in

Venom 2 est une histoire d’amour sur un mariage compliqué selon le réalisateur Andy Serkis

L’énorme succès financier inattendu de 2018 Venin avait beaucoup à voir avec la chimie hilarante entre Eddie Brock de Tom Hardy et le symbiote extraterrestre Venom qui s’attache à lui. Maintenant que la suite Venom : qu’il y ait un carnageest sur le point de sortir, le réalisateur du film Andy Serkis a fait remarquer dans les notes de production de Sony que la relation entre Eddie et Venom en est venue à ressembler à une histoire d’amour inhabituelle qui dirigera l’intrigue du prochain film.

« Le film est une histoire d’amour – mais pas l’histoire d’amour que vous pourriez penser. Il s’agit beaucoup de la relation extraordinaire entre le symbiote et l’hôte. Toute histoire d’amour a ses pièges, ses points forts et ses points faibles ; la relation de Venom et Eddie cause absolument des problèmes et le stress, et ils ont une quasi-haine l’un pour l’autre. Mais ils doivent être ensemble – ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. C’est la camaraderie – l’amour – les choses qui font vraiment référence aux relations. « 

Tandis que Venin et Eddie parviennent à sauver la situation à l’occasion, les deux sont loin d’être des personnages héroïques. Eddie a une approche égocentrique de la vie, tandis que Venom n’a aucun scrupule à manger des gens si Eddie ne l’arrête pas. Selon le producteur Avi Arad, la dynamique Eddie/Venom est bordée d’embûches que les personnages doivent apprendre à naviguer pour coexister.

« Évidemment, il y a du danger et de la méfiance au début, mais ils ont appris à vivre ensemble. C’est devenu un mariage compliqué. Leur codépendance les oblige à rester ensemble, même s’ils l’ont vécu ensemble. Ils sont va falloir s’entendre. »

Alors que Venom a commencé comme un Homme araignée méchant, le personnage s’est avéré assez populaire pour créer sa propre série de bandes dessinées qui le dépeint comme un anti-héros, avec sa propre liste de méchants. Le principal d’entre eux est Cletus Kasady, un tueur en série qui prend une partie du pouvoir de Venom pour devenir le symbiote malveillant « Carnage ».

Woody Harrelson jouera le rôle de Cletus/Carnage dans le prochain film. L’arrivée du méchant immensément puissant et impitoyable devrait être une raison suffisante pour qu’Eddie et Venom mettent leurs différences de côté pour le moment et travaillent ensemble.

Pour aggraver les choses, il y aura d’autres symbiotes antagonistes dans le mélange, de Shriek (Naomie Harris) au détective Mulligan (Stephen Graham), qui dans les bandes dessinées devient Toxin, bien que la présence de ce symbiote particulier n’ait pas encore été confirmée dans le film.

Avec l’arrivée de tant de personnages de bandes dessinées, le grand éléphant dans la pièce reste la question de savoir si Spider-Man de Tom Holland fera ou non une apparition dans le film, peut-être dans le cadre de ses propres aventures de saut de dimension dans Spider-Man : Pas de chemin à la maison.

Après un autre remaniement de la date de sortie, Venom: Let There Be Carnage  devrait maintenant arriver dans les salles le 1er octobre plutôt que le 15 octobre, avec des billets qui devraient être mis en vente le mercredi 8 septembre. Cette nouvelle arrive de ComicBook.com.

Sujets : Venom 2, Venom, Spider-man

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂