dans

Trump exécute sa menace: les États-Unis interdiront les téléchargements de TikTok et WeChat à partir du 20 septembre

Les États-Unis interdisent TikTok. Le département du commerce a annoncé que À partir du dimanche 20 septembre, les téléchargements de TikTok et WeChat seront interdits dans le pays nord-américain. Cette annonce intervient quelques jours après l’annonce par Oracle de son accord pour devenir le «fournisseur de technologie de confiance» de TikTok aux États-Unis.

L’annonce de l’interdiction de TikTok et WeChat fait suite au décret pris début août accordant à TikTok 45 jours pour vendre son activité à une société américaine. Il n’est pas clair dans quelle mesure la nouvelle annonce du blocus à partir de dimanche est une autre initiative de l’administration Trump pour pousser pour un accord.

Téléchargement ou mise à jour de TikTok interdit

La motivation du Département du commerce est de « sauvegarder la sécurité nationale des États-Unis », comme expliqué dans une déclaration.

L’interdiction affectera à la fois TikTok et WeChat, bien qu’ils signalent que « les menaces posées ne sont pas identiques », bien qu’elles soient « similaires, car elles collectent une grande quantité de données utilisateur, notamment l’activité du réseau, les données de localisation et les historiques de navigation » .

À compter de ce dimanche 20 septembre, les transactions suivantes seront interdites aux États-Unis:

  • « Toute prestation de service pour distribuer ou maintenir les applications mobiles WeChat ou TikTok, le code constituant ou les mises à jour d’applications via une boutique d’applications mobiles en ligne aux États-Unis. »
  • « Toute fourniture de services via l’application mobile WeChat dans le but de transférer des fonds ou de traiter des paiements aux États-Unis. »

Autrement dit, à compter de ce dimanche, les magasins d’applications tels que Google Play ou l’App Store doivent éliminer TikTok pour empêcher le téléchargement ou les mises à jour. Tandis que, rien n’est spécifié sur son utilisation actuelle, les utilisateurs devraient donc pouvoir continuer à utiliser TikTok. Bien sûr, sans mises à jour. Dans le cas de WeChat, les utilisateurs ne pourront pas effectuer de paiements.

De plus, à partir du 20 septembre pour WeChat et à partir du 12 novembre pour TikTok, toute fourniture de services d’hébergement sur Internet sera également interdite, services de réseau pour permettre son fonctionnement, la fourniture contractuelle de transit Internet et toute utilisation du code constitutif développé aux États-Unis.

Jusqu’au 12 novembre, Donald Trump permettra à TikTok de « résoudre les problèmes de sécurité nationale » et si tel est le cas, « ils pourront lever les interdictions sur cet ordre ». Pour le moment, à partir de ce dimanche le téléchargement de TikTok et WeChat sera interdit aux États-Unis.

Plus d’informations | Département du commerce

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂