in

Tiffany Haddish partage les conseils d’acteur de Nicolas Cage et propose d’être l’AD de Quentin Tarantino

Tiffany Haddish a emmené le monde avec elle dans son ascension d’un jeune jeune à jouer dans le film de Paul Schrader digne d’un Oscar. Le compteur de cartes face à Oscar Isaac. Elle joue également aux côtés de Nicolas Cage dans Le poids insupportable des talents massifsqui est salué par les critiques en regardant simplement la bande-annonce présentée à CinemaCon. Tiffany Haddish a ouvertement parlé de ses débuts cahoteux les premiers jours des deux films.

Il était évident qu’elle se débattait, et elle dit Nicolas Cage l’a prise à part et lui a donné quelques conseils qui lui seront utiles. « Ce n’est pas mon meilleur jour. Et le rôle dans ce film, je ne suis pas drôle du tout. Les gens devraient le savoir. Il n’y a pas de comédie venant de moi. Alors je me souviens que j’étais merdique ce jour-là et Nic vient vers moi et dit (de sa meilleure voix de Nicolas Cage) ‘Tiffany, ça va aller. Tout ira bien. Détends-toi. Tu as compris.' »

Elle avait aussi sa propre méthode pour créer de la spontanéité dans son Le poids insupportable des talents massifs performance en se concentrant uniquement sur son rôle. Cage lui a prouvé le contraire avec sa technique. « Il savait tout sur le film; chaque chose qui se passait. Parfois, je fais des films et je veux juste connaître mon personnage et ensuite être surpris par tout le reste… J’ai toujours senti dans cette surprise qu’il pouvait y avoir de la magie qui vient de la spontanéité. Mais après avoir travaillé avec lui, j’ai réalisé que je devais tout savoir et puis dans mon esprit trouver de la place pour les surprises. »

Elle a également partagé une histoire intime avec Cage sur sa première expérience sexuelle unique en regardant Face/Désactivé. « Et vous avez peut-être entendu cette histoire que j’ai racontée à propos de ma relation avec Nicolas Cage. D’accord. Donc, une fois que je lui ai raconté l’histoire, je suis tombé directement dans les choses et je me suis mis à l’aise. Et plus tard dans la journée, il était comme, « Dans le futur quand tu as quelque chose que tu veux dire à quelqu’un, dis-le-lui. » Et je me disais : « Je ne savais pas quel genre de fou tu étais ! » Oh, avoir été sur le tournage de ce film !

Après avoir travaillé avec le réalisateur incontestablement chevronné, Paul Schrader, puis avec le relativement vert Tom Gormican dans Le poids insupportable des talents massifs, elle voit le besoin d’aller directement chez un maître pour apprendre le métier de la mise en scène. « Il y a beaucoup de réalisateurs légendaires avec qui je veux travailler… j’adorerais travailler avec [Quentin Tarantino], mais peut-être ne pas être dans son film mais le suivre et apprendre de lui. Ou jouer un petit rôle, mais être son AD. J’ai toujours voulu être assistant réalisateur. J’ai juste envie de dire : « L’image est prête ! Calme-toi sur le plateau ! » Réitérant que c’est la direction qu’elle prend, « Ouais, j’ai des problèmes de contrôle. »

Peut-être qu’elle aura sa chance avec Tarantino’s Kill Bill : Vol. 3 c’est en développement. Jusque-là, attrapez-la Le compteur de cartes, en salles le 10 septembre.

Sujets : Le poids insupportable des talents massifs

45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. 🙂