dans

Un demandeur d’asile parle de terreur à l’idée de partager un logement avec des homophobes

Un demandeur d’asile gay s’est ouvert sur la terreur qu’il ressentait en partageant un logement avec deux homophobes du système irlandais de réfugiés.

Preet Tahul, originaire de Maurice, a raconté Presse à chaud magazine selon lequel il a fui sa famille homophobe et a demandé l’asile en Irlande – mais le dur système de réfugiés du pays, connu sous le nom de disposition directe, l’a rendu vulnérable à la même homophobie dont il s’est enfui.

La fourniture directe est le système irlandais d’accueil des demandeurs d’asile. Il a été initialement introduit en tant que système «provisoire» en 2000 pour fournir un logement aux réfugiés pendant six mois en attendant que l’État se prononce sur leur demande.

Depuis lors, c’est devenu une industrie d’un milliard d’euros dans laquelle les hôtels et les chambres d’hôtes sont cooptés pour héberger les demandeurs d’asile.

Amnesty International a qualifié le système de «scandale des droits humains en cours» – mais le gouvernement irlandais a tardé à réagir.

Le demandeur d’asile Preet Tahul a dû partager une chambre avec deux hommes homophobes dans le système de fourniture directe d’Irlande.

Tahul, 42 ans, s’est rendu pour la première fois en Irlande lorsqu’il a étudié la comptabilité à Dublin au milieu des années 2000 – mais sa famille l’a amené à rentrer chez lui en simulant une maladie.

Là, ils ont essayé de le forcer à épouser une femme. Il a fui le pays et a demandé l’asile en Irlande. Depuis lors, le pays a rejeté sa demande et il est actuellement en train de faire appel.

Depuis son arrivée en Irlande, Tahul est victime d’homophobie au sein du système de fourniture directe du pays.

C’était très dur pour moi, parce que le matin, quand j’allais utiliser la douche ou les toilettes, ils se moquaient tellement de moi.

Alors qu’il séjournait dans un centre de soins directs à Finglas, Dublin, il a été harcelé par des homophobes qui l’ont ciblé en raison de sa sexualité.

A lire :  Mercedes redéfinit le luxe: la Classe S est à nouveau un véhicule d'innovation

«Je partageais la chambre avec deux mecs homophobes, et dans le quartier où je logeais, il n’y avait que des mecs, et les salles de bain et les toilettes étaient communes», a déclaré Tahul Presse à chaud.

«C’était très difficile pour moi, parce que le matin quand j’allais utiliser la douche ou les toilettes, ils se moquaient tellement de moi, et vous savez, je suis très féminine physiquement.

Tahul a déclaré qu’il souffrait de dépression et qu’il était «suicidaire» dans le système de fourniture directe de l’Irlande.

Depuis son expérience au centre de fourniture directe de Finglas, Tahul a été transféré dans un nouveau centre à Athlone, Co Westmeath.

Il a bon espoir que la prochaine personne avec qui il partagera sera membre de la communauté LGBT +, mais il n’y a aucune garantie.

La fourniture directe s’est avérée préjudiciable à la vie des demandeurs d’asile LGBT +. En 2018, la femme transgenre Sylva Tukula est décédée dans un centre de fourniture directe après avoir été hébergée dans un établissement pour hommes. Elle a ensuite été enterrée sans qu’aucun de ses amis ne soit présent après une «rupture de communication» entre les services de l’État.

En juin, l’homme gay Bulelani Mfaco a déclaré RoseActualités qu’il a été contraint de revivre le traumatisme d’avoir été persécuté pour sa sexualité lorsqu’il a fini par partager un logement avec un homme homophobe dans un centre de soins directs.

«L’État irlandais ne s’attend pas à ce que les demandeurs d’asile vivent. On s’attend à ce que nous existions et que nous continuions à respirer », avait-il déclaré à l’époque.

A lire :  Un deuxième membre du personnel démissionne suite aux opinions `` transphobes '' du député travailliste

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂

  • Je suis demandeur d'asile - Blaise Mouchi Ahua - Livre
    Roman - Occasion - Bon Etat - Books on demand GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Maisons du Monde Table à manger en manguier et métal 8/10 personnes L200 Alfred
    En métal et bois brut, cette grande table ALFRED donne envie de partager de bons repas en famille ou entre amis. Surmontée d'un vaste plateau en bois, cette table moderne 8/10 personnes est également dotée de 4 tiroirs pour vos couverts et serviettes. Fidèle au style indus, cette table en métal et bois
  • Maisons du Monde Table à manger en manguier et métal 8/10 personnes L200 Alfred
    En métal et bois brut, cette grande table ALFRED donne envie de partager de bons repas en famille ou entre amis. Surmontée d'un vaste plateau en bois, cette table moderne 8/10 personnes est également dotée de 4 tiroirs pour vos couverts et serviettes. Fidèle au style indus, cette table en métal et bois

Midnight Gospel Saison 2: Date de sortie, distribution, bande-annonce, intrigue et nouvelles mises à jour que vous devez savoir !!

« Je n’ai pas menti »: Trump fait l’éloge de la gestion de crise Corona