dans

Barnett combat Bare-Knuckle en Pologne contre l’ancien champion de la KSW Rozalski

Josh Barnett est de retour. L’ancien combattant de l’UFC et de la Pride est de retour dans une cage deux ans après son dernier combat. Cependant, pas au Bellator MMA, où il est sous contrat depuis 2018, mais en Pologne lors de l’événement « Genesis ». Là, il rencontre le kickboxeur polonais Marcin Rozalski. L’événement aura lieu le 23 octobre.

Josh Barnett est le nouveau vétéran de l’UFC à s’essayer à la jointure nue. A «Genesis» en Pologne, organisé par Maciej Kawulski, la moitié des fondateurs de la KSW, le joueur de 42 ans affrontera le Polonais Marcin Rozalski. Les gardes de poing restent dans la cabine, le combat est à poings fermés, même les coups de coude sont autorisés.

Pour le « Warmaster », ce serait le premier vrai combat depuis 2016 à Hambourg. À ce moment-là, il a pu l’emporter contre Andrei Arlovski et était de retour sur le chemin du premier groupe des poids lourds avant qu’un test de dopage positif n’intervienne. Barnett a pu prouver qu’il s’était dopé sans le savoir parce qu’un complément alimentaire était contaminé et s’est échappé avec une réprimande de l’USADA jusqu’à ce que l’affaire soit résolue, mais un an et demi s’est prolongé.

Par méfiance à l’égard de l’USADA, l’Américain a demandé à l’UFC de mettre fin à son contrat puis a rejoint le Bellator MMA. Cependant, il n’y a pas encore fait ses débuts. En décembre 2018, il est tombé malade à bref délai, trois mois plus tard, les médecins de Bellator l’ont déclaré incapable de se battre, de sorte que le duel prévu contre Ronny Markes a été annulé à nouveau. L’Américain est toujours sous contrat avec Bellator, la ligue MMA lui a permis de se rendre en Pologne.

A lire :  Mason Jones, double champion des Cage Warriors, signe un accord avec l'UFC

Son homologue Rozalski est l’un des favoris de la foule en Pologne. Le joueur extraverti de 42 ans a pu attirer l’attention sur lui-même en tant que kickboxeur avant de signer avec KSW et de commencer sa carrière de MMA là-bas. Rozalski a réussi à faire abandonner Mariusz Pudzianowski en mai 2016 et un an plus tard, il est devenu le champion des poids lourds de la ligue contre Fernando Rodrigues Jr.au stade de football de Varsovie. En même temps, son dernier combat pour la ligue.

Rozalski a abandonné le titre peu de temps après et s’est retiré. En 2018, après une pause de neuf ans, il est revenu sur le ring en tant que kickboxeur et a battu le vétéran australien Peter Graham. Maintenant, il innove avec l’événement à poings nus.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Mon combat contre l'alcoolisme. Le témoignage d'un ancien policier - Daniel Dabit - Livre
    Récit - Occasion - Etat Correct - Livre Bibliothèque, tampon intérieur, Couvert, Pag - La vie au coeur - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.

Le prochain DLC de Mortal Kombat 11 pourrait être une suite Aftermath

Deux morts et plusieurs disparus en Italie et en France en raison de la tempête ‘Álex’