dans

Une personne sur 1,00,000 a eu une réaction allergique au vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19

Environ une personne sur cent mille ayant reçu le vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 a eu des réactions allergiques sévères, ont déclaré mercredi des responsables de la santé américains tout en soulignant que les avantages de la vaccination l’emportent largement sur les risques connus. Les données proviennent des Centers for Disease Control and Prevention, qui ont documenté 21 cas d’anaphylaxie après l’administration de 1 893 360 coups de feu signalés du 14 au 23 décembre.

« Cela représente en moyenne un taux de 11,1 cas d’anaphylaxie pour un million de doses administrées », a déclaré à la presse Nancy Messonnier, responsable du CDC.

En comparaison, les vaccins antigrippaux provoquent environ 1,3 cas d’anaphylaxie par million de doses administrées, de sorte que le taux d’anaphylaxie pour le vaccin Pfizer est environ dix fois plus élevé.

  Une personne sur 1,00,000 a eu une réaction allergique au vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19

21 cas d’anaphylaxie étaient âgés de 27 à 60 ans, avec un âge médian de 40 ans.

Messonnier a ajouté que les cas d’anaphylaxie étaient encore « extrêmement rares » et qu’il reste dans le meilleur intérêt des gens de prendre le vaccin, en particulier dans le contexte de la pandémie Covid-19 qui représente un danger beaucoup plus grand pour leur santé.

«Une bonne proposition de valeur pour quelqu’un qui se fait vacciner est son risque de Covid et les mauvais résultats de Covid sont encore plus que le risque d’une issue grave du vaccin», a-t-elle déclaré.

« Heureusement, nous savons comment traiter l’anaphylaxie et nous avons mis en place des dispositions pour nous assurer que sur les sites de vaccination, les personnes qui administrent le vaccin sont prêtes à traiter l’anaphylaxie. »

A lire :  Liz Truss fait l'éloge de la Fondation anti-trans du patrimoine dans un discours refait surface

Les 21 cas étaient âgés de 27 à 60 ans, avec un âge médian de 40 ans, et tous sauf deux étaient traités par épinéphrine.

Dix-neuf des cas (90 pour cent) sont survenus chez des femmes, et le temps médian d’apparition des symptômes était de 13 minutes, mais variait de deux à 150 minutes.

Quatre (19 pour cent) des patients ont été hospitalisés, dont trois en soins intensifs, et 17 (81 pour cent) ont été traités dans un service d’urgence. On savait que tous, sauf un, avaient été renvoyés chez eux ou récupérés au moment de l’étude, et il n’y a eu aucun décès.

Les symptômes comprenaient une éruption cutanée, une sensation de fermeture de la gorge, une langue enflée, de l’urticaire, des difficultés respiratoires, un enrouement, des lèvres enflées, des nausées et une toux sèche persistante.

Enquêtes en cours

Les États-Unis ont jusqu’à présent autorisé deux vaccins à usage d’urgence – l’un développé par Pfizer et l’autre par Moderna.

Les deux sont basés sur une technologie de pointe d’ARNm (acide ribonucléique messager) et les autorités ont attaché des étiquettes d’avertissement similaires aux deux, qui conseillent aux personnes qui ont des antécédents connus de réactions allergiques aux ingrédients des vaccins d’éviter de les prendre.

Les personnes qui ont une réaction sévère à la première dose sont également invitées à ne pas prendre une deuxième dose.

Messonnier a déclaré que des enquêtes étaient en cours pour déterminer quelle pourrait être la cause des allergies.

Il n’y a pas encore suffisamment de données pour savoir quel est le taux d’anaphylaxie pour le vaccin Moderna, qui a été autorisé aux États-Unis une semaine après le tir de Pfizer, ou si une différence significative entre les deux vaccins apparaîtra.

A lire :  OnePlus Nord N10 5G obtient la mise à jour OxygenOS 10.5.8 avec le correctif de sécurité de décembre 2020

Une hypothèse préliminaire pour les réactions est la présence du composé polyéthylène glycol (PEG), qui n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin approuvé, mais qui se trouve dans les produits de tous les jours, y compris les laxatifs, les shampooings et les dentifrices.

Les vaccins Pfizer et Moderna utilisent des molécules PEG dans le cadre de l’enveloppe protectrice autour de leur ingrédient principal, l’ARNm qui transmet les instructions génétiques aux cellules.

.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Mise À Jour 3.0 Soin lissant avec collagène et brushing pour 1 personne, valide sur cheveux courts, mi-longs ou longs
    Prendre soin de ses cheveux en profitant d’une prestation réalisée par une professionnelle visant à leur redonner force et brillance
  • Mise À Jour 3.0 Lissage Brésilien ou au Tanin sur cheveux courts ou mi-longs pour 1 personne au salon Mise À Jour 3.0
    Profiter d’une prestation professionnelle réalisée en salon pour des cheveux lisses et soyeux
  • Lepoutre Photo Shooting en studio pour 1, 2 ou de 3 à 5 personnes et photo retouchée remise sur papier & CD chez Lepoutre Photo
    Des shootings professionnels pour des photographies dignes des stars de cinéma
Les Gardiens De Stan Lee Vol. 2 Cameo A été

Les gardiens de Stan Lee Vol. 2 Cameo a été volé aux théories des fans confirme James Gunn

Fait Sur Mesure. Ferrari Dévoile La 812 Superfast De Tailor

Fait sur mesure. Ferrari dévoile la 812 Superfast de Tailor Made Division