dans

Universal’s Jaws Reboot Pitch a obtenu un « non » ferme de Steven Spielberg

Universal, semble-t-il, s’intéressait à un Mâchoires redémarrer à un moment donné. Mais Steven Spielberg, le réalisateur derrière le classique à succès original, s’est assuré que cette idée était morte dans l’eau. Cela semble être une situation sur son corps mort. Donc, à tout le moins, cela n’arrivera pas tant que Spielberg a encore du souffle dans ses poumons. Mais cela semble aussi être un signal que rien n’est sacré ces jours-ci, car les studios sont avides de trouver des projets qui peuvent capter l’attention des cinéphiles potentiels.

Récemment, il a été révélé que la société Amblin de Steven Spielberg avait signé un accord avec Netflix. En vertu du pacte, Amblin produira plusieurs films par an pour le service de streaming. Il s’agit d’un développement remarquable, étant donné que Spielberg avait critiqué Netflix dans le passé. Mais enterré dans l’un des rapports couvrant l’actualité se trouvait le Mâchoires friandise. Selon le rapport, « Universal a abordé le sujet pour redémarrer le classique de l’évasion de Spielberg, avec Spielberg produisant. » On a dit que la réponse était un « non catégorique ». C’est donc ça.

Le rapport note également que « c’était déjà connu et non une conversation récente ». Il est donc difficile de dire précisément quand cette conversation apparemment brève a eu lieu. De toute façon, ça n’arrivera pas. Du moins pas dans un avenir prévisible. Il n’y a pratiquement aucun moyen que le studio fasse un pas de côté Steven Spielberg pour que quelque chose comme ça se produise. D’autant plus que Spielberg a toujours un accord en place pour faire des films pour le studio. Et il reste l’un des réalisateurs les plus respectés qui travaillent aujourd’hui.

On ne sait pas ce qu’Universal avait prévu, le cas échéant. Cherchaient-ils à refaire Jaws ? Prévoyaient-ils une suite dans la même continuité que l’original ? Quoi qu’il en soit, il est facile de voir pourquoi le studio pourrait être intéressé. Mâchoires est l’un des blockbusters les plus appréciés de l’histoire du cinéma et la franchise est en sommeil depuis des décennies. S’ils pouvaient faire signer Steven Spielberg en tant que producteur pour un nouvel opus, ce serait un gros problème, pour le moins qu’on puisse dire. Mais il semble que Spielberg ne soit pas du tout intéressé à salir l’héritage de son classique bien-aimé.

Mâchoires est sorti en 1975. Basé sur le roman du même nom de Peter Benchley en 1974, il a été la première incursion de Steven Spielberg dans le cinéma à succès à la suite d’efforts tels que Duel et L’express du pays des sucres. Ce fut un succès retentissant, rapportant 470 millions de dollars au box-office mondial contre un budget annoncé de seulement 12 millions de dollars. Alors que la production était notoirement troublée, le génie de Spielberg a réussi à transformer une situation difficile en un classique. Et il a aussi, en substance, inventé le blockbuster d’été tel que nous le connaissons.

Sans Steven Spielberg derrière la caméra, la franchise a persévéré pour plusieurs autres entrées. Mâchoires 2 est sorti en 1978, rapportant 208 millions de dollars dans le monde. Tous les deux Mâchoires 3-D, sorti en 1983, et dans les années 1987 Jaws : la vengeance, ont eu beaucoup moins de succès. Jaws : la vengeance, en particulier, est mal considéré, bénéficiant d’un rare taux d’approbation de 0 pour cent des critiques sur Rotten Tomatoes. Cette nouvelle nous parvient via Deadline.

Sujets : Mâchoires

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂