dans

275 millions de personnes ont consommé des drogues, 36 millions de personnes touchées par l’abus de drogues dans le monde en 2020 : ONU

Environ 275 millions de personnes ont consommé des drogues dans le monde l’année dernière, tandis que plus de 36 millions de personnes souffraient de troubles liés à l’usage de drogues, selon le Rapport mondial sur les drogues publié jeudi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime à Vienne.

Le rapport indique également que de nombreux pays ont connu une augmentation de la consommation de cannabis pendant la pandémie de coronavirus. Dans des enquêtes menées auprès de professionnels de la santé dans 77 pays, 42% ont déclaré que la consommation de cannabis avait augmenté. Une augmentation de l’utilisation non médicale de médicaments pharmaceutiques a également été observée au cours de la même période.

Le Rapport mondial sur les drogues a déclaré que de nombreux pays ont connu une augmentation de la consommation de cannabis pendant la pandémie de coronavirus.

Le Rapport mondial sur les drogues a déclaré que de nombreux pays ont connu une augmentation de la consommation de cannabis pendant la pandémie de coronavirus.

Le rapport a en outre noté qu’au cours des 24 dernières années, la puissance du cannabis avait augmenté jusqu’à quatre fois dans certaines régions, même si le pourcentage d’adolescents qui considéraient la drogue comme nocive avait chuté de 40 %. Cette évolution s’est produite malgré les preuves que la consommation de cannabis est associée à une variété de problèmes de santé et autres, en particulier chez les utilisateurs réguliers à long terme.

« Une perception plus faible des risques liés à la consommation de drogues a été liée à des taux de consommation de drogues plus élevés, et les conclusions du Rapport mondial sur les drogues 2021 de l’ONUDC soulignent la nécessité de combler l’écart entre la perception et la réalité pour éduquer les jeunes et protéger la santé publique », Directeur exécutif de l’ONUDC dit Ghada Waly.

Selon les dernières estimations mondiales, environ 5,5 % des personnes âgées de 15 à 64 ans ont consommé des drogues au moins une fois au cours de l’année écoulée, tandis que 36,3 millions de personnes, soit 13 % du nombre total de personnes qui consomment des drogues, souffrent de troubles liés à l’usage de drogues. , selon le rapport.

Dans le monde, on estime que plus de 11 millions de personnes s’injectent des drogues, dont la moitié vivent avec l’hépatite C. Les opioïdes continuent de représenter la plus grande charge de morbidité attribuée à la consommation de drogues, selon le rapport.

Le rapport indiquait que par drogues, il se référait aux substances contrôlées en vertu des conventions internationales relatives au contrôle des drogues et à leur usage non médical.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂