dans

Xbox Series S disponible chez Cdiscount !

Pour ceux qui attendaient la console Next Gen Xbox Series S à bas prix de Microsoft, la voici actuellement disponible sur Cdiscount ! Profitez-en, ça ne devrait pas durer…

Xbox Series S enfin disponible, et chez Cdiscount

Cliquez sur les images ci-dessous pour accéder directement aux offres :

Xbox One S

Et voici les packs Xbox Series S disponibles :

Xbox One S Pack

La série S de Xbox est logique. Cette console n’est pas seulement une Xbox Series X que les ingénieurs de Microsoft ont enlevé tout ce qui peut être découpé pour la rendre moins chère. Oui, c’est 200 euros de moins que les machines de nouvelle génération les plus ambitieuses, mais c’est surtout une véritable alternative aux Xbox Series X et PlayStation 5 avec un objectif clair : nous offrir une expérience comparable à celle offerte par ces dernières consoles avec le jeu à 1080p et 1440p.

Accéder à une machine de nouvelle génération au prix de 300 euros est une option à laquelle les utilisateurs qui ne manquent pas d’unité optique ne pourront pas facilement résister. Mais la série S de Xbox n’est pas seulement une console relativement peu coûteuse. Son ADN est exactement le même que celui de la série Xbox, de sorte que ses membres de la prochaine génération sont beaucoup plus robustes que son prix ne le laisse supposer. C’est son principal atout. Et voici notre analyse d’une machine qui promet de nous donner beaucoup de jeu.

Xbox Série S – Spécifications techniques

Le composant qui permet à cette console de vivre en toute transparence avec les Xbox Series X est son CPU. Le microprocesseur des deux machines est essentiellement identique. Tous deux sont construits sur la microarchitecture Zen 2 d’AMD, sont fabriqués par photolithographie à 7 nm et ont exactement les mêmes spécifications. La seule caractéristique qui nous permet de les différencier est que les huit cœurs du processeur de la série Xbox S fonctionnent à une fréquence d’horloge de 3,6 GHz, et non de 3,8 GHz comme pour les processeurs de la série X. Ils ont même un autre point commun : lorsque la technologie SMT entre en jeu, la fréquence d’horloge des deux CPU est légèrement réduite.

A lire :  Un analyste prédit que la Xbox Series X battra la PS5 sur le marché

Le fait que les deux Xbox de prochaine génération partagent un processeur répond à la nécessité de permettre aux développeurs de transférer leurs jeux sur les deux machines avec une relative facilité, ce qui serait beaucoup plus difficile si le processeur de la série S de la Xbox était nettement moins performant que celui de la série X. Le premier point important en faveur de la plus économique de ces consoles. Toutefois, si l’on s’en tient à la logique graphique, on constate des différences très pertinentes entre les deux machines, ce qui nous rappelle que la série X a été conçue pour jouer au 4K et que la série S parie sur le jeu à 1080p et 1440p.

Le processeur graphique des deux Xbox est encapsulé avec le CPU dans le même circuit intégré, et le processeur graphique de la série S est également construit sur la microarchitecture RDNA 2, tout comme le processeur graphique de la série X. Toutefois, il possède moins d’unités de calcul que la série X (20 contre 52) et fonctionne à une fréquence d’horloge légèrement inférieure (1,565 GHz contre 1,825 GHz). Ces modifications ont été dimensionnées par les ingénieurs de Microsoft pour réduire le prix de la Xbox Series S sans dégrader sa capacité à rendre des jeux à 1440p avec des garanties. Tout au long de cet article, nous découvrirons si l’expérience que nous offre cette console est comparable à celle promise par les Xbox Series X.

La mémoire principale de la Xbox série S a une capacité de 10 Go, et est de type GDDR6. La communication avec l’APU s’effectue par un bus de 128 bits, bien que toute la carte mémoire ne fonctionne pas avec la même largeur de bande. Huit des 10 GB atteignent un taux de transfert de 224 GB/s, tandis que les 2 GB restants se contentent d’un taux plus modeste de 56 GB/s. Toutefois, les performances du système d’entrée et de sortie de la série S de la Xbox sont identiques à celles de la série X, de sorte que, comme pour la série X, il atteint 2,4 Go/s avec des données non compressées et 4,8 Go/s avec des données compressées.

A lire :  Godfall exclusif à la console PS5 nécessite une connexion Internet

La Xbox Series S est livrée avec un SSD d’une capacité de 512 Go, mais son espace utilisable n’est que de 364 Go, ce qui limite fortement les jeux que nous pouvons garder installés sur la console

Microsoft a résolu le problème du stockage secondaire pour cette console en utilisant un SSD avec une interface NVMe, et c’est certainement une bonne idée car leurs performances auraient été compromises s’ils avaient opté pour un disque dur mécanique afin de le rendre moins cher. Le point faible de ce disque dur est qu’il a une capacité de 512 Go, et en pratique, l’espace que nous pouvons utiliser pour installer des jeux et des applications n’est que de 364 Go. Il est clair que nous devrons jongler pour tirer le meilleur parti de cet espace, soit en utilisant l’une des cartes d’extension de 1 To de Seagate qui coûtent la bagatelle de 249 euros (presque autant que la Xbox Series S elle-même), soit un lecteur de stockage externe avec une interface USB 3.1.

L’édition « tout numérique » de la Xbox One S a été la première incursion de Microsoft dans l’arène des consoles non optiques, et la Xbox Series S suit le même chemin. Pour les utilisateurs qui ne se sentent pas attachés au format physique, l’absence de ce composant ne sera pas un problème, mais il est probable que certains joueurs qui aiment collectionner leurs jeux en physique jetteront cette console pour cette raison. Le tableau ci-dessous contient les spécifications complètes de la Xbox Series S, mais nous avons également décidé d’inclure les fonctionnalités de la Xbox Series X, Xbox One X, PlayStation 5 et PlayStation 4 Pro afin de faciliter la mise en contexte de ce que cette nouvelle machine de Microsoft a à offrir.

Noma Dumezweni Hugh Grant

La finale de «  The Undoing  » a certains fans prêts à s’excuser et d’autres veulent un spin-off

1606744172 25145a927e40554925311cdde2f1fc32.jpg

Nate Robinson livre encore un autre message après Jake Paul KO