dans

Votre peau doit être toxique pour les tiques. Voici pourquoi ce n’est pas le cas.

Une toxine d’une ancienne bactérie aide les tiques à survivre et à transmettre la maladie de Lyme aux humains dont elles se nourrissent, selon une nouvelle étude.

Des périodes de compétition entre les bactéries ont conduit de nombreuses personnes à développer des substances antibactériennes pour survivre; et grâce à un processus connu sous le nom de «transfert horizontal de gènes», certains de ces gènes qui portent des instructions pour créer ces substances antibactériennes ont sauté à travers les espèces, des bactéries à d’autres types d’organismes.

Il y a environ 40 millions d’années, la tique du cerf (Ixodes scapularis) a acquis une enzyme antibactérienne aussi puissante à partir d’une bactérie ancienne, ont rapporté des chercheurs dans la revue La nature en 2015. Pour la nouvelle étude, certains des mêmes chercheurs ont cherché à comprendre comment cette toxine – après des années d’évolution à l’intérieur de la tique – affecte les créatures.

En relation: 5 choses à savoir sur les nouvelles espèces de tiques aux États-Unis

Pour ce faire, les chercheurs ont testé la toxine connue sous le nom d’effecteur d’amidase domestique ou Dae2 contre différents types de bactéries en laboratoire. Ils ont découvert que Dae2 tuait efficacement les microbes cutanés de mammifères tels que Staphylocoques, mais n’a pas tué Borrelia burgdorferi, la bactérie qui vit chez certaines tiques et peut causer la maladie de Lyme lorsqu’elle est transmise à l’homme. La maladie de Lyme est une maladie transmise par les tiques qui peut provoquer de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et une éruption cutanée ressemblant à un œil de bœuf, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

Pendant que la tique se nourrit, la toxine Dae2 la protège des bactéries comme les staphylocoques présentes sur la peau humaine.  Cela laisse également le temps à la bactérie Borrelia, responsable de la maladie de Lyme, de se transmettre aux humains.

Pendant que la tique se nourrit, la toxine Dae2 la protège des bactéries comme les staphylocoques présentes sur la peau humaine. Cela laisse également le temps à la bactérie Borrelia, responsable de la maladie de Lyme, de se transmettre aux humains. (Crédit d’image: Hayes et al./Cell)

Ils ont également constaté que la toxine est sécrétée dans le système digestif de la tique pendant que le parasite se nourrit, et de là passe de la salive au site de la piqûre de tique. Lorsqu’ils ont bloqué Dae2 dans les tiques du chevreuil et les ont exposés à des bactéries trouvées sur la peau humaine, les tiques ont commencé à mourir, a déclaré Chou dans un communiqué.

En d’autres termes, cette toxine permet aux tiques de se nourrir en toute sécurité de sang humain et mammifère. Cette protection permet aux tiques de passer un long moment à s’alimenter, suffisamment pour que la bactérie de Lyme passe des tiques aux humains.

« Ce qui est stable et harmonieux pour les tiques est mauvais pour nous, et ce qui est stable et harmonieux avec notre peau est mauvais pour les tiques », a déclaré l’auteur principal Seemay Chou, professeur de biochimie à l’Université de Californie à San Francisco, à 45Secondes.fr.

C’est la première fois que des chercheurs identifient une espèce bactérienne spécifique qui peut nuire aux tiques, a déclaré Chou. Il y a un intérêt croissant pour essayer de contrôler les maladies à transmission vectorielle – comme le paludisme, qui est véhiculé par les moustiques – en tuant le vecteur plutôt que juste l’agent pathogène qui cause la maladie, a-t-elle déclaré. De telles approches sont déjà utilisées pour réduire les populations de moustiques dans le monde. Il pourrait être « vraiment intéressant » de voir si la même approche fonctionnerait pour les maladies transmises par les tiques, par exemple en fabriquant des bactéries qui sont mauvaises pour les tiques mais pas nocives pour les humains, a déclaré Chou.

Chou et son équipe espèrent zoomer sur ce qui se passe sur la peau sur le site réel d’une morsure de tique. « Nous pensons qu’il pourrait y avoir un double rôle de ces antimicrobiens », a déclaré Chou. Ils pourraient à la fois « réguler ce qui se passe dans la tique mais aussi réguler ce qui se passe dans l’hôte ».

Les résultats ont été publiés jeudi 10 décembre dans la revue Cellule.

Publié à l’origine sur 45Secondes.fr.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Biofood Chien Maxi Bonbons Puces et Tiques - Peau et Pelage 40 pièces
    Les maxi bonbons Biofood ont été élaborées avec des ingrédients 100% naturels, pour le bien-être de votre chien. Grâce à la graisse de mouton (95%) et à l'ail (5%) qu'ils contiennent, ils ont une action bénéfique sur : la digestion de votre animal de compagnie : ils la facilitent, la peau : ils assainissent
  • Miss W Pro Fond de Teint Fluide Jeunesse N°23 Beige Peau 30ml
    Miss W Pro Fond de Teint Fluide Jeunesse permet d'obtenir un teint radieux et illuminé. Sa texture fluide est très agréable lors de son application sur votre peau. Sa formule à l'Acide hyaluronique naturel : hydratante, anti-âge et augmente la fermeté de la peau en stimulant la synthèse de collagène. Résultat
  • Caudalie Vinoperfect Fluide Teinté Peau Parfaite SPF20 n°01 Light 40ml
    Le fluide teinté peau parfaite SPF 20 01 Light Vinoperfect Caudalie est un soin correcteur : il couvre les défauts cutanés, estompe les taches et unifie votre teint. Il permet également : d'hydrater intensivement votre épiderme, de protéger votre peau des rayons solaires (SPF 20), de réveiller l'éclat de