in

Une application qui vous prévient si vous êtes sur le point de vous faire écraser : c’est le nouveau projet sur lequel travaille Ford

Une application qui peut vous empêcher de vous faire écraser ? C’est la dernière idée que Ford développe déjà

Une application qui vous prévient si vous êtes sur le point de vous faire écraser : c'est le nouveau projet sur lequel travaille Ford

Ford a un plan pour essayer réduire les accidents de piétons et de cyclistes grâce à la technologie Bluetooth LE intégrée aux smartphones. Pour ce faire, elle développe une nouvelle technologie avec Commsignia, PSS, Ohio State University, T-Mobile et Tome Software, qui permettrait envoyer une alertetant pour le conducteur que pour le piéton ou le cycliste, lorsque le véhicule détecte un risque de se faire écraser.

La fonction en question serait intégrée dans le Système Ford SYNC des véhicules de la marque, et un premier prototype a déjà été utilisé pour démontrer son fonctionnement lors de la Congrès mondial de l’Intelligent Transportation Society of America qui se tient cette semaine dans la ville de Los Angeles.

voiture ford mustang

Ford a un plan pour réduire les accidents : utilisez le Bluetooth de votre mobile

Ford veut éviter de se faire écraser et veut utiliser le Bluetooth de votre mobile pour y parvenir

Selon Ford, cyclistes et piétons ils doivent installer l’application développée par l’entreprise sur leurs téléphones. Ainsi, grâce à l’accès à la technologie Bluetooth Low Energy, les véhicules pourraient rester en contact avec les smartphones de piétons. Il est à noter que, selon Ford, cette fonction serait disponible dans voiture de toute marque avec système SYNC et connectivité Bluetooth. D’autre part, l’entreprise expérimente également, main dans la main avec T-Mobile, une version qui utilise la technologie 5G.

Cette technologie atteindrait les véhicules comme une extension de Ford Co-Pilot360un système qui peut déjà détecter et avertir les conducteurs de la présence de piétons, cyclistes, conducteurs de scooter et autres, et même freiner le véhicule au cas où le conducteur ne parviendrait pas à anticiper.

Son fonctionnement, contrairement à celui des autres types de systèmes anti-collision, il ne sera pas basé sur des radars ou des caméras. Grâce au Bluetooth Low Energy, les piétons et les cyclistes pourraient être détectés par le véhicule même quand ils se rencontrent caché derrière des bâtiments ou d’autres types d’obstacles.

Le système interprète qu’une personne utilise l’appareil, différencie les piétons des cyclistes et des autres en fonction de leur vitesse de déplacement, et évalue également le risque dû à leur direction. Les appareils BLE changent rapidement les canaux de communication – appelés sauts de fréquence – dans la bande radio 2,4 GHz pour minimiser les interférences.

Dans le cas où le véhicule interprète qu’il y a un risque de collision, le système Ford SYNC alerte le conducteur en utilisant avertissements visuels et sonores.

Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un solution intéressantece qui peut réduire significativement les cas de crash, surtout si la réception par les usagers est bonne, et si d’autres constructeurs automobiles choisissent de mettre en place des solutions similaires.

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂