mercredi, avril 24, 2024
AccueilSérie TV / Film« The Boys » : les secrets de « Herogasm », le...

« The Boys » : les secrets de « Herogasm », le chapitre le plus dérangeant

  • Le sixième épisode de la troisième saison de « The Boys » sera pour l’instant le plus explicite.
  • « Herogasm » se compose de six volumes qui ont été publiés en tant que spin-off de « The Boys ».

Dès sa première saison « The Boys » a été caractérisé par ses scènes sanglantes et explicitesEn fait, le troisième volet de la série Amazon Prime Video a commencé par une scène très choquante, mais ce n’est rien comparé à ce que l’on verra dans ‘Herogasm’ (3×06), dont la première aura lieu le 24 juin 2022.

Cependant, aucune des scènes extrêmement graphiques n’atteint la brutalité affichée dans la série de bandes dessinées écrite par Garth Ennis et dessinée par Darick Robertson, sur laquelle est basée la fiction développée par Eric Kripke.

héroïsme‘, se compose de six volumes qui ont été publiés en tant que spin-off de « Les garçons” en novembre 2009, et c’est l’un des arcs les plus explicites de la bande dessinée. Même, Amazon Prime Vidéo a partagé un avertissement concernant le prochain chapitre :

« Cet épisode dépeint une orgie massive de super-héros, des pénétrations aériennes, des mutilations avec des vibrateurs, un lubrifiant extra-fort, des phallus en forme de glaçons et des jurons. Il ne convient à aucun public”.

"Herogasm", la bande dessinée sur laquelle est basé le chapitre 6 de la troisième saison de "The Boys", a des scènes assez explicites (Photo : Dynamite Entertainment)
« Herogasm », la bande dessinée sur laquelle est basé le chapitre 6 de la troisième saison de « The Boys », a des scènes assez explicites (Photo : Dynamite Entertainment)

LES SECRETS DERRIÈRE « L’HÉROGASME »

Dans le matériel source, il s’agit d’un événement annuel organisé par Vought afin que les super associés de l’entreprise passent des vacances et puissent libérer leurs désirs les plus sombres. Pour empêcher le reste du monde de découvrir la vérité, la sinistre entreprise simule une fausse crise spatiale et fait appel à tous les super-héros disponibles.

Dans une interview à TVLine, Eric Kripke a révélé que le chapitre écrit par Jessica Chou et réalisé par Nelson Cragg sera «l’une des heures de télévision les plus explicites jamais vues », ajoutant : « Vous devrez aller au porno pour voir quelque chose de plus graphique”.

Il a également avoué que même lui avait été surpris par ce qu’ils avaient réussi à inclure dans « Herogasm ». « Quand Nelson nous a montré ce qu’il avait prévu, je me suis dit : ‘Wow, pouvons-nous vraiment montrer tout ça ?’ Ils ont vérifié et il y a ces règles hilarantes sur le nombre de fois que vous pouvez simuler une baise, si vous pouvez ou non montrer un pénis en érection et combien de temps vous pouvez montrer une partie intime. Il y a toutes ces règles, mais nous étions dans ces marges. Donc la réponse était que nous pouvions le montrer», a-t-il indiqué.

« C’est un grand épisode pour de nombreuses raisons, pas seulement parce qu’il y a une énorme orgie de super-héros. Nous voulions vraiment apporter des rebondissements pertinents et de grandes révélations, car nous ne voulions pas que ce soit juste un épisode Skinemax. [un canal pornográfico canadiense]”, a commenté le showrunner de «Les garçons”.

De leur côté, de nombreux membres de l’équipe du film ont été traumatisés par l’enregistrement de ‘héroïsme‘. « Même le réalisateur ne savait plus ce qu’il tournait. Notre équipe semblait traumatisée», a expliqué Jensen Ackles à Vanity Fair. « Je travaillais ce jour-là et je me suis approché de notre caméraman qui était en train de prendre un sandwich en dehors du plateau et j’ai dit : ‘Comment ça va ? Et il m’a dit : ‘Eh bien j’ai vu quelque chose de très fou aujourd’hui !‘ ».


45secondes est un nouveau média, n’hésitez pas à partager notre article sur les réseaux sociaux afin de nous donner un solide coup de pouce. ?

Top Infos

Coups de cœur