM Carter D'Huile Alu Citroen Berlingo C5 Evasion Picasso Xantia Xsara 0301.K2
    Outillage ... Divers UM, CARACTÉRISTIQUES Hauteur [mm] : 130 Matériel : Aluminium RÉFÉRENCE Référence constructeur (Numéro OEM) CITROËN : 0301 K2 PEUGEOT : 0301 K2 Autres Références KLOKKERHOLM : 5507477 SCHLIECKMANN : 35647700 STC : T405398 VAN WEZEL : 4028071 AFFECTATION VÉHICULES : CITROËN
  • Thule Barres de toit Thule SlideBar - CITROËN BERLINGO Camionnette
    Thule SlideBar - innovant et manipulation simpleLe Thule SlideBar sont les seules barres de toit extensibles. Les barres peuvent être tirées sur les deux côtés du véhicule de 600 mm latéralement. Cela signifie que le côté de votre CITROËN BERLINGO Camionnette est protégé contre les dommages pendant le
  • Thule Barres de toit Thule SlideBar - CITROËN BERLINGO MULTISPACE
    Thule SlideBar - innovant et manipulation simpleLe Thule SlideBar sont les seules barres de toit extensibles. Les barres peuvent être tirées sur les deux côtés du véhicule de 600 mm latéralement. Cela signifie que le côté de votre CITROËN BERLINGO MULTISPACE est protégé contre les dommages pendant le
Aurora Ramazzotti En Micro Bikini, Commence L'été En Exhibant Un

Aurora Ramazzotti en micro bikini, commence l’été en exhibant un corps à crier

Worms Rumble En Route Vers

Worms Rumble en route sur PS4 et PS5, une grande nouveauté