dans

Washington-Pékin : l’axe de la discorde

La Chine a ordonné la fermeture du consulat des États-Unis à Chengdu, quelques jours après que Washington ait forcé le consulat chinois à Houston à interrompre ses opérations.

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères a déclaré que les diplomates américains en Chine avaient été informés vendredi matin que Pékin révoquait la licence du consulat de Chengdu dans le sud-ouest de la Chine, qui avait reçu l’ordre de « mettre fin à toutes les affaires et activités ».

Il a ajouté que les Etats-Unis « ont provoqué unilatéralement l’incident » en ordonnant la fermeture du bureau de Houston, une action qui, selon Pékin, « viole gravement le droit international et les règles fondamentales des relations internationales ».

Une tension alimentée par la personnalité des deux présidents

« La situation actuelle entre la Chine et les États-Unis est quelque chose que la Chine ne veut pas voir, et la responsabilité incombe entièrement aux États-Unis », a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

« Une fois de plus, nous exhortons les États-Unis à révoquer immédiatement la décision erronée de créer les conditions nécessaires au retour des relations bilatérales à la normale. »

Une tension qui perdure depuis longtemps

Les tensions se sont aggravées sur de multiples fronts entre les deux plus grandes économies du monde, se détériorant encore après que Washington a ordonné la fermeture du consulat de Houston mardi dans les 72 heures.

Les États-Unis n’excluent pas la possibilité de fermer d’autres missions diplomatiques chinoises dans le pays, a déclaré le président Donald Trump, quelques heures après que Washington a ordonné la fermeture du consulat de Pékin à Houston pour « protéger la propriété intellectuelle et les informations privées américaines ».

Les États-Unis et la Chine se sont retrouvés dans un conflit politique et stratégique au cours des derniers mois sur une série de questions, notamment l’origine du coronavirus, la décision de la Chine de mettre en œuvre sa loi de sécurité nationale à Hong Kong et l’aggravation des frictions commerciales.

Pékin examine apparemment les possibilités d’ordonner la fermeture du consulat américain à Wuhan ou à Hong Kong, où les responsables chinois avaient accusé les États-Unis de soutenir les manifestations anti-Chine. Outre l’ambassade de Chine à Washington, Pékin dispose d’un bureau aux Nations unies et de consulats à New York, Los Angeles, San Francisco et Chicago.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • TousMesMeubles Duo de coffres Noirs Meuble Chinois - PEKIN - L 60 x l 40 x H 42
    Duo de coffres inspiré des meubles chinois. Meuble de complément en bois noir et détails dorés. Meuble d'appoint robuste et facile d'entretien idéal pour une chambre ou un salon. Dimensions : L 60 x l 40 x H 42 cm
  • TousMesMeubles Dos de canapé Blanc Meuble Chinois - PEKIN - L 130 x l 24 x H 51
    Dos de canapé inspiré des meubles chinois. Meuble de rangement avec 8 tiroirs et 2 portes pour ranger dvd, télécommandes, livres et objets divers. Meuble de complément en bois blanc et détails dorés. Meuble d'appoint robuste et facilde d'entretien. Dimen
  • TousMesMeubles Duo de coffres Rouge Meuble Chinois - PEKIN - L 58 x l 38 x H 34
    Duo de coffres inspiré des meubles chinois. Meuble de complément en bois rouge et détails dorés. Meuble d'appoint robuste et facile d'entretien idéal pour une chambre ou un salon. Dimensions : L 58 x l 38 x H 34 cm
A lire :  Hypnotique: le nouveau de Robert Rodriguez et Ben Aflleck a déjà une date de début de tournage

Microsoft Xbox Showcase : pas de Cross-Gen au menu…et pourtant

RVC

Android 11 : nom de code Red Velvet Cake