dans

Une enquête révèle quelles sont les séries animées les plus déprimantes

Loin de la croyance populaire, l’anime ne se résume pas à des combats sans fin avec des affichages massifs à l’écran de super-pouvoirs. Il existe des séries qui font rire, s’enthousiasment pour leurs romances et même des séries qui font pleurer, c’est pourquoi un portail a été dédié à présenter les dix séries les plus déprimantes de l’animation japonaise.

Les utilisateurs du portail AnimeAnime ont réalisé une enquête dans laquelle ils ont réussi à déterminer quelles sont les dix séries les plus déprimantes de l’histoire de l’anime, dont la première place n’est rien de moins que « Puella Magi Madoka Magica », quelque chose qui ne surprendrait personne. qui l’ont vu.

Vous pourriez aussi être intéressé par: « Demon Slayer » présente une impressionnante bande-annonce d’action en direct

Formellement connu sous le nom de « Madoka Magica », à travers 12 épisodes, on nous raconte l’histoire de Madoka et de sa meilleure amie Sayaka, qui rencontrent un jour une étrange créature en forme de chat appelée Kyubey, qui leur offre la possibilité de passer un contrat avec lui, offrant leur la possibilité de réaliser leur plus grand souhait en échange de combattre des créatures appelées « sorcières » par la magie.

« Madoka Magica » est une histoire qui, sous l’apparence d’un anime innocent sur les « filles magiques qui sauvent le monde », cache une histoire troublante dans laquelle chacun de ses personnages souffre de manière inimaginable, au point de donner vie à sa raison. limite.

« Banana Fish » prendrait la deuxième place, suivi de « Higurashi no Naku Koro Ni » à la troisième place et « Attack on Titan » à la quatrième place. De là, ils suivront « School Days » (qui a l’une des fins les plus dérangeantes jamais présentées dans un drame pour adolescents), suivi de « Psycho Pass » et « Bokurano ».

Vous pourriez aussi être intéressé par: Dragon Maid de Miss Bobayashi publie un joli visuel promotionnel

L’anime isekai « Re: Zero » prendrait la huitième place pour faire place à « Happy Sugar Life » à la neuvième place. La dernière place serait « Elfen Lied », une série qui servirait non seulement d’introduction à l’anime pour de nombreux téléspectateurs occasionnels malgré l’intensité de sa violence, mais il est étrange qu’elle ait une place si basse en raison du ton pessimiste avec dont il est dépeint la condition humaine.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂